Votre thème est défini, vous vous apprêtez à rechercher des publications en lien avec celui-ci. Vos lectures vous permettront de circonscrire votre problématique et d’inscrire votre objet d’étude dans un cadre théorique. La constitution de la revue de littérature est donc essentielle et correspond aux premières étapes de la méthodologie du mémoire. Ce billet vous présente un ensemble de ressources vers lesquelles vous tourner pour rechercher des lectures significatives, les organiser efficacement et rédiger dans les normes, la bibliographie.

1.Quel est l’objectif du cadre théorique ?

D’une part parce que les textes le précisent. Le jury doit pouvoir cerner et accéder à votre sujet d’autre part. D’après le cahier des charges du mémoire de Caffa de l’Inspé de Bourgogne (2022), « l’exploration théorique » comprend les « Définitions / Lectures / Discussions / Controverses ».

Cette première partie du mémoire va préciser les champs institutionnel, conceptuels et notionnels utilisés, mettre en relief les apports de vos lectures au regard de votre problématique et hypothèses.

Rappels : “Le mémoire professionnel […] consiste en une étude de situation, centrée sur une question professionnelle, articulant savoirs et expériences. Il vise à évaluer sa capacité à mettre en œuvre une démarche d’expérimentation […] outillée par la recherche” (extraits de la circulaire n° 2013-110 du 21 juillet 2015). La grille d’évaluation renforce cet aspect avec le critère : “une méthodologie précise et rigoureuse, étayée par des références théoriques”.

Sa rédaction peut se faire selon le modèle de la pyramide inversée : du général au plus précis de manière à affiner votre problématique. Vos lectures doivent pouvoir permettre cette approche. Le cadre théorique constitue les fondations de votre mémoire et légitimise le traitement de votre sujet par une expertise scientifique.

2.Qu’appelle-t-on « revue de littérature » ?

La revue de littérature correspond “en amont de la rédaction, en un travail de recherche bibliographique, puis de lecture et analyse de ce qui a été lu” (Dumez, 2011). Elle recouvre deux aspects :

  • « La pêche aux références (literature search),
  • Et, pour poursuivre dans la métaphore, l’art de préparer ce qui a été pêché pour finalement lever les filets (literature review) » (ibid.).

« Une revue de littérature est le survol et l’évaluation critique d’un ensemble d’ouvrages liés à une question de recherche. Au lieu d’aborder à tour de rôle chaque ouvrage ou chaque auteur, elle analyse la littérature comme un tout afin de présenter les idées, les théories, les concepts et les débats principaux du domaine d’études et de révéler les lacunes dans la littérature » (Maxwell, 2014).

Elle présente et évalue la documentation sur un sujet dans le but de le situer par rapport aux recherches antérieures ou existantes.

Elle vise à :

  • Acquérir le vocabulaire et les concepts liés à son objet d’étude,
  • Obtenir une vue générale du sujet précis voire des controverses entre certains auteurs,
  • Affiner votre problématique en questionnements partiels.

Il s’agit d’engager un travail de recherche bibliographique puis de lecture, prise de notes, analyse, et reformulation ; étapes incontournables qui bâtiront le socle de votre cadre théorique. La revue de littérature dans le cadre du mémoire professionnel de Caffa est cependant à distinguer de celle d’un mémoire de recherche ou thèse. Au vu du nombre de pages (maximum 30), il est impossible de viser l’exhaustivité, mais davantage de mettre en lumière les éléments les plus significatifs, pertinents et explicites selon l’angle choisi. Il va falloir faire des choix et pouvoir en justifier.

Points de vigilance :

  • « Faire la différence entre une revue scientifique (double validation par les pairs avant publication) et une revue professionnelle » (Loizon, 2019),
  • « Ne pas confondre cadre théorique et cadre institutionnel qui sert à placer la recherche dans les textes officiels (Bulletins officiels, circulaires, etc) » (Pinel).

La revue de littérature va éclairer et nourrir vos réflexion et point de vue. Elle vous permettra aussi d’accéder à d’autres références bibliographiques en fin de publications scientifiques, professionnelles, etc. Choisissez vos lectures avec soin.

3.Où chercher de la documentation ?

  • Du côté des revues en sciences de l’Éducation : Carrefours de l’éducation, Éducation permanente, Les Sciences de l’éducation Pour l’ère nouvelle, Recherche & formation, Recherches en éducation, Revue française de pédagogie, Savoirs.
  • A consulter aussi les revues disciplinaires et pédagogiques (Cahiers pédagogiques, Diversité), sans oublier les bulletins de veille de l’Ifé.
  • A la BU de l’Inspé (pour les PFA ou intervenants) dont le catalogue vous donne accès à Cain, Persée gratuitement.
  • HAL
  • OpenEdition
  • Atelier Canopé (abonnement établissement ou individuel)
  • Achats personnels (ESF Sciences humaines, Ellipses, Dunod, Réseau Canopé, De Boeck Supérieur, Retz)
  • Google sholar
  • Le site du Cnesco
  • Carnets de recherche sur le numérique Hypotheses.org
  • Bases de données : Cairn.info, Persee.fr
  • Researchgate.net
  • Se documenter sur l’état de la recherche (sites et bases de données de référence)

4. Comment organiser ses lectures ?

En parallèle de votre recherche bibliographique et de vos lectures, je vous conseille l’utilisation de Zotero, un outil gratuit qui vous permet de collecter, organiser, annoter, citer vos références, et dont vous retrouverez de nombreux tutoriels en ligne. Il sera votre fidèle compagnon dans cette aventure à l’admission du Caffa et surtout il vous fera gagner un temps précieux.

  • À télécharger sur : https://www.zotero.org/download/
  • Installer Zotero 6,
  • le connecteur (plugin) Zotero dans votre navigateur : Chrome ou Firefox
  • et le plugin Zotero dans votre traitement de texte : Word ou LibreOffice (writer)

Enfin, n’hésitez pas à lire le billet Zotero pour les revues de littérature rédigé par Frédérique Flamerie et Mathilde Panes, qui regorge de conseils, méthodes et outils pour entreprendre une revue de littérature.

Sources :

Hervé Dumez. Faire une revue de littérature : pourquoi et comment ? Le Libellio d’AEGIS, Libellio d’AEGIS, 2011, 7 (2 – Été), pp.15-27.

Loizon, D. (2019). Formateur académique : Un nouveau métier. Réseau Canopé.

Maxwell, A. (2014). Revue de littérature. Centre d’aide à la rédaction des travaux universitaires (CARTU) Université d’Ottawa.

Pinel, N. (s. d.). DOSSIER-Memoire-CAFIPEMF_2.pdf. Consulté le 29 octobre 2022, à l’adresse : http://ekladata.com/lo9uJFJBTAdWqpKU__9axm1Ihsg/DOSSIER-Memoire-CAFIPEMF_2.pdf

Collectif. (s. d.). Zotero pour les revues de littérature [Billet]. Le blog Zotero francophone. Consulté 14 novembre 2022, à l’adresse https://zotero.hypotheses.org/4359