Textes officiels – Le nouveau programme de SES en Seconde

Bulletin officiel spécial n° 4 du 29 avril 2010, relatif au programme de sciences économiques et sociales en classe de seconde générale et technologique.

L’enseignement d’exploration de sciences économiques et sociales en classe de seconde a pour objectif central d’ouvrir la culture des lycéens à de nouveaux champs disciplinaires que leurs études antérieures ne leur ont pas permis d’aborder. Cet enseignement vise à :

  • donner à tous les élèves, qu’ils poursuivent ou non leurs études dans les séries ES ou STG, les éléments de base d’une culture économique et sociologique indispensable à la formation de tout citoyen qui veut comprendre le fonctionnement de l’économie et de la société dans laquelle il vit ;
  • permettre aux élèves de découvrir une discipline scolaire nouvelle et contribuer ainsi à un choix éclairé de leur parcours de formation en cycle terminal ;
  • faire acquérir aux élèves quelques notions et raisonnements essentiels en économie et en sociologie dans la perspective d’une poursuite d’études au lycée et au delà dans l’enseignement supérieur : principalement des études en Économie et gestion, Droit, Sciences humaines et sociales, Institut d’études politiques, Classes préparatoires commerciales et Lettres-sciences sociales. Ces études débouchent sur des postes d’encadrement nombreux et variés aussi bien dans la fonction publique que dans le secteur privé.

Savoir-faire applicables à des données quantitatives qui seront mobilisés dans le traitement du programme

  • Proportion, pourcentage de répartition
  • Taux de variation, coefficient multiplicateur, indice simple
  • Moyenne arithmétique simple et pondérée, médiane
  • Élasticité prix et élasticité revenu
  • Lecture de tableaux à double entrée, de diagrammes de répartition, de séries chronologiques

Notions à découvrir au cours du programme

  • Revenu disponible, consommation, épargne, pouvoir d’achat
  • Consommation ostentatoire, effets de distinction et d’imitation
  • Entreprise, production marchande et non marchande, valeur ajoutée
  • Facteurs de production, coûts, productivité, progrès technique
  • Demande, offre, prix
  • Effet externe, incitation
  • Emploi, qualification, capital humain
  • Salaire, coût salarial, chômage
  • Socialisation, normes, valeurs
  • Culture, culture de masse

Traitement obligatoire (*) de la première question de chacun des cinq thèmes et au moins huit questions sur les dix proposées

Thème 1 – Ménages et consommation (cliquez ici pour en savoir plus sur ce thème)
Comment les revenus et les prix influencent-ils les choix des consommateurs ? *
La consommation : un marqueur social ?

Thème 2 – Entreprises et production (cliquez ici pour en savoir plus sur ce thème)
Qui produit des richesses ? *
Comment produire et combien produire ?

Thème 3 – Marchés et prix (cliquez ici pour en savoir plus sur ce thème)
Comment se forment les prix sur un marché ? *
La pollution : comment remédier aux limites du marché ?

Thème 4 – Formation et emploi (cliquez ici pour en savoir plus sur ce thème)
Le diplôme : un passeport pour l’emploi ? *
Le chômage : des coûts salariaux trop élevés ou une insuffisance de la demande ?

Thème 5 – Individus et cultures (cliquez ici pour en savoir plus sur ce thème)
Comment devenons-nous des acteurs sociaux ? *
Comment expliquer les différences de pratiques culturelles ?

Textes officiels – Le nouveau programme de Physique et Chimie en Seconde

Bulletin officiel spécial n° 4 du 29 avril 2010, relatif au programme de physique – chimie en classe de seconde générale et technologique.

La prise en compte de la diversité des publics accueillis en classe de seconde nécessite une adaptation des démarches et des progressions. La présentation des programmes sous forme de thèmes a été retenue pour répondre à cette nécessité car elle offre au professeur une plus grande liberté pédagogique qu’une présentation classique pour aborder les notions de chimie et de physique.

L’approche thématique permet aussi de développer l’intérêt pour les sciences en donnant du sens aux contenus enseignés en explorant des domaines très divers, tout en gardant un fil conducteur qui assure une cohérence à l’ensemble des notions introduites.

L’enseignement thématique se prête particulièrement bien à la réalisation de projets d’élèves, individualisés ou en groupes. Ces projets placent les élèves en situation d’activité intellectuelle, facilitent l’acquisition de compétences et le conduisent à devenir autonome.

Trois thèmes relatifs à la santé, la pratique sportive, et à l’Univers constituent le programme. Ils permettent à la discipline d’aborder et d’illustrer de façon contextualisée, à partir de problématiques d’ordre sociétal ou naturel, des contenus et méthodes qui lui sont spécifiques.

En classe de seconde, les trois thématiques se déclinent ainsi :

Le thème de la santé traite des bases du diagnostic médical et de la constitution des médicaments (cliquez ici pour en savoir plus).

Celui de la pratique du sport introduit l’étude du mouvement, les besoins et réponses de l’organisme, le concept de pression, les matériaux et molécules intervenant dans le sport (cliquez ici pour en savoir plus).

Le thème de l’Univers, des grandes structures cosmiques à la structure de la matière, en passant par les étoiles, planètes et le système solaire, permet de présenter une unité structurale fondée sur l’universalité des lois et des éléments (cliquez ici pour en savoir plus).

Capacités et attitudes développées tout au long du programme

  • identifier un problème
  • rechercher, extraire et organiser l’information utile
  • mobiliser ses connaissances
  • connaître les conditions de validité d’un modèle
  • travailler en équipe
  • mettre en œuvre un raisonnement
  • formuler des hypothèses
  • poser les hypothèses pertinentes
  • développer l’esprit d’initiative, la curiosité et le sens critique
  • élaborer et mettre en œuvre un protocole
  • réaliser et analyser les mesures
  • faire des schématisations et les observations correspondantes
  • exploiter des résultats
  • apprendre la rigueur et la plus grande exactitude
  • estimer la précision et écrire les résultats de façon adaptée
  • confronter ses représentations avec la réalité
  • confronter des hypothèses aux constats expérimentaux
  • confronter théorie et expérience
  • exercer son esprit critique
  • démontrer
  • argumenter
  • communiquer par écrit et oral
  • présenter la démarche suivie et les résultats obtenus

Thème 1 – La santé (cliquez ici pour en savoir plus sur ce thème)
Les citoyens doivent acquérir une culture scientifique de façon à procéder à des choix raisonnés en matière de santé. L’objectif de ce thème est de montrer et d’expliquer le rôle des sciences physiques et chimiques dans les domaines du diagnostic médical et des médicaments.
Le diagnostic médical
Les médicaments

Thème 2 – La pratique du sport (cliquez ici pour en savoir plus sur ce thème)
La pratique du sport est fortement répandue dans nos sociétés, dans les loisirs ou en compétition. L’objectif premier de ce thème est de montrer concrètement que l’analyse de l’activité sportive est possible en ayant recours à des connaissances et à des méthodes scientifiques. Leur prise en compte dans une approche pluridisciplinaire permet d’améliorer la pratique sportive et de l’adapter de façon raisonnée à la recherche d’un bon état de santé.
L’étude du mouvement
Les besoins et les réponses de l’organisme lors d’une pratique sportive
La pression
Les matériaux et les molécules dans le sport

Thème 3 – L’univers (cliquez ici pour en savoir plus sur ce thème)
L’Homme a de tout temps observé les astres afin de se situer dans l’Univers. L’analyse de la lumière émise par les étoiles lui a permis d’en connaître la composition ainsi que celle de leur atmosphère et de la matière interstellaire. L’étude du mouvement des planètes autour du Soleil l’a conduit à la loi de gravitation universelle. Il apparaît ainsi que le monde matériel présente une unité structurale fondée sur l’universalité des atomes et des lois.
Une première présentation de l’Univers
Les étoiles
Les éléments chimiques présents dans l’Univers
Le système solaire

Textes officiels – Le nouveau programme de SVT en Seconde

Bulletin officiel spécial n° 4 du 29 avril 2010, relatif au programme de sciences de la vie et de la terre en classe de seconde générale et technologique.

Au lycée, la discipline vise trois objectifs essentiels :

  • aider à la construction d’une culture scientifique commune fondée sur des connaissances considérées comme valides tant qu’elles résistent à l’épreuve des faits (naturels ou expérimentaux) et des modes de raisonnement propres aux sciences ;
  • participer à la formation de l’esprit critique et à l’éducation citoyenne par la prise de conscience du rôle des sciences dans la compréhension du monde et le développement de qualités intellectuelles générales par la pratique de raisonnements scientifiques ;
  • préparer les futures études supérieures de ceux qui poursuivront sur le chemin des sciences et, au-delà, les métiers auxquels il conduit ; aider par les acquis méthodologiques et techniques ceux qui s’orienteront vers d’autres voies.

Pour atteindre ces objectifs, les programmes s’articulent autour de trois grandes thématiques qui, dans une large mesure, ne sont pas indépendantes :

En classe de seconde, les trois thématiques se déclinent ainsi :

Dans le thème « La Terre dans l’Univers, la vie et l’évolution du vivant », selon une logique d’approfondissement des acquis du collège, on étudie successivement les caractéristiques de la Terre qui permettent de comprendre que la vie s’y développe, quelques originalités de fonctionnement et d’organisation du vivant et quelques idées sur la biodiversité et son origine évolutive.

Pour aborder le thème des « enjeux planétaires contemporains » on s’intéresse à certains aspects de la question énergétique ainsi qu’au défi que représente, en matière de ressources en sol, le développement d’une agriculture qui répond aux besoins de l’humanité.

Enfin le thème « corps humain et santé » est envisagé dans le cadre d’un exercice physique.

Capacités et attitudes développées tout au long du programme

  • Pratiquer une démarche scientifique (observer, questionner, formuler une hypothèse, expérimenter, raisonner avec rigueur, modéliser).
  • Recenser, extraire et organiser des informations.
  • Comprendre le lien entre les phénomènes naturels et le langage mathématique.
  • Manipuler et expérimenter.
  • Comprendre qu’un effet peut avoir plusieurs causes.
  • Exprimer et exploiter des résultats, à l’écrit, à l’oral, en utilisant les technologies de l’information et de la communication.
  • Communiquer dans un langage scientifiquement approprié : oral, écrit, graphique, numérique.
  • Percevoir le lien entre sciences et techniques.
  • Manifester sens de l’observation, curiosité, esprit critique.
  • Montrer de l’intérêt pour les progrès scientifiques et techniques.
  • Être conscient de sa responsabilité face à l’environnement, la santé, le monde vivant.
  • Avoir une bonne maîtrise de son corps.
  • Être conscient de l’existence d’implications éthiques de la science.
  • Respecter les règles de sécurité.
  • Comprendre la nature provisoire, en devenir, du savoir scientifique.
  • Être capable d’attitude critique face aux ressources documentaires.
  • Manifester de l’intérêt pour la vie publique et les grands enjeux de la société.
  • Savoir choisir un parcours de formation.

Thème 1 – La Terre dans l’Univers, la vie et l’évolution du vivant : une planète habitée (cliquez ici pour en savoir plus sur ce thème)
L’histoire de la Terre s’inscrit dans celle de l’Univers. Le développement de la vie sur Terre est lié à des particularités de la planète. La vie émerge de la nature inerte. Les êtres vivants possèdent une organisation et un fonctionnement propres. Leurs formes montrent une diversité immense, variable dans le temps, au gré de l’évolution.
Les conditions de la vie : une particularité de la Terre ?
La nature du vivant
La biodiversité, résultat et étape de l’évolution

Thème 2 Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol (cliquez ici pour en savoir plus sur ce thème)
L’Homme a besoin de matière et d’énergie. La croissance démographique place l’humanité face à un enjeu majeur : trouver et exploiter des ressources (énergie, sol) tout en gérant le patrimoine naturel.
Le soleil : une source d’énergie essentielle
Le sol : un patrimoine durable ?

Thème 3 – Corps humain et santé : l’exercice physique (cliquez ici pour en savoir plus sur ce thème)
La connaissance du corps et de son fonctionnement est indispensable pour pratiquer un exercice physique dans des conditions compatibles avec la santé. Cela passe par la compréhension des effets physiologiques de l’effort et de ses mécanismes dont on étudie ici un petit nombre d’aspects.
Des modifications physiologiques à l’effort
Une boucle de régulation nerveuse
Pratiquer une activité physique en préservant sa santé

Textes officiels – Programme de français en Seconde

Voici le programme officiel de français, en classe de 2nde

PROGRAMME DE LA CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE
Présentation générale

Dans la continuité de l’enseignement qui a été donné au collège, il s’agit avant tout d’amener les élèves à dégager les significations des textes et des œuvres. À cet effet, on privilégie deux perspectives : l’étude de la littérature dans son contexte historique et culturel et l’analyse des grands genres littéraires.

C’est en se fondant sur l’étude des textes et des œuvres que l’on donne aux élèves des connaissances d’histoire littéraire. Ainsi se mettent en place peu à peu les repères nécessaires à la construction d’une culture commune. On veille également à leur apporter des connaissances concernant les grands genres littéraires et leurs principales caractéristiques de forme, de sens et d’effets, afin de favoriser le développement d’une conscience esthétique. Enfin, chaque objet d’étude doit permettre de construire chez l’élève l’ensemble des compétences énumérées plus haut : compétences d’écriture et d’expression aussi bien que de lecture, d’interprétation et d’appréciation.
Le programme fixe quatre objets d’étude qui peuvent être traités dans l’ordre souhaité par le professeur au cours de l’année. À l’intérieur de ce cadre, celui-ci organise librement des séquences d’enseignement cohérentes, fondées sur une problématique littéraire. L’étude de trois œuvres au moins et de trois groupements au moins sur une année est obligatoire.
Les extraits qui constituent les groupements de textes (cf. infra les corpus) ne font pas obligatoirement l’objet d’une lecture analytique ; certains d’entre eux peuvent être abordés sous la forme de lectures cursives, selon le projet du professeur. Les textes et documents qui ouvrent sur l’histoire des arts ou sur les langues et cultures de l’Antiquité pourront trouver leur place au sein des groupements : ils ne constituent pas nécessairement un ensemble séparé.
Il est par ailleurs vivement recommandé de faire lire aux élèves, dans le cadre des groupements de textes ou dans celui des projets culturels de la classe, des textes appartenant à la littérature contemporaine.
Contenus
Les objets d’étude
Le roman et la nouvelle au XIXème siècle : réalisme et naturalisme
L’objectif est de montrer aux élèves comment le roman ou la nouvelle s’inscrivent dans le mouvement littéraire et culturel du réalisme ou du naturalisme, de faire apparaître les caractéristiques d’un genre narratif et la singularité des œuvres étudiées, et de donner des repères dans l’histoire de ce genre.
Corpus :
– Un roman ou un recueil de nouvelles du XIXème siècle, au choix du professeur.
– Un ou deux groupements de textes permettant d’élargir et de structurer la culture littéraire des élèves, en les incitant à problématiser leur réflexion en relation avec l’objet d’étude concerné. On peut ainsi, en fonction du projet, intégrer à ces groupements des textes et des documents appartenant à d’autres genres ou à d’autres époques, jusqu’à nos jours. Ces ouvertures permettent de mieux faire percevoir les spécificités du siècle ou de situer le genre dans une histoire plus longue.
– En relation avec l’histoire des arts, un choix de textes et de documents montrant comment l’esthétique réaliste concerne plusieurs formes d’expression artistique et traverse tout le XIXème siècle. On peut réfléchir en amont à la façon dont les arts visuels, notamment, ont introduit la réalité quotidienne, qu’elle soit naturelle ou sociale, dans le champ de l’art et déterminé des choix esthétiques qui entrent en résonance avec l’évolution du genre romanesque, depuis le XVIIème jusqu’au XXème siècle. L’influence de la photographie sur les romanciers du XIXème siècle peut également faire l’objet d’un travail avec les élèves.
La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le classicisme
L’objectif est de faire connaître les caractéristiques du genre théâtral et les effets propres au tragique ou au comique. Il s’agit aussi de faire percevoir les grands traits de l’esthétique classique et de donner des repères dans l’histoire du genre.
Corpus :
– Une tragédie ou une comédie classique, au choix du professeur.
– Un ou deux groupements de textes permettant d’élargir et de structurer la culture littéraire des élèves, en les incitant à problématiser leur réflexion en relation avec l’objet d’étude concerné. On peut ainsi, en fonction du projet, intégrer à ces groupements des textes et des documents appartenant à d’autres genres ou à d’autres époques, jusqu’à nos jours. Ces ouvertures permettent de mieux faire percevoir les spécificités et la diversité du siècle ou de situer le genre dans une histoire plus longue.
– En relation avec les langues et cultures de l’Antiquité, un choix de textes et de documents permettant de découvrir les œuvres du théâtre grec et latin. On étudie quelques personnages types de la comédie, quelques figures historiques ou légendaires qui ont inspiré la tragédie. On s’interroge en particulier sur les emprunts et les réécritures.
La poésie du XIXème au XXème siècle : du romantisme au surréalisme
L’objectif est de faire percevoir aux élèves la liaison intime entre le travail de la langue, une vision singulière du monde et l’expression des émotions. Le professeur amène les élèves à s’interroger sur les fonctions de la poésie et le rôle du poète. Il les rend sensibles aux liens qui unissent la poésie aux autres arts, à la musique et aux arts visuels notamment. Il leur fait comprendre, en partant des grands traits du romantisme et du surréalisme, l’évolution des formes poétiques du XIXème au XXème siècle.
Corpus :
– Un recueil ou une partie substantielle d’un recueil de poèmes, en vers ou en prose, au choix du professeur.
– Un ou deux groupements de textes permettant d’élargir et de structurer la culture littéraire des élèves, en les incitant à problématiser leur réflexion en relation avec l’objet d’étude concerné. On peut ainsi, en fonction du projet, intégrer à ces groupements des textes et des documents appartenant à d’autres genres ou à d’autres époques, jusqu’à nos jours. Ces ouvertures permettent de mieux faire percevoir les spécificités du siècle ou de situer le genre dans une histoire plus longue.
– En relation avec l’histoire des arts, un choix de textes et de documents permettant d’aborder, aux XIXème et XXème siècles, certains aspects de l’évolution de la peinture et des arts visuels, du romantisme au surréalisme.
Genres et formes de l’argumentation : XVIIème et XVIIIème siècle
L’objectif est de faire découvrir aux élèves que les œuvres littéraires permettent, sous des formes et selon des modalités diverses, l’expression organisée d’idées, d’arguments et de convictions et qu’elles participent ainsi de la vie de leur temps. On s’intéresse plus particulièrement au développement de l’argumentation, directe ou indirecte, à l’utilisation à des fins de persuasion des ressources de divers genres et à l’inscription de la littérature dans les débats du siècle. On donne de la sorte aux élèves des repères culturels essentiels pour la compréhension des XVIIème et XVIIIème siècles.
Corpus :
– Un texte long ou un ensemble de textes ayant une forte unité : chapitre de roman, livre de fables, recueil de satires, conte philosophique, essai ou partie d’essai, au choix du professeur.
– Un ou deux groupements de textes permettant d’élargir et de structurer la culture littéraire des élèves, en les incitant à problématiser leur réflexion en relation avec l’objet d’étude concerné. On peut ainsi, en fonction du projet, intégrer à ces groupements des textes et des documents appartenant à d’autres genres ou à d’autres époques, jusqu’à nos jours. Ces ouvertures permettent de mieux faire percevoir les spécificités du siècle ou de situer l’argumentation dans une histoire plus longue.
– En relation avec les langues et cultures de l’Antiquité, un choix de textes et de documents permettant de donner aux élèves des repères concernant l’art oratoire et de réfléchir à l’exercice de la citoyenneté. On aborde en particulier les genres de l’éloquence (épidictique, judiciaire, délibératif) et les règles de l’élaboration du discours (inventio , dispositio , elocutio , memoria , actio).
L’étude de la langue
L’étude de la langue se poursuit en classe de seconde, dans le prolongement de ce qui a été vu au collège et dans la continuité du socle commun : il s’agit de consolider et de structurer les connaissances et les compétences acquises, et de les mettre au service de l’expression écrite et orale ainsi que de l’analyse des textes.
Dans le cadre des activités de lecture, d’écriture et d’expression orale, on a soin de ménager des temps de réflexion sur la langue. Ces activités sont également l’occasion de vivifier et d’exercer les connaissances linguistiques et de leur donner sens. Si nécessaire, des leçons ponctuelles doivent permettre de récapituler de manière construite et cohérente les connaissances acquises.
L’initiation à la grammaire de texte et à la grammaire de l’énonciation, qui figure au programme de la classe de troisième, se poursuit en seconde par la construction d’une conscience plus complète et mieux intégrée de ces différents niveaux d’analyse. La mise en œuvre des connaissances grammaticales dans les activités de lecture et d’expression écrite et orale s’en trouve facilitée.
Pour cela :
– au niveau du mot et de la phrase, les éventuelles lacunes en matière de morphologie et de syntaxe doivent être comblées ;
– au niveau du texte, on privilégie les questions qui touchent à l’organisation et à la cohérence de l’énoncé ;
– au niveau du discours, la réflexion sur les situations d’énonciation, sur la modalisation et sur la dimension pragmatique est développée ;
– le vocabulaire fait l’objet d’un apprentissage continué, en relation notamment avec le travail de l’écriture et de l’oral : on s’intéresse à la formation des mots, à l’évolution de leurs significations et l’on fait acquérir aux élèves un lexique favorisant l’expression d’une pensée abstraite.
Poursuivant l’effort qui a été conduit au cours des années du collège, le professeur veille à ce que les élèves possèdent une bonne maîtrise de l’orthographe.
L’organisation de l’enseignement doit permettre une évaluation régulière des compétences langagières en vue de l’accompagnement personnalisé.

Pour voir le bulletin officiel, cliquez ici !

Textes officiels – Le nouveau programme d’histoire en Seconde

Programme d’enseignement d’histoire-géographie en classe de Seconde générale et technologique (RLR: 524-5)
arrêté du 8-4-2010 – J.O. du 25-4-2010 (NOR MENE1007258A)

Thème introductif – Les Européens dans le peuplement de la Terre 4 h

  • La place des populations de l’Europe dans le peuplement de la Terre

Thème 2 – L’invention de la citoyenneté dans le monde antique 7– 8h

  • Citoyenneté et démocratie à Athènes (Ve-IVe siècle av. J-C.)
  • Citoyenneté et empire à Rome (Ier- IIIe siècle)

Thème 3 – Sociétés et cultures de l’Europe médiévale du XIe au XIIIe siècle 8 – 9h

  • La chrétienté médiévale
  • Sociétés et cultures rurales
  • Sociétés et cultures urbaines

Thème 4 – Nouveaux horizons géographiques et culturels des Européens à l’époque moderne 10– 11 h

  • L’élargissement du monde (XVe-XVIe siècle)
  • Les hommes de la Renaissance (XVe-XVIe siècle)
  • L’essor d’un nouvel esprit scientifique et technique (XVIe-XVIIIe siècle)

Thème 5 – Révolutions, libertés, nations, à l’aube de l’époque contemporaine 15-16 h

  • La Révolution française : l’affirmation d’un nouvel univers politique
  • Libertés et nations en France et en Europe dans la première moitié du XIXe siècle

Textes officiels – Le nouveau programme de géographie en Seconde

Programme d’enseignement d’histoire-géographie en classe de Seconde générale et technologique (RLR: 524-5)
arrêté du 8-4-2010 – J.O. du 25-4-2010 (NOR MENE1007258A)

Thème introductif – Les enjeux du développement 7-8 h

  • Du développement au développement durable

Thème 2 – Gérer les ressources terrestres 14-15 h

  • Nourrir les hommes
  • L’eau, ressource essentielle
  • L’enjeu énergétique

Thème 3 – Aménager la ville 9-10 h

  • Villes et développement durable

Thème 4 – Gérer les espaces terrestres 14-15 h

  • Les mondes arctiques, une « nouvelle frontière » sur la planète
  • Les littoraux, espaces convoités
  • Les espaces exposés aux risques majeurs

Programme d’ECJS, Seconde

Extrait du BO.

En classe de seconde
« L’État de droit »
Le programme amène les élèves à se poser directement, à travers des études concrètes et des analyses de notions, la question des règles collectives qui organisent la vie de tous dans une société démocratique, les droits et les obligations des citoyens français ou étrangers sur le territoire national, en présentant les différentes dimensions du droit (droit pénal, droit public, droit administratif, droit du travail) ainsi que le rôle de la loi et de la justice. On veillera à élargir l’étude à la citoyenneté européenne.