Le 4 août 1961, à Hawaï, une jeune femme originaire du Kansas et un jeune homme du Kenya ont donné naissance à Barak Hussein Obama. A l’âge de 2 ans, il voit ses parents se séparer et son père retourne au Kenya.
Suite à cette séparation, sa mère se rend à Jakarta en Indonésie où elle trouve un jeune étudiant indonésien qui deviendra son nouvel époux. Plus tard, ils donnent naissance à une petite fille, Maya. Elle deviendra donc sa demi-soeur.
Sa mère décide de le mettre à l’école, où il dépasse tous ses camarades. Il débute dans une école coranique, puis, dans une école chrétienne.
En 1982, il apprend la mort de son père dans un accident de voiture. Il n’aura pas eu le temps de le revoir plus d’une fois.
Lorsqu’il atteint l’âge de 10 ans, sa mère l’envoie chez ses grand-parents à Hawaï, où il aura la chance d’étudier dans la prestigieuse école de Punahou. Plus tard, sa mère décède d’un cancer, ce qui oblige sa grand-mère à s’occuper de lui.
Lorsqu’il devient adulte, il découvre le racisme à Hawaï puis il part à Los Angelés. C’est pendant ce temps qu’il commence à s’intéresser à la politique.
Pendant deux ans, il découvre la vie des communautés noires dans les quartiers pauvres. Cinq ans plus tard, il étudie le droit à Harvard.

Article de Julie Connan,tiré du journal Le Figaro

Baptiste et Agathe, TH1

Tags :