« Les goûts politiques des jeunes, des goûts émencipés de leurs parents « 

21 05 2012

Introduction:

A l’heure des élections présidentielles de 2012, la politique s’invite dans les discutions familiales (ou entre amis) deviennent une forte tendance médiatique. C’est souvent ainsi que ce forgent les convictions.
La politique étant relatif à l’organisation et à l’exemple du pouvoir dans une société organisée au gouvernement de l’État.
Aujourd’hui la sociologue Anne Muxel nous livre par le biais de ses œuvre que les goûts politiques peuvent provenir de leur milieu familial ou social ou alors par l’intermédiaire des médias.
Les goûts politiques des jeunes, des goûts émancipés de ceux de leurs parents ?
Certes les élections présidentielles permettent de former les goûts politiques des jeunes , cependant, la question est de savoir par qui ils ont hérités leur goût politique.

I. Les goûts politiques des jeunes lors des élections présidentielles en 2012.

a. Leurs intérêts pour la politique

De nos jours, les jeunes sont moins nombreux a être inscrits dans les listes électorales par rapport aux autres classes d’age. De plus, les jeunes s’intègrent de plus en plus tard car la scolarisation est de plus en plus longue et l’accès au  travail est plus difficile. Les jeunes des classes « aisées » portent plus d’intérêt pour la politique  car ils ont des parents qui sont socialement bien intégrés et qui ont un niveau scolaire plus élevé que les classes « populaires » qui n’ont pas forcement fait beaucoup d’études. Si les jeunes font partis d’une famille politisée et qui porte beaucoup d’intérêt pour celle-ci alors les enfants issus de cette famille seront forcement plus politisés que les jeunes qui ne parlent jamais politique et qui n’y portent aucun intérêt. Les jeunes s’intéressent donc à la politique au sens large du terme mais inconsciemment car la politique leurs semble complexe et pensent que ça ne les concernent pas encore. Cependant ils commencent de plus en plus à manifester des signes politiques. En effet, les jeunes sont très inquiètent vis-à-vis de leur entrée sur le marché du travail et des retraites. On remarque grâce aux études d’Anne Muxel que si les jeunes font des manifestations de temps en temps ce n’est pas seulement pour ne pas aller en cours mais aussi parce qu’ils s’inquiètent pour leur avenir.

Mais qui est donc Anne Muxel ?
Anne Muxel est une sociologue française spécialisée dans l’étude du rôle de la mémoire et de la transmission intergénérationnel et sur les attitudes comportementales. Une grande partie de ses recherches sont basées sur la socialisation politique, à savoir sur la construction des attitudes et des comportements politiques, puis également sur les conduites familiales.  Anne Muxel à conduit en particulier plusieurs enquêtes et recherches sur le rapport des jeunes à la politique et a écrit de nombreux articles et ouvrages sur la construction de leurs représentation de la politique, aussi bien pour la France que pour l’Italie ou l’Espagne. D’après Anne Muxel, lors de la présidentielle de 2007, les jeunes ont un taux de participation d’environ 10 points de moins comparés aux autres classes sociales. Pour eux, le vote n’est pas important et est plutôt un droit qu’un devoir.

cliquer sur ce liens qui vous conduira directement à la superbe vidéo d’Anne Muxel. A ne pas rater!!!!!
http://www.dailymotion.com/video/xoidqm_les-jeunes-sont-des-electeurs-pragmatiques_news?search_algo=1

b. les jeunes et leurs choix politiques

Intention de vote des 18-24 ans

Vote et résultat par tranches d’age : ajouter le document !!!!

Nous pouvons observer qu’en Mars 2012 les jeunes âgés de 18 à 24 ans avaient l’intention de voter Marine Le Pen. Cependant, un second sondage a été mené et les jeunes ont votés pour François Hollande avec 29% de la population des jeunes.
En France, on remarque que François Hollande était en tête au premier tour de l’élection présidentielle chez les jeunes alors que Nicolas Sarkozy était nettement en dessous pour cette classe d’age avec seulement 22%. Puis arrive Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et François Bayrou. On remarque aussi qu’Éva Joly à convaincu 5% des jeunes contre seulement 2,31% de français.

Diagramme sur le choix des jeunes pour les élections présidentielles 2012 au premier tour.

Sur 127 jeunes du Lycée Napoléon, 22,22% ont voté ou aurez voté pour François Hollande aux élections présidentielles au premier tour en 2012, en France, à L’aigle, selon notre enquête.
Nous remarquons également que 16,67% ont ou auraient voté blanc, ce qui représente une part considérable.

II. D’où viennent les goûts politiques des jeunes ?

a. Les goûts politiques des jeunes, des goûts hérités de ceux de leurs parents

On peut se demander s’il nécessiterait d’une filiation qui viendrait organiser l’univers politique des jeune. Des idées politiques transmit de génération en génération.
Dès leurs plus jeunes ages, les enfants découvrent la politique à partir des comportement, des positions et des idées que les personnes qui les entourent leurs inculquent. La famille joue donc un rôle important dans le cadre de la socialisation politique des jeunes. D’après Anne Muxel, les convictions politiques continuent de se transmettre de génération en génération, mais attention ce qui est transmit est un système idéologique. Par ailleurs, cela ne veut pas obligatoirement dire que les jeunes auront automatiquement les mêmes idées politiques que leurs parents. Anne Muxel prouve que dans la plupart des cas une personne sur deux reproduit le système de ses parents. Nous remarquons d’ailleurs que les sujets politiques sont de moins en moins tabous dans certaine famille. « Mais peut être certains choix politiques ne sont-ils pas à l’abri de réserves, comme chez les électeurs du FN pour lesquels il n’est pas si facile de dire qu’ils ont voté pour Jean-Marie Le Pen. Il n’est pas non plus évident d’avouer qu’on s’abstient » dit Anne Muxel en 2007.
D’après Anne Muxel qui se demande ce qui se transmet en famille: l’opinion politique chez les jeunes ou plus largement l’intérêt pour la politique.

Anne Muxel pense que la transmission des comportements politiques dans les familles se fait mieux à droite car elle « serait » mieux encadrée par un ensemble de valeurs de normes qui font que les jeunes ont le sentiment d’accomplir leur devoir civique en votant. en gros, Anne Muxel, nous explique que si le jeune se trouve dans un  milieu ou les parents accordent une forte importance à la politique et s’y intéresse de très près, alors le  jeune issue de ce milieu (souvent outre que ouvrier) se sentirons plus concernés par la politique car il aura entendu de nombreuses conversations à ce sujet dans sa famille.

c’est le processus de la socialisation primaire : les jeunes vont intérioriser le modèle politique de leurs parents. cela devra les aider dans leurs choix politique même si ils ne voterons pas pour le même candidats mais souvent pour partie.

b. Autres facteurs pouvant influencer les gouts politiques des jeunes.

Même si la famille joue un rôle important sur les gouts politiques des jeunes, on remarque que ce n’est pas le seul facteur. En effet, la TV, la Presse, la radio et Internet ont des facteurs qui influencent les jeunes sur leurs choix politique.

Le discours des candidats ont aussi une influence sur le choix du candidat des jeunes au élections présidentielles, par exemple François Hollande est le premier classer au premier tours chez les jeunes de 18-24 ans.

François Hollande entouré de jeunes sur la scène d’un meeting à La Réunion, le 1er avril 2012. Richard Bouhet AFP/Archives

 

Anne Muxel nous livre à plusieurs reprises que les jeunes sont souvent influancer au niveau politique par leur famille mais que se n’est pas seulement influence qui forgera les gouts politiques de ces enfants.

D’autres voteront comme la plupart des autres jeunes pour ne pas être différencier, d’où l’influence des groupes de pairs.

il est vrai, que à l’école par exemple, surtout au lycée ou les jeunes discutent parfois de politique (par exemple juste avant les élections présidentielle de 2012). ces jeunes écoutent leurs camarades et peuvent trouve que leur jugement est inintéressant et s’inspire de leur choix. ou alors certains jeunes agissent par conformisme: pour ne pas être rejeter par leur camardes. ou alors parce qu’il n’ont aucune idée vraiment perçu.

C’est ce que l’on appelle le processus de la socialisation secondaire!

Selon le sondage Viavoice, 60% des jeunes entre 18 et 24 ans ont préféré le candidat socialiste à Nicolas Sarkozy. « C’est une question de génération », François Hollande séduit davantage que Nicolas Sarkozy dans les métropoles. Il est arrivé en tête des suffrages dans 17 des 20 plus grandes villes de France, tandis que le candidat sortant s’impose seulement à Nice, Toulon et Aix-en-Provence, indique France Télévision.

III.  Notre Enquête

Nous avons réalisé une enquête au sein du Lycée Napoléon afin de valider ou non nos hypothèses.

Nos hypothèses:

  • les goûts politiques des jeunes viennent de leur famille (milieu social, culture…)
  • D’autres facteurs viennent aussi influencer les goûts politiques des jeunes (la télé, internet, la radio…)

Pour mener à bien notre enquête, nous avons interrogé 127 lycéens.

 

  • Sur 127 jeunes lycéens de Napoléon, 27,20% sont des garçons et 72,80% sont des filles.

 

La part la plus importantes des métiers exercés par les pères des jeunes interrogés sont principalement des ouvriers.
La part la plus importantes des métiers exercés par les mères des jeunes interrogés sont principalement des employées.

 

nous avons pu constater que la majorité des jeunes sachant le choix du candidat de leur pères au 2 eme tour ont voter pareil, pour la majorité.

D’autres facteur influencent : les médias (journaux, télé, radios…)

Conclusion:

Pour conclure, nous pouvons dire que les gouts politiques des jeunes sont en partie influencer par ceux de leurs parents, mais aussi par leur entourage et les médias. Pour Anne Muxel, la famille reste le facteur ayant une plus forte influence sur les gouts politique des jeunes. D’après notre enquête  cette idée est prouvé, néanmoins il est évident qu’il existe des cas particulier.

 


Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire