Programme des Sciences physiques et physique appliqué, Terminale STI, génie électronique

Spécialité : Génie Électronique

1. Circuits électriques.

1.1. Circuits linéaires

1.2. Circuits non linéaires (T.P. cours)

2. Fonctions mises en oeuvre dans le traitement du signal.

2.1. Filtrage.

2.3. Comparaison à un ou deux seuils (T.P. cours).

2.4. Amplification à référence commune et amplification de différence : coefficient d’amplification, gain, bandes passantes, impédances d’entrée et de sortie, linéarité, limitations.

2.5. Fonctions mathématiques : addition, soustraction, intégration, multiplication.

2.6. Temporisation par les bascules monostables (T.P. cours).

2.7. Exemples d’association des fonctions précédentes ; problèmes posés par ces associations : adaptation d’impédance en tension.

3. Conversion numérique-analogique et analogique-numérique

3.1. Exemples de convertisseurs numérique-analogique et analogique-numérique.

3.2. Chaîne de mesure d’un multimètre électronique : fidélité, sensibilité d’un appareil, origines de quelques erreurs de mesure.

4. Systèmes commandés

4.1. Exemples de systèmes commandés en chaîne ouverte.

4.2. Exemples de systèmes commandés en chaîne fermée : schéma fonctionnel d’un tel système ; fonctions de transfert ; réactions positive et négative; notion de stabilité.

5. Génération de signaux périodiques

5.1. Condition d’entretien limite d’oscillations quasi-sinusoidales: dans le cas d’un oscillateur décrit par un schéma fonctionnel à réaction et dans le cas d’un oscillateur à résistance négative (T.P. cours).

5.2. Génération de signaux non sinusoïdaux ; horloges, multivibrateurs (T.P. cours).

6. Conversion d’énergie relatives à l’électricité.

6.1. Conversion statique par hacheur série (T.P. cours).

6.2. Conversion par machines tournantes : moteurs à courant continu (TP cours).

7. Optique.

Pour consulter le bulletin officiel de la spécialité génie électronique, cliquez ici !