Expo : La rivière à l’envers

     Les élèves de 5e Amaryllis et Orchidée ont étudié le premier tome du roman La rivière à l’envers de Jean-Claude Mourlevat et ils l’ont adoré ! Ils ont ensuite illustré certains extraits du livre et ont réalisé en groupe une carte du voyage de Tomek (le personnage principal) : il est notamment passé par « La forêt de l’oubli », « Le village des parfumeurs », « L’île inexistante », … tout ça pour retrouver l’eau de la rivière Qjar, « celle qui empêche de mourir, vous ne le saviez pas ? ».

Si cela vous intéresse, vous pourrez trouver au CDI leurs œuvres d’art ainsi que le livre La Rivière à l’envers, le premier tome mais aussi le deuxième « Hannah ».

Voici deux extraits du roman illustrés par les élèves :

« On ne pouvait imaginer plus grande quiétude. Si le paradis existe, se dit Tomek, alors il ressemble à cela. Des petits perroquets aux couleurs éclatantes se posaient sans crainte sur le radeau pour y picorer des fruits. Il fut escorté tout l’après-midi par des lamantins aux yeux si pleins d’intelligence qu’on avait envie de leur parler. Le soir, Tomek bivouaqua au bord de la rivière. »

« Une gigantesque balançoire accrochée à l’arc-en-ciel et dont les crochets de fer grinçaient horriblement. .. Il n’avait jamais imaginé qu’un être aussi épouvantable puisse exister. Cette femme devait avoir plus de 150 ans. Elle était d’une maigreur extrême, ses membres n’étaient que des os d’où pendouillaient des lambeaux de peau laiteuse. .. Elle était entièrement nue sauf une paire de chaussettes blanches et des souliers de fillette qu’elle avait aux pieds. Ses longs doigts décharnés serraient les cordes depuis si longtemps sans doute que les ongles noirs avaient fini par entrer dans les poignets et qu’ils ressortaient de l’autre côté. »

 5e Amarillys, 5Orchidée & Mr Lamoulie

__________________________________________________

Petite Orchidée

Salut. J’ai adoré ce livre. Je le conseille à tous ceux qui aiment le voyage, les histoires poétiques ou tout simplement rêver. Le tome 1 et le tome 2 sont tous les deux très beaux. Le combat d’hiver du même auteur est aussi très interessant.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *