28ème Semaine de la Presse et des Médias dans l’Ecole, c’est parti !

Ami(e)s lecteur(trice)s, habituels ou de passage, merci de votre visite à l’occasion de cette nouvelle #SPME organisée par le CLEMI et à suvire sur Twitter avec @LaSpme et @Pressquisle

Notre publication est également partenaire de cet événement médiatique dont le thème est, cette année : d’où vient l’info ?

Notre classe médias continue de vous concocter quelques articles aux accents lointains : l’Afrique du sud est la destination journalistique de ces jeunes reporters de 4ème 3 !

N’hésitez pas à passer et repasser (sans fer) pour découvrir nos petites surprises tout au long de la semaine et au cours du mois de mars…

À bientôt sur nos lignes…

La rédac’ chef !

22 h dans la peau d’un journaliste môme…

Le vendredi après-midi du 24 février je suis allée à la MJC de Vienne. C’était un atelier avec le Dauphiné Libéré. Nous avons commencé par regarder comment un quotidien est organisé et rédigé. Le journal commence par une Une. Il continue par les événements de la journée, puis par la politique, les faits divers, l’économie, les pages locales, le carnet du jour… Nous avons découvert que les articles étaient classés par ordre d’importance. Le journal dispose aussi d’un site internet et d’une page Facebook.

Ensuite, nous avons préparé des questions en vue de l’interview que nous allions mener avec un saxophoniste : Jon Boutellier, qui dirige l’Amazing Keystone Jazz Big Band. Orchestre qui proposait le « Carnaval jazz des animaux » à l’Auditorium de Lyon.
Nous l’avons rencontré vendredi soir un peu avant le spectacle. Dans cette adaptation il y a une personne qui décline la narration et la voix du loup et 17 musiciens qui, chacun, représentent un animal : l’éléphant, le lion, la tortue, les lapins… Les différents instruments sont le trombone, les saxophones, la contrebasse, la guitare, le piano… Il s’agit d’un spectacle musical très rythmé. Ça raconte l’histoire d’un loup affamé qui veut manger les animaux en train de préparer leur carnaval. Le lion, lui, va aider le loup qui va avoir quelques problèmes dans son parcours. Les musiciens ont achevé  leur spectacle en déambulant dans la salle entre les spectateurs (environ 2 000 personnes).

Pour terminer, le samedi matin, nous nous sommes retrouvés au centre social de la vallée de Gère pour écrire l’article à paraître dans l’édition viennoise du Dauphiné Libéré du lundi 27 février 2017 : PDF-Page-7-edition-de-vienne-et-roussillon-20170227(1) .. et dans cette publication en ligne !

Avec la MJC, Jazz à Vienne et le Dauphiné Libéré, les médias mômes ont bien swingué !

Saint Romain-en-Gal joue en (presse jeune) nationale !

Le journal lActu n° 5 200 du vendredi 27 janvier 2017 parle en page 05 (rubrique FRANCE) du projet lancé par le Musée gallo-romain de Saint Romain-en-Gal à propos de la Capsule temporelle. Quelques élèves de notre collège participe à cette initiative.

Nous vous invitons à découvrir ce qu’il en est à partir de la lecture de cet article :

Capsule temporelle : et toi, qu’y mettrais-tu ?

LES FAITS

Quel objet aimerais- tu transmettre aux générations futures ? Le musée de Saint-Romain-en-Gal invite ses visiteurs à glisser leur réponse dans des amphores. Enterrées le 24 juin prochain, ces « capsules temporelles » ne seront ouvertes qu’en 2067. L’ACTU a posé la question à quatre abonnés.

ILS ONT DIT

Malika, 13 ans : « Des écouteurs ou un casque audio. Pour voir s’ils fonctionnent toujours après 50 ans, et si leur marque existe encore. »

Juliette, 14 ans : « Mon premier téléphone, un iPhone 3GS. Pour montrer aux prochaines générations l’appareil sur lequel les ados français des années 2010 passaient la plupart de leur temps ! »

Salomé, 14 ans : « Mon livre préféré, Partir laisser se trouver, d’Adi Alsaid. C’est l’histoire d’une fille de 17 ans, amnésique, qui part à l’aventure et rencontre plein de gens. Ce roman fait du bien. Il montre ce que ça fait d’être jeune. Je veux que les générations futures le découvrent. »

Joseph, 14 ans : « Une canette de Coca-Cola pleine ! Pour voir si elle se conserve bien et si le soda garde son goût. Dans 50 ans, le Coca n’existera peut-être plus. Les gens auront réalisé que c’est trop sucré et mauvais pour la santé ! »

Et vous ami(e)s lecteur(trice)s, qu’aimeriez-vous glisser dans l’amphore du futur ?

Laissez-nous votre réponse en même temps qu’un commentaire.

A très vite sur ce blog ou sur le site du Musée gallo-romain de Saint Romain-en-Gal.

Au revoir Obama…

Le 20 Janvier, Barack OBAMA a laissé sa place de 44ème président des États-Unis à son successeur, Donald TRUMP.

Nous dressons aujourd’hui le bilan de ses huit années passées à la Maison Blanche.

photographie : @xmrgraph / creative commons

Points positifs :

  • En devenant le premier président noir des États-Unis, il aura déjà marqué l’Histoire.
  • Le 9 Octobre 2009, il a été récompensé par le prix Nobel de la Paix.
  • Il a créé l‘Obamacare qui offre une assurance santé à près de 50 millions d’Américains.
  • Le 1er Mai 2010, il a dirigé, avec succès, les opérations visant l’élimination de Ben Laden, le leader de l’organisation terroriste islamiste d’Al-Qaïda.
  • Il a aussi réussi à passer des accords historiques avec la Russie et  repris des relations diplomatiques avec Cuba.
  • Pour finir, son bilan économique est jugé globalement positif même si le chômage reste préoccupant dans plusieurs villes et régions.

Points négatifs :

  •  Malgré les bons points qui constituent son bilan, sa volonté d’une meilleure législation des armes n’aura pas été possible.
  • Étant lui même noir, la question du racisme est encore beaucoup trop présente, comme le témoignent les décès de noirs tués par des policiers.
  • Cette discrimination persistante a entraîné la hausse des inégalités dans le pays.
  • Il a rencontré aussi des difficultés à l’international, comme la lutte contre Daesh qui n’aura pas abouti avant la fin de son mandat.

On peut dire que son bilan présidentiel est plutôt mitigé : il aura accompli de nombreuses bonnes choses malgré les mauvaises qui viennent noircir le tableau. On gardera tout de même une bonne image du couple qu’il forme avec la charmante Michelle Obama. D’ailleurs, beaucoup voudraient qu’elle se présente elle-même pour le camp démocrate lors des prochaines présidentielles. La famille Obama de retour à la Maison-Blanche dans quatre ans ?

Bilan dressé à partir d’une revue de presse effectuée à l’aide du Dauphiné Libéré et de l’Obs (Nouvel Observateur) notamment… Pour en savoir plus, le dossier  « The Obama Years » (pp. 4-5 du Vocable anglais n°747 paru le 05 janvier 2017) in english of course !

Adiós Fidel CASTRO !

En ce samedi 25 novembre 2016 , le chef d’État cubain nous a quittés à l’age de 90 ans.

Stupeur sur l’île de Cuba où ce révolutionnaire incarnait toujours la résistance du peuple à l’impérialisme occidental et surtout américain du nord…

Jour de joie dans d’autres pays où les Cubains exilés -pour avoir fui la dictature- exprimaient bruyamment leur satisfaction de voir enfin disparaître leur tortionnaire…

Dans tous les cas, Fidel CASTRO, même mort, ne laisse pas indifférent…

 

La classe médias fait son entrée… dans Le Dauphiné Libéré !

Le Dauphiné Libéré, dans son édition de ce lundi 28 novembre 2016, consacre presque toute une page (11) à la classe médias de notre collège.

Edith RIVOIRE, la journaliste auteure de cet article, est venue à la rencontre des élèves de la classe de 4e 3 et de leurs enseignantes, le jeudi 10 novembre dernier. Elle a ainsi pu découvrir les enjeux de cette toute nouvelle classe et observer les deux ateliers concomitants de 13 h, respectivement au CDI et en salle 2, où les élèves approchent les médias et leurs codes… chaque jeudi un peu plus.

Pour la lecture de cette présentation, merci de lire ci-après  :

PDF-Page-11-edition-de-vienne-et-roussillon-20161128

en attendant de découvrir très bientôt les articles de ces jeunes journalistes en herbe.

Wonder woman : pour ou contre les femmes ?

La nomination du personnage de fiction Wonder Woman comme ambassadrice onusienne (des Nations-Unies) de la cause des femmes fait polémique (= crée un désaccord).

Affiche travaillée par http://images.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fpixel.nymag.com%2Fimgs%2Fdaily%2Fvulture%2F2016%2F03%2F03%2F03-wonder-women.w529.h352.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.vulture.com%2F2016%2F03%2Fwonder-woman-film-tv-adaptations.html&h=352&w=529&tbnid=m-d01gWD_tUVZM%3A&docid=xZLwGHDPoJzk2M&ei=IicNWPivMoOpa7m1kLgF&tbm=isch&client=firefox-b-ab&iact=rc&uact=3&dur=1149&page=0&start=0&ndsp=4&ved=0ahUKEwj4yKyT6_HPAhWD1BoKHbkaBFcQMwg0KAEwAQ&bih=370&biw=797

Personnage de Wonder Woman incarnée par l’actrice Lynda Carter pour la série télévisée de 1976.

Certaines et certains regrettent qu’il s’agisse d’une héroïne de comics incarnant une femme blanche, aux mensurations proches d’un idéal inexistant dans la « vraie » vie et revêtue des couleurs du drapeau des États-Unis… D’autres justifient ce choix en référence aux valeurs que Wonder Woman représente : liberté, défense des opprimé(e)s et (supers) pouvoir(s) de changer les choses.

Pour vous aider à mieux comprendre l’enjeu et les réserves de cette nomination, retour sur l’événement grâce à TV5 monde.

Alors ? Wonderful or not ?

Clap de fin pour la semaine de la persévérance scolaire

Dans le Dauphiné Libéré de ce dimanche 10 avril 2016, un article est consacré à la semaine de la persévérance scolaire qui vient de se terminer au collège de l’Isle et partout dans l’Académie de Grenoble.

Nous vous en proposons la lecture, non sans rappeler que c’est Monsieur CAILLET et deux élèves du Dispositif Relais sur Site qui sont à l’origine de l’arbre de la persévérance installé au CDI. Pour lire l’article, cliquez ici.

En attendant de revenir pleins d’entrain et de bonnes résolutions scolaires, bonnes vacances de printemps à tous !

Qui sera la (le) plus squelettique pour aller défiler ?

Le mannequinat : métier de rêve pour certain(e)s jeunes hommes et jeunes filles, mais pas aussi magique que ça…

Depuis le 18 mars 2015,  les députés français ont instauré une loi contre le mannequinat des jeunes gens ayant un IMC (indice de masse corporelle) inférieur à 18. Ce seuil leur interdit d’exercer s’ils sont anormalement maigres. En effet les jeunes mannequins, surtout féminins, sont poussés à maigrir pour rentrer dans une taille 32 ou moins. Ce sont les agents ou les couturiers qui les poussent à toujours plus de minceur… Certaines ex-mannequins disent que leur agent leur conseillait de fumer plutôt que de manger. Ceci favorise donc la survenue de comportements menant à l’anorexie chez certains mannequins. Ils et elles vivent un enfer en se privant de nourriture et en ne mangeant parfois qu’une pomme par jour. Les solutions pour que les mannequins maigrissent sont plutôt horribles :  ils se font vomir, ou prennent du laxatif (il s’agit d’un médicament pour combattre la constipation)… Pour « tenir » malgré la faim, certain(e)s deviennent dépendant(e)s à la drogue… D’autres jeunes mannequins, malheureusement, meurent en raison de leur anorexie…

Le journal L’actu n°4886 du mardi 19 janvier 2016 a diffusé le témoignage d’une ex-mannequin : Victoire Maçon Dauxerre. Elle raconte ce qu’elle a vécu et comment elle s’en est sortie grâce à sa mère. « Un mannequin est un cintre : on vous déshumanise ». Cette citation de Victoire met en avant le traitement méprisant réservé aux mannequins, derrière le côté glamour et papier glacé des magazines et du milieu de la mode…

Alors ça vous tente toujours ? >:)

Ceci est un sujet grave, si vous voyez quelqu’un avec des troubles alimentaires, prévenez ou intervenez avant qu’il ne soit trop tard…Pour en savoir plus, nous vous proposons de découvrir le dossier de l’INSERM* consacré à ce sujet.

Enfin n’est-il pas plus séduisant de vivre avec quelques formes que de survivre en tant que cintre ou squelette sans expression ?

* INSERM : Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale

Luciole & Missmarmite

Installation éphémère au CDI : la presse a la classe !

Galerie

Cette galerie contient 2 photos.

Merci à la classe de 3ème 6 et à Madame NOVE, professeure d’Arts plastiques, pour leur installation éphémère au CDI à l’occasion de la 27ème SEMAINE DE LA PRESSE ET DES MÉDIAS DANS L’ÉCOLE. Grâce à la UNE représentée sur … Lire la suite