La 4G un réseau bientôt démodé ?

Eh oui, bientôt on parlera de la 4G comme d’un réseau du néolithique, car la 5G est sortie. Mais qu’est-ce donc que cette avancée technologique ? Un progrès nécessaire ou une course effrénée vers plus de dépendance numérique ?

Pour ceux qui ne le savent pas la 1G, 2G, 3G, 4G et 5G correspondent aux différentes générations de standards pour la téléphonie mobile. Sur le site de la société Selectra, on peut trouver des explications techniques assez simples à comprendre telle celle précisant la technologie radio. Laquelle est utilisée afin de partager un spectre hertzien entre de multiples usagers, eux-mêmes répartis dans différentes cellules radio en fonction de leur situation spatiale. Ainsi, pour communiquer depuis un téléphone portable, il faut se trouver à portée d’une antenne-relais investie par son opérateur mobile de sorte à réceptionner un signal radio suffisamment puissant. La qualité du signal est représentée par de petites barrettes généralement situées en haut à droite sur l’écran de son mobile. Ces dernières sont accompagnées d’un signe correspondant à la technologie réceptionnée par le téléphone sur le pan du territoire où il est utilisé (H+, Edge, 3G, 4G, 4G+…).) donc l’accès aux réseaux mobiles via un serveur autre que celui du réseau wifi… proposé par les fournisseurs d’accès via les box.

Smartphone compatible 5G
@Free stock photo of 4G, 5g, blur

La 5G est bien évidemment une évolution de la 4G pour que les données échangées se déplacent plus vite (jusqu’à 100 fois…) On n’arrête pas le progrès ! Que c’est beau, que c’est puissant ! Trop beau ? Oui, mais avec un coût élevé pour le budget et pour l’environnement ! Un forfait donnant accès à la 5G s’élève à environ 80 € par mois en illimité. Et puis pas de 5G avec un smartphone non compatible, même s’il est récent ! Il convient donc d’acheter un nouveau téléphone, forcément neuf (le reconditionné ne permettant l’accès qu’à la 4G) pour que les fréquences nécessaires à la 5G puissent être utilisées. A titre d’exemple, un Samsung Galaxy S20 coûte déjà entre 1 300 € et 1 500 € en 4G pour le plaisir de faire de belles photographies, alors quels vont être les prix des smartphones très puissants capables d’utiliser la 5 G ? 2 000 € au minimum ? Un budget phénoménal ! Et surtout pour quel usage ?

En réalité, la technologie autour de la 5 G est une véritable révolution… industrielle ! Elle va permettre de développer la prise en charge médicale, notamment pour la chirurgie où les médecins seront assistés de robots voire remplacés par eux. Dans le domaine des objets connectés, notamment des voitures autonomes, la 5G peut s’avérer utile, puisque de nombreuses données seront nécessaires et actualisées à chaque seconde…

Alors oui, la 5G est une évolution bluffante mais à quel prix !

La réalité dépasse-t-elle la fiction pour les livraisons ?

Le futur serait-il conjugué au présent ? Les livraisons assurées par robot(s) sont pour bientôt si l’on en croit l’expérimentation conduite par Agility Robotics pour la marque Ford.

Le robot livreur Digit de chez Agility Robotics va très prochainement exercer ses talents pour la marque automobile Ford qui en a commandé deux. Ce robot est capable de saisir et de transporter un colis entre les services de l’entreprise  et de le transmettre à un de ses congénères 3.0…

Le robot Digit est en pré-commande

copyright Agility Robotics

Le modèle Digit est pratique car il se replie sur lui-même donc ne prend pas beaucoup de place et se transporte facilement. De par sa conception et sa programmation, si jamais il  rencontre un obstacle inattendu, il peut demander à la personne qui le pilote une aide complémentaire.

Il peut être utilisé pour ses fonctions de logistique dans tous les types d’usines et pas seulement dans l’industrie automobile. Le constructeur Agility Robotics annonce qu’il produira entre vingt et trente robots du modèle Digit en 2020 et espère augmenter la production en 2021.

Cette société de robotique refuse que ses modèles soient utilisés à des fins militaires sauf s’il s’agit d’une exploitation non-létale…

Il a l’air parfait ce robot. Enfin, peut-être trop parfait… Outre son apparence peu esthétique à mon goût, il y a encore quelques zones d’ombre avec ce prototype : le mystère entourant son prix… On sait seulement qu’il s’agira d’un nombre à six chiffres ! Forcément, à un tel tarif, il ne sera pas présent de sitôt dans notre quotidien ! La science-fiction a encore une (courte) longueur d’avance !