Bienvenue! Tonga soa! Bon vini!

 

La famille du Prix Ravinala du livre voyageur s’agrandit.

Depuis sa naissance en 2014 au Collège français Françoise Dolto de Majunga, et grâce à son succès constant auprès de nos jeunes lecteurs, le Prix littéraire Ravinala du livre voyageur a bien grandi et s’est constitué une famille nombreuse et dynamique avec d’autres établissements partenaires du réseau AEFE de Madagascar. Mais il fallait s’y attendre, un livre voyageur, ça ne tient pas en place et il lui faut sans cesse de nouveaux lecteurs et de nouveaux horizons : c’est ainsi que pour sa 5ème édition, le Prix littéraire s’enrichit de deux nouvelles catégories de très jeunes lecteurs, reçoit la participation du Lycée français et des collèges de France de Tananarive, ainsi que celle de plusieurs établissements de Maurice et des Seychelles ! Et forcément, son nom s’allonge : il s’appelle désormais le Prix littéraire du livre voyageur de l’Océan Indien.

Entre Madagascar, Maurice et les Seychelles, les échanges promettent d’être passionnants et plein d’originalité. Vous trouverez les sélections de ces trois pays sur les pages du blog qui leur sont dédiées. Les réseaux de lecture et les commentaires permettront de tisser des liens entre elles, au gré de l’aventure de la lecture. Les petits indris, makis, et microcèbes, les sifakas et les grands babakotos de Madagascar le savent bien : d’un livre à l’autre, une infinité de branches et de liens permettent de voyager très haut et très loin !

En attendant le Salon du livre jeunesse de Tananarive du 22 au 26 mai 2018, les résultats du vote et du concours des bandes annonces de livres, ce blog est destiné à lire, découvrir, écrire, inventer et partager. Venez-y nombreux : plus on est de fous, plus on lit !

Souvenirs du Prix Ravinala 2017 

Les lauréats ont été applaudis comme il se doit: Claire Clément pour Aimé (Editions Talents Hauts) dans la catégorie Microcèbes, Michèle Rakotoson pour Tovonay (Editions Sépia) dans la catégorie Sifaka, et Brigitte Peskine pour Les Jumeaux de l’île rouge (Editions Bayard jeunesse) dans la catégorie Babakotos.


23 commentaires

  1. J’aime le livre « je ne serai plus gaucher » car c’est un livre rigolo, et puis tout ce qu’il fait avec la main droite, c’est la catastrophe.

  2. Hypothèse de lecture
    Je pense que ce livre raconte l’histoire d’une petite fille dans un grand village qui aime la saveur des bananes frites.J’ai envie de lire ce livre parce qu’ il a l’air bien ,émouvant et intéressant.

  3. Hypothèse de lecture La saveur des bananes frites

    Je pense que l’histoire la saveur des bananes frites .c’est l’histoire d’une petit fille qui vole des bananes .Pour les faire frire et pour les manger .La couverture me donne envie de lire ce livre parce-que l’expression de la petite fille et la ville derrière elle donne une impression d’aventure .

  4. hypothèse de lecture: Sarafina
    Je pense que c’est une histoire d’action car la fille a un mauvais pressentiment.
    Grâce à la première de couverture je pense qu’il y aura du suspens.

  5. Avant de lire
    Moi je pense que Sarafina elle veut des bananes frites qu ‘on en voit sur la première de couverture , on la voit avec ses sourcils . Je pense qu’elle va aller à l’école et qu’elle n’a pas de goûter c’est pourquoi elle veut voler les bananes frites . C’était mon hypothèse de lecture.

  6. Hypothèse de lecture

    Je pense que ce livre raconte l’histoire d’une forêt colorée avec des oiseaux rigolos, des oiseaux parlants.

  7. Je pense que c’est l’histoire d’une petite fille qui s’appelle Coline et qui aime voyager et qu’elle est la reine de la nature et qu’elle ne le sait pas.

  8. Je pense que ça va parler de couleurs et aussi du temps peut être que c’est une petite fille qui va vivre une grande aventure pour retrouver les couleurs du temps.

  9. Le voleur de sandwich

    Oui j’ai aimé ce livre parce que quand le directeur lui donnait des pizzas molles ou des sandwichs pas bonS à chaque fois il les mettait à la poubelle.

Répondre à Fourtier-Camille Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *