Affaire Marion Fraisse : l’Education nationale jugée responsable pour 1/4

Il y a quatre ans déjà, Marion Fraisse, collégienne victime de harcèlement se suicidait par pendaison à l’âge de 13 ans. Son calvaire avait été double : harcèlement scolaire et cyber harcèlement via Facebook. Ses bourreaux ? Des « camarades » de classe. Le lieu central de son mal de vivre : son collège. Apparemment les dispositifs de lutte conte le harcèlement n’étaient pas au point dans cet établissement : une désorganisation au moins puisque plusieurs élèves connus pour être des acteurs de violence seraient restés impunis.

Cette élève de 4e C avait pourtant laissé deux enveloppes sur son bureau, dont une adressée à son établissement. Elle y détaillait ses souffrances ainsi que les humiliations, les insultes parfois subies en plein cours. Elle y désignait nommément ses bourreaux. Nora Fraisse, sa mère,  a écrit un livre : Marion, 13 ans pour toujours  qui a donné lieu à un film éponyme réalisé par Bourlem Guerdjou,  diffusé le mardi 27 septembre 2016 sur France 3 dans le cadre d’une soirée spéciale consacrée au harcèlement scolaire. Elle se souvient « Sur une seconde enveloppe, elle a écrit : « Mes meilleurs souvenirs avec vous », mais celle-ci est vide. »  Suite au décès de sa fille, Madame Fraisse a créé une association Marion La main tendue pour éviter qu’un tel drame ne se reproduise…

Association contre le harcèlement sous toutes ses formes

Cette maman dénonçait également le silence plus que troublant de l’équipe de direction et des enseignants suite au deuil qui avait touché sa famille. C’est avec le rappel de ces faits que la décision de justice du 26 janvier 2017 prend tout son sens.

L’État a en effet été jugé partiellement responsable du suicide de l’adolescente. Par le biais du site Lirelactu.fr, accessible depuis tous les établissements scolaires de France, nous avons pu consulter un article paru dans le Figaro du jeudi 2 février 2017 où il est indiqué que « ces alertes faites par les parents auraient dû, selon les juges, conduire le personnel à porter une attention particulière aux deux attroupements menaçants survenus dans l’enceinte du collège le 12 février 2013 et visant à chaque fois Marion. Évoquant « une absence de réaction appropriée » et estimant qu‘il y a eu un « défaut d’organisation du service public », les magistrats ont toutefois atténué la responsabilité de l’Éducation nationale en relevant que ces violences déterminantes s’étaient déroulées sur une seule journée et qu’une majorité des menaces avait été adressée via « les sites électroniques ». Une partie du calvaire de Marion lui avait donc échappé. « L’État est responsable à hauteur de 25 % », note Maître Laurent Ayache, avocat de la famille pour ce volet administratif. « Reste », dit-il, « les 75 % restants ». »

Moralité : le harcèlement, il faut en parler sinon, il ne s’arrête pas.

Attention : ce que vous dites peut blesser, mener au suicide lorsque cela devient répétitif et volontaire. Refuser de voir et de témoigner est un délit de complicité…

L’état islamique revendique encore 2 attentats en moins de 2 semaines

19 décembre 2016. Berlin subit une nouvelle attaque terroriste.

La scène s’est déroulée presque comme dans les attentats de Nice : un camion a foncé sur la foule. Cette fois il n’était pas sur une promenade mais sur une place : Breitscheidplatz à Berlin en Allemagne.

Très vite le nom d’un premier suspect a circulé, âge de 23 ans et de nationalité pakistanaise. Fausse piste. Un second suspect a été à son tour identifié, lui aussi âgé de 23 ans mais de nationalité tunisienne. Il a été reconnu comme le terroriste islamiste ayant causé la mort de 12 personnes et occasionné 49 blessés. En fuite à travers plusieurs pays d’Europe, il a finalement été abattu à Milan, après avoir transité par la France et une gare lyonnaise, pour se rendre en Italie.

01 janvier 2017. Istanbul renoue avec le terrorisme.

Pas d’attentat au moment des fêtes de Noël, au grand soulagement de beaucoup de gens. Hélas, une trêve de courte durée puisque dans la nuit de la Saint Sylvestre une fusillade a eu lieu dans les toutes premières heures du 1er janvier 2017, en Turquie,  à Istanbul. Ce nouvel assaut a eu pour scène une célèbre boîte de nuit, Reina, où sont à déplorer 39 personnes tuées et 70 autres blessées, majoritairement des étrangers. Le lieu était pourtant surveillé par un militaire en faction à l’extérieur. Il a été la première victime du terroriste. Un agent de sécurité de la discothèque confie aussi : « Je n’ai rien pu faire. Il est entré, il a tiré puis il s’est enfui… »

Un survivant, blessé par le terroriste présumé, a témoigné que ce dernier  avait utilisé une arme automatique. Les caméras de vidéo surveillance ont montré que l’individu était déguisé en Père Noël blanc. Depuis, 17 000 policiers ont été déployés dans Istanbul et des hommes -ses complices…- ont été interpelés et mis en garde à vue. A ce jour, cet ennemi public en Turquie, n’a toujours pas été arrêté. Comme pour Berlin, de nombreux noms et nationalités de suspects ont circulé, sans preuve réelle ni sérieuse…

Les journaux en ligne et les sites d’information (par exemple RFI et LCI mentionnés plus haut dans notre article), ainsi que les  réseaux sociaux se font l’écho du choc provoqué par ces deux attentats avec notamment :

#PrayForBerlin

#PrayForIstanbul

mais les années se suivent et le risque terroriste demeure.

Un peu plombant pour des voeux de Nouvel An. :-(

Adiós Fidel CASTRO !

En ce samedi 25 novembre 2016 , le chef d’État cubain nous a quittés à l’age de 90 ans.

Stupeur sur l’île de Cuba où ce révolutionnaire incarnait toujours la résistance du peuple à l’impérialisme occidental et surtout américain du nord…

Jour de joie dans d’autres pays où les Cubains exilés -pour avoir fui la dictature- exprimaient bruyamment leur satisfaction de voir enfin disparaître leur tortionnaire…

Dans tous les cas, Fidel CASTRO, même mort, ne laisse pas indifférent…

 

Pogba et Ibrahimovic : pas de Brexit pour leur salaire

Zlatan Ibrahimovic et Paul Pogba ont été titularisés par José Mourihno à Manchester United pour la Ligue Europa, préférés à  Wayne Rooney et Anthony Martial qui resteront sur le banc.

Avant de jouer à Manchester United, Paul Pogba jouait à la Juventus de Turin. Dans son nouveau club, il est payé 15 080 000 £, soit 16 700 374,45€ . Une somme exorbitante comparée au salaire moyen des Britanniques qui est de 2 800,00 £ par mois soit 3 097,79 €… Je pense qu’une partie pourrait être redonnée à des associations humanitaires…!

Pour une (très grosse) poignée de livres (sterling)

Pour une (très grosse) poignée de livres (sterling)

Zlatan Ibrahimovic lui, jouait au Paris Saint Germain. 280 000 £ par semaine auraient été exigés, donc environ 1 125 000 £ par mois, soit 1 245 341,54€. Une somme mensuelle qui lui permettrait à l’année de remporter près de 13,5 millions d’euros. Son salaire lui-même très élevé n’est pas non plus partagé avec des associations humanitaires.

À quand un salaire maximum pour les stars du ballon rond ?

2018 pour les Bleus : à l’attaque !

Après avoir disputé la finale de l’Euro contre les Portugais en juillet 2016, les Bleus ont commencé les matchs qualificatifs pour la Coupe du Monde 2018.

Le programme de l’équipe de France est le suivant :

– 6 septembre 2016 : Biélorussie-France

– 7 octobre 2016 : France-BulgarieFOU_DE_FOOT_MELANIE

– 10 octobre 2016 : Pays-Bas-France

– 13 novembre 2016 : France-Suède

– 25 mars 2017 : Luxembourg-France

– 9 juin 2017 : Suède-France

– 31 août 2017 : France-Pays-Bas

– 3 septembre 2017 : France-Luxembourg

– 7 octobre 2017 : Bulgarie-France

– 10 octobre 2017 : France-Biélorussie

Quelle sera la composition de l’équipe de France si elle se qualifie ?

L’entraîneur Didier Deschamp ne gardera pas Hugo Lloris, en revanche il prendra  Alphonse Areola , Benoît Costil et Steve Mandanda . Mais il compte en revanche changer la défense en prenant Raphaël Varane et Laurent Koscielny , Samuel Oumtiti mais attention à la concurrence avec Mamadou Sakho, , Kurt Zouma …

Du côté droit , Djibril Sidibé pourra peut-être confirmer sa progression constante, et celui de gauche, Patrice Evra , qui va éventuellement céder sa place à Layvin Kurzawa, à moins que ça ne soit Lucas Digne.

Pour ce qui est du milieu de terrain, Paul Pogba restera et il sera accompagné de Yohan Cabaye , et Dimitri Payet.

N’Golo Kanté sera au poste de sentinelle. Puis pour suivre Paul Pogba, N’Golo Kanté, Moussa Sissoko seront présents ainsi que Blaise Matuidi.

Pour l’attaque, la France gardera Antoine Griezmann, qui a marqué l’Euro 2016 et a été élu meilleur joueur et meilleur buteur du tournois . Il y a également Nabil Fékir qui est appelé à revenir avec les Bleus ainsi que Kingsley Coman, Alexandre Lcazette , Antony Marial, Olivier Giroud et André-Pierre Gignac.

L’équipe sera placé en 4-3-3.