Bilingue pour profiter doublement de la langue qu’on a dans la bouche !

Être bilingue présente beaucoup d’avantages et offre de nombreuses possibilités dans la vie (pour le travail, les voyages, la culture…) Pour être un citoyen du Monde, quoi ! De plus, on ne va pas se le cacher, c’est également la « classe » de pouvoir dire : « Oui, oui. Je parle, comprends et écris parfaitement deux langues ! »

Si vous rêvez, comme moi, de devenir bilingue, voici quelques conseils pour atteindre votre objectif :

– Déjà, il faut définir quelle langue vous voulez (vraiment !) pratiquer ET pour quelles raisons… S’agit-il de choisir une langue vivante pour l’étudier à l’école puis l’utiliser plus tard dans le domaine professionnel qu’on envisage ? S’agit-il de savoir s’exprimer dans la langue du pays qu’on visite souvent ou dans lequel on réside fréquemment pour les vacances ? À moins que ce ne soit un pays dans lequel elle est parlée qui motive votre choix : études futures, retrouvailles avec des membres de la famille ou des ami.e.s qui y vivent…

Ensuite il y a plusieurs méthodes pour s’imprégner de la langue convoitée :

  • On peut regarder des films ou vidéos en Version Originale dans la langue qui nous intéresse, avec les sous-titres en français au début puis dans la langue d’origine ensuite…
  • Si on n’a pas l’autorisation ou la possibilité de consulter des films, on peut tout de même commencer à voyager en se tournant vers le papier : peut-être la médiathèque est-elle abonnée à un titre dans la langue désirée ? Sinon reste ce très vieil et bon ami qu’est le dictionnaire pour commencer à se familiariser avec les mots…

    Le poids des mots…
  • En revanche, si ces propositions ne conviennent pas et qu’on a l’âme aventureuse, reste le départ pour quelques jours, quelques semaines ou même quelques mois vers la destination choisie… Immersion totale = succès garanti ! Des organismes ou des dispositifs existent pour permettre ce genre de découverte linguistique mais ce n’est pas gratuit… sauf sous forme d’échanges… Un site vous propose d’y voir plus clair… en suivant ce lien.
  • Si on a la chance d’avoir un proche qui maîtrise parfaitement une langue étrangère (même si ce n’est pas vraiment celle que l’on souhaite acquérir…) ne pas hésiter à profiter d’une initiation…. Plus notre cerveau est sollicité par l’apprentissage de nouvelles langues, plus il nous aide à  progresser vite ! Ce sera un vrai « plus » qui fera très plaisir à la personne sollicitée…
  • Enfin, au fur et à mesure que vous parlez, essayez de noter les mots dont vous ne connaissez pas la signification pour la rechercher plus tard. Les sites de traduction peuvent être pratiques mais les versions proposées ne conviennent pas toujours et les traductions littérales (mot pour mot) conduisent le plus souvent à des erreurs ou approximations qui peuvent ne rien à voir avec l’idée de départ ! Fou rire ou grosse honte à la clé !      

                            Bon courage et bon apprentissage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.