Home » Projet 2017/2018

Projet 2017/2018

Projet du club scientifique 2017/2018

Couvrant 70% de sa surface, l’eau, avec son extraordinaire puissance, domine notre planète. Outre son influence directe sur le climat, ces milieux aquatiques sont les berceaux de la vie sur Terre. Le plancton désigne l’ensemble des végétaux et animaux aquatiques microscopiques qui dérivent au grès des courants. Une goutte d’eau est peuplée d’une foule d’animaux et végétaux invisibles à l’œil nu.

Le plancton constitue la base de l’alimentation des tous les individus aquatiques (marins et lacustres). Le plancton végétal (le phytoplancton), foret invisible (il produit 70 % de notre oxygène), est à la fois notre poumon pour notre planète et un vivier pour l’alimentation humaine.

Observer le plancton, comme on observe les oiseaux permet de s’émerveiller de ses formes extraordinaires, mais aussi de surveiller sa santé et de comprendre sa fragilité face aux agressions multiples qui menacent les équilibres sensibles des écosystèmes planctoniques.

Problématique générale : comment faire du plancton un enjeu pour la planète ?

Comment évolue le plancton au cours des saisons dans le lac du Bourget ?

  • Qu’est-ce que le plancton ? le zooplancton, le phytoplancton ? cycle de vie ?
  • Pourquoi est-il nécessaire d’étudier le plancton, et quel est son rôle dans l’écosystème ?
  • Comment prélever/observer et identifier le plancton ?
  • Comment mettre en place une culture de chlorelle ? quel est l’impact des engrais et du glyphosate sur les micro-algues ?

Quel est l’enjeu du plancton pour la biodiversité ?

  • Plancton = origine de la vie sur Terre
  • Photosynthèse et production du dioxygène
  • Réseaux trophiques dans le lac

Est-ce que le plancton peut devenir un enjeu pour nourrir la planète ?

  • La spiruline comme aliment de demain ?

Objectifs scientifiques :

  • Aménager au sein du collège un OBSERVATOIRE DU PLANCTON, petite salle dédiée aux travaux d’observation (comme celui basé à Port-louis en Bretagne, site unique en Europe qui permet l’étude et le suivi du plancton, ainsi que la sensibilisation du public en réalisant des animations tout public ou à destination des scolaires : http://observatoire-plancton.fr/
  • Effectuer des prélèvements réguliers dans le lac pour réaliser le suivi du plancton
  • Travailler étroitement en lien avec des partenaires scientifiques

 

Objectifs pédagogiques :

  • Sensibiliser les élèves à la protection de notre environnement
  • Développer l’esprit scientifique
  • Développer le gout de l’effort et de l’engagement
  • Communiquer sur son projet lors des concours scientifiques : « Faites de la science » et « C génial »
  • Proposer aux écoles/collèges du secteur ou non des ateliers sur le plancton (observation, identification, art et peinture) afin de sensibiliser

Partenaires envisagés et aides/soutiens apportés :

  • Université de Savoie Mont Blanc :
    • Prêt de 5 microscopes optiques
    • prise de contact avec l’INRA (Jean-Claude DRUART) : rencontre avec un chercheur/ aide à la valorisation et à l’analyse des résultats scientifiques obtenus
  • La société Teréo – Etudes et Restauration des Espaces Naturels, implantées sur le parc d’activité Alpespace, à Sainte-Hélène-du-Lac, en Savoie : intervention en classe de Sonia Baillot, spécialiste de l’étude du phytoplancton. Son entreprise nous propose 3 interventions de leur salariée afin de former les élèves aux vraies techniques (qui répondent aux normes de laDCE) de collecte de d’échantillonnage du plancton
  • Echanges par mails avec Maïra COKE : Technicienne de recherche (maira.coke@inra.fr)
  • INRA – U3E Unité Expérimentale d’Ecologie et d’Ecotoxicologie aquatique
  • l’Association « L’Observatoire du Plancton » créée en décembre 2003 à partir d’une idée généreuse de Pierre MOLLO, conseiller scientifique de l’Observatoire. L’Observatoire est un outil de travail et de découverte unique en France. Il diffuse auprès des scolaires et des universitaires la connaissance du Plancton, source de la vie océanique.
    • Ce partenariat pourrait nous permettre de rencontrer Pierre Mollo et pourquoi pas de visiter l’observatoire de Bretagne.

Rechercher un article :