Quand j’étais petit je voterai

Ce mercredi 10 mai tous les élèves délégués de classe ou membres du CVC étaient attendus à 19 h 30 au Théâtre de Vienne pour assister à la représentation de la pièce : Quand j’étais petit je voterai mise en scène et interprétée par la Compagnie stéphanoise The Party. Ils avaient ainsi rejoint leurs camarades de l’atelier théâtre présents à ce dernier spectacle de la saison JEUNE PUBLIC

Cette pièce est adaptée de son roman éponyme (portant le même nom) écrit en 2002 par  Boris Le Roy, au lendemain du premier tour des élections présidentielles qui ont vu pour la première fois en France un parti d’extrême-droite accéder au second tour d’un scrutin majeur,

Le roman pour les jeunes

Il s’agit de l’histoire de collégiens devant élire leur délégué de classe; Cette élection entre adolescents est le point de départ d’une réflexion sur ce que sont la démocratie, la république, la laïcité mais aussi les luttes de pouvoir et la violence ordinaire. Une histoire d’amour vient adoucir le propos et parfois le fantastique et le merveilleux ne sont pas très loin de ce collège tout sauf réaliste.

Sur scène deux comédiens interprètent plusieurs personnages différents au premier rang desquels le jeune Anar et la belle Lune sans oublier le méchant Cachot.

À l’issue du spectacle d’une durée de cinquante minutes, nous avons pu rencontrer un quart d’heure durant la metteuse en scène Émilie CAPLIEZ ainsi que les deux comédiens Simon PINEAU et Elsa VERDON. Ils ont répondu de bonne grâce aux questions d’un très jeune public. Pratiquant le théâtre depuis leurs années lycée, ce sympathique trio a ainsi pu nous dire que la pièce a été créée en 2016 et que sa programmation à VIENNE, si elle coïncide avec le calendrier électoral français, n’annonçait en rien un nouveau deuxième tour avec un parti d’extrême-droite en lice… Ce spectacle en tournée dans toute la France sera présent au Festival d’Avignon dans les tous prochains mois.

Avec un décor minimaliste mais des effets visuels et sonores efficaces, il s’agit d’un spectacle théâtral bien rythmé. Souvent drôles, les personnages racontent leur histoire au public qui ne peut qu’adhérer à leurs questionnements et à leur énergie. « Originale » telle que décrite par les élèves présents, cette histoire peut être comprise à plusieurs niveaux de lecture et convenir ainsi aux enfants, aux adolescents et aux adultes qui les accompagnent. En cela Quand j’étais petit je voterai est vraiment un « spectacle vivant » !

Une réflexion au sujet de « Quand j’étais petit je voterai »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *