Programme d’anglais, Sixième

Objectifs:

–  Compréhension de l’écrit : l’élève doit être capable de rédiger des énoncés courts et simples.

– Expression oral: l’élève doit savoir produire en termes simples des énoncés sur les gens ou les choses.

– Interactivité orale : l’élève doit être capable d’interagir avec ses camarades.

– Prise de conscience: de la diversité des cultures, des autres pays, d’autres façons de parler,….

Une initiation a  pu être faite au CM1 et au CM2.C’est un avantage considérable pour maîtriser les bases du langage.

Pour les élèves ayant choisi allemand comme première langue, le programme est sensiblement le même.

Programme de langue vivante, Cycle 3

Extrait du Bulletin officiel

En fin de CM2, les élèves doivent avoir acquis les compétences nécessaires à la communication élémentaire définie par le niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues qui constitue par ailleurs la référence fondamentale pour l’enseignement, les apprentissages et l’évaluation des acquis en langues vivantes.

À partir du CE2, les activités orales de compréhension et d’expression sont une priorité. Le vocabulaire s’enrichit et les composantes sonores de la langue restent une préoccupation constante : accentuation, mélodies, rythmes propres à la langue apprise. En grammaire, l’objectif visé est celui de l’utilisation de formes élémentaires : phrase simple et conjonctions de coordination. L’orthographe des mots utilisés est apprise.

Les connaissances sur les modes de vie du pays viennent favoriser la compréhension d’autres façons d’être et d’agir. Pour la progression, il convient de se reporter aux programmes spécifiques à chaque langue vivante étrangère ou régionale.

Programme de langue vivante, Cycle 2

Extrait du Bulletin officiel

Les élèves découvrent très tôt l’existence de langues différentes dans leur environnement, comme à l’étranger. Dès le cours préparatoire, une première sensibilisation à une langue vivante est conduite à l’oral. Au cours élémentaire première année, l’enseignement d’une langue associe l’oral et l’écrit en privilégiant la compréhension et l’expression orale.
L’apprentissage des langues vivantes s’acquiert dès le début par une pratique régulière et par un entraînement de la mémoire. Ce qui implique de développer des comportements indispensables : curiosité, écoute, attention, mémorisation, confiance en soi dans l’utilisation d’une autre langue.
Les élèves distinguent des réalités mélodiques et accentuelles d’une langue nouvelle ; ils découvrent et acquièrent du vocabulaire relatif à la personne et à la vie quotidienne ; ils utilisent progressivement quelques énoncés mémorisés.
Pour la progression, il convient de se reporter aux programmes spécifiques à chaque langue vivante étrangère ou régionale.

Programme d’anglais, Terminale

A la lecture des programmes de l’enseignement des langues vivantes en classe de terminale, il apparaît que :

  • il s’agit davantage d’une approche de l’enseignement des langues qu’un référentiel détaillé ;
  • aucune distinction n’est faite entre les filières générales et technologiques.

Les textes insistent d’abord sur la maîtrise de compétences et de savoir faire (diverses techniques d’expression écrite et orale), avant de dessiner ensuite un champ thématique dans lequel les expérimenter.

Les objectifs du programme de la classe de terminale générale et technologique s’inscrivent dans un cadre général précis : « le rapport au monde » (il faut se rappeler que les nouveaux programmes de l’enseignement des langues ont été définis dans le Cadre européen commun de référence pour les langues).

Compétences à acquérir

Le cadre général des programmes des classes de première et terminale (BO hors série n° 7 du 28 août 2003 et BO hors série n° 5 du 9 septembre 2004) indique les niveaux attendus des élèves en langues vivantes à la fin du cycle terminal.

Ce texte indique qu’en fin de cycle, l’élève doit être capable de :

  • participer à une situation de dialogue à deux ou plusieurs personnes ;
  • comprendre l’essentiel des messages oraux élaborés (notamment : débats, exposés, émissions radiophoniques ou télévisées, films de fiction ou documentaires) et écrits, dans une langue standard contemporaine ;
  • effectuer un travail interprétatif qui, au-delà de l’explicite, visera une compréhension de l’implicite ;
  • présenter, reformuler, expliquer ou commenter, de façon construite, par écrit ou par oral, des opinions et points de vue, des documents écrits ou oraux comportant une information ou un ensemble d’informations ;
  • défendre différents points de vue et opinions, conduire une argumentation.

Vous trouverez sur le détail des attentes des programmes pour l’enseignement de l’anglais sur le site du CNDP.