DEFINIR L’HUMAIN par Albert Jacquard


Mercredi 3 Février 2010 à 18h
Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse
74 rue Louis Pasteur, 84000 AVIGNON

(fermeture de l’université à 20h00)

entrée libre et gratuite

Le rendez-vous est fixé au mercredi 3 février 2010 de 18h à 20h, dans l’Amphitéâtre AT02.

« L’homme au cours des millénaires s’est toujours considéré comme un être supérieur, doté d’une intelligence, d’une conscience qui le distingue du monde animal. Pourtant au regard de la science qui a beaucoup progressé, il apparaît que l’homme reste d’une affligeante banalité biologique et génétique. Sur le plan particulier de la génétique, sa proximité avec les grands singes est considérable puisqu’elle est pour prés de 98.75 % identique à celle des chimpanzés.
D’où nous vient cette capacité à imaginer, à inventer, à réaliser, à engendrer de la beauté ? D’où nous vient cette propension à nous poser toutes ces questions sur les mystères du monde, sur nos origines, sur notre devenir, sur notre réalité ? Qui sommes nous, quel est le propre de l’homme ?

En tant que généticien, au plus près des origines et des mécanismes de la vie, passionné par toutes les grandes questions philosophiques, Albert Jacquard nous propose de participer à cette réflexion.

Polytechnicien, diplômé de l’institut national de statistiques et démographique, Albert Jacquard s’est ensuite spécialisé en génétique des populations après avoir soutenu un doctorat en biologie humaine. Chercheur à l’université américaine de Stanford, il a été également professeur aux universités de paris VI, de Louvain et de Genève. Il fut nommé expert en génétique auprès de l’Organisation Mondiale de la Santé de 1973 à 1985.

Grand humaniste, proche du mouvement altermondialiste et contributeur régulier du journal Le Monde diplomatique, Albert Jacquard est aussi connu pour ses actions en faveur des exclus. Il apportera son soutien aux sans-papiers en grève de la faim à Lille durant l’été 2007. Albert Jacquard est l’auteur d’une oeuvre scientifique, philosophique et/ou politique considérable, une quarantaine d’ouvrages où se confrontent ses différents champs de savoir et de réflexions qu’il s’agisse de biologie, de théologie, de mathématiques, de démographie, de psychologie ou d’histoire. »

site de référence :

http://cafesciences.avignon.free.fr/index.php?option=com_content&task=blogcategory&id=26&Itemid=59


Les commentaires sont fermés.