Une chauve-souris, poème de Sosthène, 6D

 

J’aime la chauve-souris 

Planant de jour comme de nuit…

Les hommes la craignent

Et l’envient

J’en ai comme preuve

Les costumes faits à son effigie !

Le cinéma lui doit des royalties

S’il se tenait à l’histoire  

Le batman serait un loir  

Vingt heures de sommeil par  Jour        

Votre héros tournerait court !

Mais grâce à la magie du grand écran

Elle devient zombie en un instant

Il n’y a jamais de repos pour un brave

Sauf qu’elle est une chauve-souris   

Qui a un mode de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.