Chroniques du confinement

1ère chronique du confinement : Pronote est mon nouvel (et seul ?) ami…

Tempête sous crâne confiné @Joris

LE TRAVAIL EN CONFINEMENT : COMMENT ARRIVER À S’ORGANISER ?

PRONOTE : informations et sondages / PRONOTE : discussions /

PRONOTE : contenu et ressources / PRONOTE : travail à faire /

….  Il y en a de partout !

Le burn-out nous guette, nous pauvres élèves obligés de gérer le travail du collège à domicile ! On en vient à regretter le bahut et les profs en « vrai », tellement on a de boulot et pas seulement virtuel…

Joris, élève de 4e

2ème chronique du confinement : le virus ne s’arrête pas aux frontières

@OlivierMénégol
in ledessindelasemaine.fr

LES FRONTIÈRES DE TOUS LES DANGERS

Vous ne pensez pas que les autorités françaises auraient dû fermer les frontières dès que le danger de ce virus a été connu ? Parce que là, le confinement commence vraiment à me taper sur les nerfs !

Adélaïde, élève de 4e

3ème chronique du confinement : pour ne pas devenir fou/folle…

@Académie de Grenoble / Education Physique et Sportive

COMMENT GARDER LA FORME MENTALE ET PHYSIQUE ?

  1. Après le travail scolaire, un bon livre pour se calmer ? BD, manga, roman jeunesse…
  2. À un moment dans la journée : faire du sport !
    • Si vous avez la chance d’avoir un jardin ou un bout de terrain, ou un balcon (faut oser…) bougez en plein air !
    • Si vous êtes à la campagne, un jogging autour de chez vous (pas plus d’un kilomètre et avec l’attestation pour une heure grand max’)
    •  Si vous êtes en appart’, un peu de Just Dance ? Un tuto de muscu’ ou de fitness ? Sans oublier les conseils donnés par les professeurs d’EPS sur le site du collège et sur Pronote !                            
  3. Pratiquer ou écouter de la musique : pour se détendre, quelques mélodies ou chansons n’ont jamais tué personne… Enfin sauf si vous écoutez le même titre à tue-tête depuis des heures et que vos voisins n’en peuvent plus !

                                                                                                                                                         Timéo, élève de 6e

13 réflexions au sujet de « Chroniques du confinement »

  1. Je suis d’accord avec ce qui est écrit dans la chronique. Le confinement a pour moi des côtés positifs et négatifs. Le côté positif, c’est que l’on peut passer plus de temps en famille, jouer, discuter et cuisiner. Le côté négatif, c’est que c’est plus compliqué de travailler à la maison qu’en cours, mes potes me manquent, je ne peux pas sortir de chez moi…
    #restezchezvous

  2. Je trouve que c’est vraiment dommage de ne pas avoir pu assister à ce spectacle. Ce sera la même chose pour le festival JAZZ A VIENNE ou pour les NUITS DE FOURVIERE à LYON cet été. C’est triste mais c’est aussi pour une bonne cause : éviter la propagation du covid-19.
    J’espère pour vous et pour nous que tout va s’arranger au plus vite…

  3. Le nom de cet article est bien pensé car il parle du confinement et de ce qui se passe dans notre quotidien, comme par exemple le fait de consulter Pronote et de devenir plus autonome. J’ai apprécié les informations données dans cette chronique parce qu’elles sont intéressantes, instructives et bien formulées. Cette chronique reflète parfaitement ce qu’il se passe en ce moment INÉDIT dans le monde avec toutes ces personnes confinées.

    Cet article a été SUPER pour faire le devoir qui m’a été donné !

  4. C’est une chronique intéressante, bien expliquée. J’aime bien son ton décontracté. Elle donne de bonnes astuces à propos du confinement.

  5. C’est vrai que c’est un peu pénible de devoir rester enfermés mais c’est pour une bonne cause ! En revanche, j’espère que cela va vite se terminer car je n’arrive plus à supporter mes parents !?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *