Portraits de monstres

En classe de 6°, nous avons travaillé sur le thème du monstre dans le cadre de l’étude du conte La Belle et la Bête de Madame Leprince de Beaumont. En préambule, nous avons lu et appris ce court poème de Guillevic:

Il y a des monstres qui sont très bons
Qui s’assoient contre vous les yeux clos de tendresse
Et sur votre poignet
Posent leur patte velue.

Un soir

Où tout sera pourpre dans l’univers,
Où les roches reprendront leurs trajectoires de folles.

Ils se réveilleront…

Ensuite, par groupe de 2, nous avons tiré au sort une image de monstre et notre mission à consister à décrire celui-ci.

Voici quelques-uns de nos textes, à vous d’associer l’image à la bonne description. Attention, deux textes correspondent à une même image de monstre !
Laissez vos réponses dans la case commentaire en cliquant sur le lien: « Add a Comment » qui se trouve à la fin de l’article.

.

1 – «  Notre monstre est marron. Sur l’image n’apparaissent que sa tête, son cou et ses épaules. Les os ressortent nettement comme s’il n’avait pas de chair. Ses cheveux sont courts et ondulés. Nous voyons deux cornes de bélier sur le haut de sa tête et deux autres un peu plus bas qui remontent, elles ont l’aspect du bois. Son front est ridé et ses yeux sont à moitié fermés avec plein de cernes. Sa bouche est grande ouverte et on a l’impression qu’il crie.

Nous n’aimerions vraiment pas le rencontrer : il nous fait peur ! ! ! » – Lenny et Alexandre – 6° Acajou

.

2 – «  On voit tout le corps de notre monstre. Il se tient de profil. C’est un hybride : il a la tête d’un piranha avec une joue très gonflée orange, une carapace épaisse et pointue sur le haut de la tête qui descend  jusqu’à sa longue queue.  Il a des yeux blancs et beaucoup de dents acérées. Ce monstre possède deux grandes pattes avant qui ressemblent à celles des autruches avec des griffes de vélociraptor (dinosaure). Il a deux pattes intermédiaires et deux moignons  comme pattes arrière.

Ce monstre nous fait vraiment peur : on n’aimerait pas le rencontrer !!!! »  – Ariel et Matis – 6° Acajou

.

3 – « Notre monstre se tient debout. Il vit dans l’océan : sa tête rose nous fait penser à une pieuvre mais son corps ressemble à celui d’un humain.

Il possède trois énormes trous sur le haut de son crâne. Ses yeux couleur cyan captent attention. Ses quatre tentacules lui cachent la bouche et descendent jusqu’à son ventre énorme. Ses longs bras sont munis de quatre griffes. Il possède deux gros pieds violets qui ont cinq doigts. Il tend son bras gauche en l’’air ; ce qui le rend plus imposant. Ses tentacules sont en action, comme s’il était énervé. Ses membres sont ridés. Il est terrifiant lorsqu’on le voit pour la première fois. » – Alexandre et Keanui, 6° Pacouri

.
Associez chaque description à l’image qui lui correspond – exemple: 1A 2C 3E
Laissez vos réponses dans la case commentaire en cliquant sur le lien: « Add a Comment » qui se trouve à la fin de l’article.

Associez chaque description à l’image qui lui correspond – exemple: 1A 2C 3E
Laissez vos réponses dans la case commentaire en cliquant sur le lien: « Add a Comment » qui se trouve à la fin de l’article.

.

4 « Notre monstre est petit et se tient accroupi. Sa peau est extrêmement ridée et de couleur marron. Sur son crâne ovale sont disposées des cheveux longs et effilés. Ce qui est frappant aussi, ce sont ses deux petites cornes et ses deux grandes oreilles d’elfes très pointues.

Ses yeux ronds et jaunes captent l’attention, avec un nez aplati au même niveau. De sa bouche sortent deux grosses dents et d’autres difformes. Ses tétons pendent et accompagnent son ventre gras. Il tient les bras le long de son corps et l’on voit trois doigts qui terminent  ses deux énormes mains.

Nous le trouvons à la fois attirant et repoussant. En tout cas, ses yeux de chat (ou de serpent)  sont envoutants. » – Garance et Jade, 6° Fromager

.

5 – «  Cette créature est accroupie avec ses deux membres avant posés sur le sol. Notre monstre est un démon vert, à deux cornes rouges. Des ailes repliées sont attachées à son dos. Deux yeux blancs en forme de bille construisent une tête affreuse, hideuse. Des dents blanches ressortent de sa grosse gueule ouverte. Un nez aplati et des oreilles vertes pointues apparaissent sur son visage.  De gros muscles sont dessinés sur son ventre. Son corps est constitué de deux pieds, deux mains terminées par cinq doigts aux ongles rouges.

 Ce monstre est vraiment repoussant et démoniaque ! » – Susie et Claire, 6°Pacouri

.

6 – «  On ne voit que les épaules et la tête de notre monstre. Celui-ci est très maigre : il n’a que la peau sur les os ! Cette peau marron est très fripée. Notre créature a la tête garnie de cheveux à l’aspect de pierre  et deux cornes de bélier près de son front tout ridé. Il ferme les yeux à demi. Son nez est imposant et  il possède deux cornes disposées sur ses tempes. Notre monstre ouvre la bouche et l’on voit deux rangées de dents et sa langue en suspens au milieu. On distingue aussi  plusieurs filets de salive. Ce qui frappe surtout, c’est cette bouche grande ouverte. – Gaspard, Driss 6° Fromager

 

7  –  « Ce monstre vert n’a pas de corps, nous ne distinguons que sa tête. Ce qui frappe chez notre monstre, ce sont ses longues cornes de bélier torsadées qui  partent du sommet de son crâne. Ses  yeux sont bien ronds, gros et jaune vif, entourés de plis.  Cette créature possède une grande bouche avec deux dents de vampire très blanche. Cette bouche  dont le fond est noir, est ouverte. Il sourit de manière maléfique ! Il n’a pas de sourcils mais un large nez avec deux petites verrues. – Mathys – 6°Pacouri

.

8  – « Notre monstre ressemble à un lézard et il est tout violet à part le bout de sa queue qui est bleue. Il se redresse sur ses quatre pattes arrière. Une crête constituée de trois antennes au bout rouge se dresse sur le sommet de sa tête. Il a de gros yeux verts plissés. Son très large sourire est maléfique et montre deux rangées de dents bien serrées et  pointues. Ses pattes avant se terminent par trois doigts. Deux  sont posées sur ses hanches et deux autres se rejoignent sur son torse.  Il nous fait peur, nous n’aimerions pas  le rencontrer ! – Malo, Lucas, 6° Acajou.

Mme Rioult, 6e Acajou, 6e Fromager & 6e Pacouri

__________________________________________________

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *