Un site archéologique exceptionnel découvert à Sainte Colombe…

Cet été, une découverte archéologique exceptionnelle a eu lieu à Sainte Colombe, en face de Vienne, sur la rive droite du Rhône. Des fouilles préventives sont toujours réalisées avant la construction de nouveaux bâtiments dans notre région riche de son passé romain… mais ce qui a été découvert dans un état de conservation excellent est tout à fait extraordinaire, notamment concernant les mosaïques.

Des vestiges datant des 1er et 2ème siècles se superposent et permettent de reconstituer la vie quotidienne de Vienna hors les murs d’enceinte. Deux incendies ont figé les lieux, permettant leur interprétation plusieurs siècles plus tard. C’est ainsi que les archéologues pensent avoir enfin localisé le port de Vienna, non sur la rive gauche mais sur la rive droite…

Quelle émotion de marcher à notre tour sur les traces des Gallo-Romains, en empruntant les vestibules que les riches propriétaires de la maison dite des Bacchanales ou de Thalie et Pan utilisaient quotidiennement…

L’atelier de restauration des mosaïques de Saint Romain-en-Gal, commune limitrophe, va pouvoir rendre leur éclat à ces magnifiques vestiges qui ornaient le sol des pièces de ces riches demeures. Au collège de l’Isle, l’atelier mathématiques et mosaïques de Monsieur Troudet, trouve là matière à de nouvelles reproductions on ne peut plus locales ! Rendez-vous chaque lundi à 12 h 30… À vos règles et compas, avant les martelines et les tesselles…

Les médias du monde entier ont relayé l’événement, qualifiant même ce site de « mini-Pompéi » d’après France Info et bien d’autres !

Les journées du patrimoine, le week-end des 16 et 17 septembre, ont permis à un public très nombreux de découvrir ce site archéologique en cours de fouilles. Celles-ci doivent se terminer fin décembre 2017, pour laisser place aux travaux de construction d’un vaste ensemble immobilier. Cela suscite une polémique : face à une découverte aussi exceptionnelle, faut-il vraiment rendre le site aux promoteurs ou insister pour conserver une partie au titre de la conservation du patrimoine et de la mémoire commune ?

Une réflexion au sujet de « Un site archéologique exceptionnel découvert à Sainte Colombe… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *