Zachary n’est pas prêteur

Zachary n’est pas prêteur

Dialogue à la manière théâtrale

MILAN : Je n’aime pas partir en classe verte, loin de mes parents. En plus, j’ai oublié mon doudou. Tu peux me prêter le tien ?

ZACHARY : Heu, c’est à dire que vais faire des cauchemars, sans lui !

MILAN : Enfin, Zachary, tu n’es plus petit, tu ne fais plus de cauchemars…

ZACHARY : Toi non plus. De plus, tu es plus grand que moi. Alors, tu n’as pas besoin de doudou.

MILAN : Non, mais moi, c’est seulement pour ne pas me sentir seul .

ZACHARY : Si tu dors avec, demain, il aura pris ton odeur.

MILAN : Mais je me suis douché tout à l’heure.

ZACHARY : Peut-être, mais imagine que tu vomisses dessus. Beurk !!

MILAN : Mais tu es pessimiste, toi

ZACHARY : De surcroît, il faut que je te dise un truc : Mon doudou ronfle .

MILAN : HAHAHA ! Celle là, c’est la meilleure. Tu me dis qu’ un doudou ronfle ! HAHAHA !

ZACHARY : Bon, d’accord. Je te le prête, mais juste pour cette nuit.

MILAN : Oh, merci mon ami.

Zachary, 5° B

Posted in Articles
RSS 2.0 | Trackbacker | Commenter

Laisser un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.