Top boucher…



Godefroy PIATON, natif de Vernioz (38150) est un apprenti boucher qui a déjà gagné plusieurs concours. Il s’attaque cette fois à un défi encore plus prestigieux : celui de Meilleur Ouvrier de France, MOF pour les intimes, dans la spécialité Boucherie-étal, classe 2. Il a déjà remporté le prix du meilleur ouvrier boucher apprenti.

Même si peu de monde parle de ce concours pour le moment, surtout chez les collégiens, cela n’empêche pas que je vous en dise un peu plus… pour inaugurer notre rubrique « Boussole ».

Très prochainement Godefroy va pouvoir répondre aux questions de la rédaction de Press’qu’Isle.

Alors n’hésitez pas à nous soumettre  vos interrogations… d’ici  lundi 16 mai.

Qui sera la (le) plus squelettique pour aller défiler ?

Le mannequinat : métier de rêve pour certain(e)s jeunes hommes et jeunes filles, mais pas aussi magique que ça…

Depuis le 18 mars 2015,  les députés français ont instauré une loi contre le mannequinat des jeunes gens ayant un IMC (indice de masse corporelle) inférieur à 18. Ce seuil leur interdit d’exercer s’ils sont anormalement maigres. En effet les jeunes mannequins, surtout féminins, sont poussés à maigrir pour rentrer dans une taille 32 ou moins. Ce sont les agents ou les couturiers qui les poussent à toujours plus de minceur… Certaines ex-mannequins disent que leur agent leur conseillait de fumer plutôt que de manger. Ceci favorise donc la survenue de comportements menant à l’anorexie chez certains mannequins. Ils et elles vivent un enfer en se privant de nourriture et en ne mangeant parfois qu’une pomme par jour. Les solutions pour que les mannequins maigrissent sont plutôt horribles :  ils se font vomir, ou prennent du laxatif (il s’agit d’un médicament pour combattre la constipation)… Pour « tenir » malgré la faim, certain(e)s deviennent dépendant(e)s à la drogue… D’autres jeunes mannequins, malheureusement, meurent en raison de leur anorexie…

Le journal L’actu n°4886 du mardi 19 janvier 2016 a diffusé le témoignage d’une ex-mannequin : Victoire Maçon Dauxerre. Elle raconte ce qu’elle a vécu et comment elle s’en est sortie grâce à sa mère. « Un mannequin est un cintre : on vous déshumanise ». Cette citation de Victoire met en avant le traitement méprisant réservé aux mannequins, derrière le côté glamour et papier glacé des magazines et du milieu de la mode…

Alors ça vous tente toujours ? >:)

Ceci est un sujet grave, si vous voyez quelqu’un avec des troubles alimentaires, prévenez ou intervenez avant qu’il ne soit trop tard…Pour en savoir plus, nous vous proposons de découvrir le dossier de l’INSERM* consacré à ce sujet.

Enfin n’est-il pas plus séduisant de vivre avec quelques formes que de survivre en tant que cintre ou squelette sans expression ?

* INSERM : Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale

Luciole & Missmarmite

Tous en cuisine : le cake au thon

Bonjour à tous !

Aujourd’hui une recette facile et rapide : un cake au thon.

Les ingrédients :

– 200 g de thon nature (en boîte)

– 100 g de gruyère (râpé de préférence)

– 100 g de farine

– 1/2 sachet de levure

– 3 œufs

– 8 cl de lait

– 10 cl d’huile

– du poivre

IMG_1511Ustensiles :

– un saladier

– une spatule

– un moule à cake

– un four

Préparation :

Mélanger tous les ingrédients en mettant le thon et le gruyère en dernier. Beurrer et fariner le moule à cake. Dès que c’est prêt, mettre la préparation dans le moule à cake puis le faire cuire entre 40 et 45 minutes au four, thermostat 6/7.

Maintenant il n’y a plus qu’à déguster !

Bon appétit ! ?

missmarmite

EN CUISINE !

Bonjour !

Voici une petite recette facile pour faire 20 biscuits secrets…

Les ingrédients :
– 40g de beurre
– 3 œufs
– du sel
– 60g de sucre en poudre
– 60g de farine

Les ustensiles :

– un récipient d’environ de 7 à 8 cm

– du papier sulfurisé

-du papier et un stylo

– un mixer

– un saladier

– une casserole

Préparation :

1 : Prenez la feuille de papier, découpez 20 bandelettes d’environ 1 x 6 cm et écrivez un message (secret) sur chacune d’entre elles. Pliez ensuite chaque bandelette.

2 : Faites fondre le beurre dans un casserole. Cassez les œufs en séparent le jaune du blanc. Mélangez le jaune jusqu’à obtenir une masse crémeuse puis ajoutez une demi-cuillère à café de sel ; le sucre en poudre, la farine et le beurre fondu. Continuez à mélanger pendant 5 minutes.

3 : Préchauffez votre four à 180°. Pendant qu’il monte en température, dessinez cinq cercles avec le récipient sur la feuille de papier sulfurisé.

4 : Posez la feuille de papier sulfurisé sur la plaque du four puis étalez une cuillère à café de pâte à biscuit à l’intérieur de chacun des cinq cercles.

5 : Enfournez le tout pendant 5 à 6 minutes (rail du milieu) et, quand ils sont dorés à souhait, sortez la plaque du four et décollez délicatement les biscuits à l’aide d’une spatule.

6 : Maintenant, vous devez aller vite, car il faut plier les biscuits pendant qu’il sont encore chauds. Posez une bandelette au centre d’un biscuit, repliez-le sur lui-même de manière à former une demi-lune et pressez les bords uniformément. Enfin, pliez le biscuit sur le bord du verre avant de le laisser refroidir sur une assiette. Reproduisez la même opération pour les quatre autres biscuits de la plaque. Après avoir terminé, vous pouvez préparer une nouvelle fournée de cinq biscuits, et ainsi de suite…

Bonne dégustation ! <3

Ce lundi 2 mars, une dégustation de ces biscuits secrets a été organisée au CDI à la récréation du matin. Qu’en avez-vous pensé ?

                                                                                                                          missmarmite

                                                                              Source : diddl mag