Trois de nos élèves primés et publiés

Vanités de Mathilde Gourrat a obtenu le Premier prix national du concours Jacqueline-de-Romilly.

Toiles adolescentes de Adrien Skoberne a été publié chez Edilivre.

Ma vie d’avant ! de Benjamin Busquet vient d’être édité chez Edilivre.

Trois jeunes talents du Lycée Louis Barthou à la plume prometteuse !

Mathilde, Adrien et Benjamin

Avec sa nouvelle Vanités, Mathilde Gourrat, élève en khâgne au lycée, a séduit le jury de la première édition du concours Jacqueline-de-Romilly. Pour répondre à l’obligation de ce concours – en lien avec l’Antiquité -, Mathilde a déroulé son histoire de Narcisse et d’Echo remisés dans le grenier d’un musée imaginaire. Grâce à ce premier prix, elle a séjourné une semaine à l’Ecole française d’Athènes. Une belle récompense pour cette jeune auteure déjà primée à plusieurs reprises aux Noires de Pau.

——————————-

Adrien S., également en khâgne au lycée, est passionné par le théâtre, la musique, et l’écriture. Il commence à rédiger des textes dès l’âge de 15 ans, principalement des poèmes et de courts récits. Il reçoit le Prix de la critique littéraire organisé par son lycée en 2014 à Arcachon, et publie la même année son premier livre, Thibault ou le pouvoir de l’évidence, rapidement suivi par les Toiles adolescentes publié chez Edilivre en 2015.

« Le temps passe, les jours se succèdent, l’instant devient souvenir, puis le souvenir s’évapore. Vite, trop vite, les sentiments perdent de leur force. Écrire pour que les sentiments ne s’évanouissent pas, pour que vive un souvenir, qui, inévitablement, se mêle à la fiction, c’est l’objectif que se donnent ces textes. Entre autobiographie et fiction, parfois à la limite du fantastique, ces toiles adolescentes amusent, émeuvent, résonnent, jusque dans nos propres mémoires. Une palette d’émotions, appliquées avec un pinceau pudique, et ce sont des tableaux d’une parfaite sincérité qui se dévoilent, portraits et paysages, petits et grands formats. Vie et imaginaire d’un adolescent, d’un jeune adulte te sont ainsi livrés, à toi, lecteur, comme autant d’échos universels » (Quatrième de couverture par Mathilde Gourrat).

————————–

Benjamin Busquet, élève en terminale STMG, a commencé la musique dès l’âge de 5 ans par le piano et a débuté le théâtre à l’âge de 8 ans. Il le pratique encore aujourd’hui, avec toujours autant de passion.
Avec Ma vie d’avant !, qui vient tout juste d’être publié en juin 2016 par Edilivre, Benjamin écrit son premier scénario, une auto-fiction.

Ma vie d’avant ! est le résultat d’une enfance tourmentée, à mi-chemin entre discrimination et espoir. Cette jeune plume nous emmène dans un voyage initiatique dans lequel Fabrice Bartel, passionné de théâtre et de cinéma, construit peu à peu sa vie, en quête de la cristallisation de ses ambitions. Mais cette aventure tant désirée est semée d’embûches qui tiraillent le héros, déterminé à accomplir ses rêves. On retrouve dans ce récit les vicissitudes de la vie auxquelles chacun de nous se trouve confronté, qu’il s’agisse de chagrin, de joies intenses ou même du deuil mais au-delà, l’aventure d’un homme, d’une vie, cherchant une forme de bonheur, d’épanouissement durable (Quatrième de couverture).

————————-

C’est avec un immense plaisir que le Comité de lecture a accueilli nos trois auteurs le 24 mars 2016,  au CDI.

Et comme de véritables professionnels de l’écriture ils ont répondu aux inombrables questions des lecteurs.

.Pouvez-vous présenter chacun à votre tour, vos ouvrages respectifs ?

.Comment est né le goût de l’écriture chez vous, jeunes d’aujourd’hui dans une société ultra connectée ? Qu’est-ce qui vous pousse à vous poser pour écrire ?

.A quel moment est-venu le déclic ?

.Ecrivez-vous des textes que vous ne voulez pas publier ni faire lire ?

.Que vous apporte l’écriture au quotidien ?

.Vous relisez-vous avec plaisir ?

.Pour ces ouvrages, quelle est la part d’autobiographie ?

.D’où est venue l’inspiration pour ces textes ?

.Combien de temps, représente pour chacun l’écriture de ces textes ?

.Quel est votre moment de prédilection pour écrire ? A quelle fréquence ?

.Y a t- il des moments où vous n’écrivez plus ?

.Connaissez-vous la « peur de la page blanche » ?

.Etablissez-vous un plan ou suivez- vous simplement le fil de votre inspiration ?

.Pourquoi tel genre littéraire ? Théâtre – Nouvelles – Récit / Roman.

.Avez-vous des modèles ? Quels sont les auteurs ou artistes qui vous inspirent ?

.Avez-vous des projets d’écriture ? Avez-vous des écrits en cours ?

Un jeu de questions réponses qu’ils nous ont fait partager pour notre plus grand plaisir …

A chacun, nous souhaitons une « belle route » jalonnée de livres, de publications et de succès à venir …

Sandrine Riou pour le Comité de lecture du lycée Barthou

Commentaires

Vous devez vous connecter pour faire un commentaire.