Qui est Roger Kowalski ?

Roger Kowalski

Roger Kowalski

Roger Kowalski est un poète français né à Lyon le 31 août 1934, d’un père polonais et d’une mère allemande. Après des études classiques chez les Jésuites, il suit des cours d’art dramatique et de chant. Puis il part faire son service militaire en Algérie. A son retour, il exerce divers métiers, professeur de lettres, vendeur de filés de coton, avant de s’installer comme régisseur d’immeubles, en 1964.

En 1974, il ouvre avec sa femme Colette une galerie d’art, la Galerie K, dédiée à la gravure et la peinture. Il s’y consacre totalement et en quelques mois, la galerie devient un lieu incontournable dans la vie culturelle lyonnaise. Roger Kowalski décède d’une crise cardiaque peu de temps après, le 6 septembre 1975. Mais la galerie restera un lieu incontournable dans les décennies 70 et 80.

Il est l’auteur de plusieurs oeuvres : Le Silenciaire (éd. Chambelland, 1961), La Pierre milliaire (Les Cahiers de la Licorne, 1961), Augurales (L.E.O., 1964), Le Ban (éd. Chambelland, 1964), Les Hautes Erres (Seghers, 1966), Sommeils (Grasset, 1968), À l’oiseau À la miséricorde (éd. Chambelland, 1976), Un sommeil différent, choix de poèmes, (La Différence, 1992), Poésies complètes (le cherche midi éditeur, 2000).

Depuis 1984, en hommage à cet artiste lyonnais, la Ville de Lyon décerne un prix de poésie portant son nom.

 

Source pour le texte et la photo : éditions Les hommes sans épaules.