Un bien triste anniversaire…

Le soir du 15 avril 2019, un peu avant 19h, un incendie s’est déclaré à la cathédrale Notre-Dame de Paris qui a vu son toit partir en fumées, charpente et flèche comprises. Le feu aurait pris au niveau des échafaudages installés pour d’importants travaux de réfection.

Combien de temps l’incendie a-t-il duré ?

L’incendie a duré jusqu’au lendemain malgré les 400 pompiers présents, lesquels ont utilisé l’eau de la Seine située à quelques mètres de là. Mais le feu étant au niveau des échafaudages situés entre 70 et 90 mètres de haut, ce n’était pas possible que les lances l’atteignent au plus près…

Que reste-il de la cathédrale après l’incendie ?

Durant de longues heures, l’immense toit de Notre-Dame a été pris d’assaut par les flammes. La charpente constituée d’une centaine de poutres vieilles d’environ 850 ans a entièrement brûlé ; la flèche et une partie de la toiture se sont effondrées. De nombreux objets de valeur ont pu être sauvés mais certains d’entre eux, trop lourds, ont dû rester sous l’emprise des flammes. Les murs ont tenu, même si beaucoup d’experts s’inquiétaient de leur possible écroulement, à cause des contraintes de la forte chaleur et des masses d’eau supportées.

Cet événement a été relayé dans le monde entier et a ému des millions de personnes.

Et la reconstruction ?

On a annoncé que la cathédrale Notre-Dame de Paris devrait être reconstruite d’ici 5 ans, avec des matériaux proches de ceux utilisés à l’époque de sa création, mais les problèmes actuels liés au confinement empêchent la suite des travaux qui risquent d’être retardés d’au moins 1 an.

Un bien triste anniversaire, donc, qui ne mérite pas d’être fêté, encore moins avec des bougies !

14 réflexions au sujet de « Un bien triste anniversaire… »

  1. C’est dommage car ce monument est très intéressant et connu au niveau international.
    On va devoir retarder les travaux d’un an, ce qui ne va pas aider à revoir rapidement la véritable cathédrale Notre-Dame de Paris très endommagée par cet incendie du 15 avril 2019.
    Alisson D. 6ème 6

  2. C’est dommage qu’elle ait brûlé car il y a beaucoup de personnes qui allaient dans cette cathédrale et maintenant elles ne peuvent plus à cause de l’incendie et désormais il y a le confinement en plus !

  3. C’est un fait très triste car il s’agit d’un monument du patrimoine français connu au niveau international.
    Il va falloir des années pour sa reconstruction et pour que la cathédrale retrouve toute sa splendeur.

  4. Très triste que la cathédrale Notre-Dame ait brûlée. Dommage que la reconstruction prenne du temps à cause du Covid-19 mais on compte sur les artisans pour tout reconstruire le plus vite possible.

  5. Merci beaucoup à tous les pompiers qui se sont mobilisés pour sauver Notre-Dame des flammes. Bravo aussi aux ouvriers d’être venus aussi nombreux pour débarrasser tous les gravats et commencer la reconstruction.

  6. Triste rappel. D’autant plus dommage que nous avions prévu de la découvrir en famille. Notre-Dame de Paris est un des monuments historiques les plus visités en Europe et même dans le monde entier.

  7. Cet article a été publié le 31 mars 2020 par « tim38 ». Il y a eu un commentaire avant le mien. Le titre « un bien triste anniversaire… » a été choisi de telle sorte que les gens comprennent que c’était « l’anniversaire » de l’incendie de cette Cathédrale et que celui-ci n’était pas réjouissant. Je trouve que cet article est intéressant car il est précis, assez bien formulé (questions-réponses) et que le sujet me questionne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *