Programmes des Terminales STI

Vous trouverez ci-dessous les intitulés et leurs liens des différentes disciplines au programme de Terminale STI, en fonction de votre Spécialité :

Spécialités
Génie mécanique
, Génie civil, Génie énergétique, Génie des matériaux

Génie mécaniqueEtude des constructions

Option productique

Option syst. Motorisés

Option structures métal.

Option Bois

Option Matériaux souples

Option microtechnique

Etude des systèmes techniques industriels

Sciences physiques et physique appliquée

Génie civilEtude des constructions

Etude des systèmes techniques industriels


Sciences physiques et physique appliquée

 

 


Génie énergétiqueEtude des constructions

Etude des systèmes techniques industriels

Sciences physiques et physique appliquée

Génie des matériauxEtude des constructions

Etude des systèmes techniques industriels

Sciences physiques et physique appliquée

Chimie et chimie appliquée

Tronc commun

Langue vivante I

Mathématiques
Philosophie
Education physique et sportive


Spécialités
Génie Optique, Arts Appliqués

Génie optiqueEtude des constructions
Etude des systèmes techniques industriels
Sciences physiques appliquées
Arts AppliquésEtude de cas et recherche appliquée
Dossier de travaux et soutenance
Arts, techniques, civilisations
Physique, chimie
Langue vivante I
Mathématiques
Philosophie
Education physique et sportive

Spécialités
Génie Electronique, Génie Electrotechnique

Génie électroniqueConstruction électronique

Etude des systèmes techniques industriels

Sciences Physiques & Physique appliquée

Génie électrotechniqueEtude des constructions

Etude des systèmes techniques industriels

Sciences physiques & Physique appliquée

 

Langue vivante I
Mathématiques
Philosophie
Education physique et sportive

 

 

Pour aller plus loin avec LeWebPédagogique

Retrouvez l’ensemble des matières de votre filière, sous forme de fiches de révisions, de Quizz, d’annales corrigées, de cours, de vidéos, etc. sur le site bac STI !

Programme d’histoire géographie, Première séries STL & STI

Programme valable pour les séries Technologiques STLSTI

HISTOIRE

La France et le monde aux XIXe et XXe siècles

I – Deux questions obligatoires

1 – La démocratie française de 1848 à nos jours

En évitant une histoire des régimes successifs, on précisera quelques repères fondamentaux. On replacera dans son contexte historique la conquête des principaux droits politiques, économiques et sociaux. On étudiera les institutions de la Vème République.

2 – De 1945 à nos jours : l’affrontement Est- Ouest et la dissolution des blocs

On proposera non un récit détaillé mais une vision synthétique de l’évolution des relations internationales : affrontement de deux modèles au temps des blocs puis formation d’un monde beaucoup plus diversifié et complexe.

II – Une question au choix

1 – L’évolution de la société française du milieu du XIXe siècle à nos jours

On présentera et on illustrera les principales évolutions des structures sociales et de la vie quotidienne, l’accès à l’enseignement, les grands mouvements de la vie culturelle et artistique, les formes et mutations de la culture populaire, les moyens d’information.

2- Les régimes totalitaires au XXe siècle

On étudiera les caractères spécifiques de l’Italie fasciste, de l’Allemagne nazie et de l’URSS stalinienne. On examinera comment, à partir de fondements et d’objectifs différents, ils ont les uns et les autres utilisé des pratiques totalitaires qui mettent l’homme et la société au service d’une idéologie d’État.

3 – La Seconde Guerre mondiale

Sans entrer dans une étude exhaustive, on rappellera la marche à la guerre et les responsabilités des régimes totalitaires dans son déclenchement, puis on présentera les grandes phases et les principaux théâtres du conflit en insistant sur son caractère total, sur l’univers concentrationnaire et sur l’extermination systématique des Juifs et des Tziganes.
Le bilan permettra d’analyser les ébranlements matériels et moraux provoqués par le conflit. On insistera sur la nouvelle carte du monde et la naissance de l’ONU.

4- Nationalismes et indépendances en Asie et en Afrique depuis 1945

À partir de cartes et d’exemples choisis pour illustrer des processus différents, on évoquera l’émancipation des peuples dépendants depuis 1945 et les difficultés de l’indépendance.

GEOGRAPHIE

La France, l’espace mondial

I – Deux questions obligatoires

1 – Le territoire français et son aménagement

On identifiera le territoire dans ses composantes naturelles. L’observation des déséquilibres au sein de ce territoire conduira à l’étude des politiques et des actions d’aménagement menées à toutes les échelles : collectivités territoriales, État mais aussi Union européenne.
Enfin l’étude du rayonnement mondial de la France permettra d’approcher son rôle culturel, économique et géostratégique en accordant toute leur importance aux DOM-TOM.

2 – Le monde aujourd’hui : diversité et disparités

On présentera la carte politique du monde (lignes de clivage et tentatives d’association) et celle des grandes aires de civilisation (cultures, langues, religions).On présentera les disparités des niveaux et des rythmes de développement aux échelles inter et intra-nationales. On insistera sur l’hétérogénéité croissante des pays en développement.

II – Une question au choix

1 – La puissance des États-Unis d’Amérique

Des cartes seront le support privilégié permettant d’identifier le territoire américain puis de caractériser les principaux aspects de l’organisation de l’espace et de ses évolutions. On définira les éléments de la puissance américaine. On abordera enfin la place des États-Unis dans le continent américain et dans le monde, en soulignant la compétition entre les États-Unis et les États de l’Asie orientale comme entre les États-Unis et l’Europe.

2 – Les approches géographiques de la dimension européenne.

On proposera un certain nombre de repères à partir d’un ensemble de carte, sans entrer dans une étude exhaustive de chacun des éléments de l’ensemble européen. On montrera tout d’abord comment l’Europe se distingue dans l’ensemble eurasiatique. Seront rappelés ensuite les vagues de peuplement et les éléments du patrimoine culturel qui contribuent à donner à l’Europe son identité. Les caractéristiques majeures des milieux physiques formant l’architecture de l’Europe seront dégagées. Enfin, on étudiera les principaux indicateurs socio-économiques caractérisant les populations dans leur territoire et on indiquera les organisations de toute nature qui lient les États.

3 – Population et développement en Chine et en Union indienne

On analysera la répartition géographique de la population. On présentera les politiques démographiques actuelles. On étudiera les liens entre les problèmes de population et le développement.

4- Population et santé

Une série de cartes à plusieurs échelles et de tableaux permettra de mette en évidence la répartition et les rythmes d’accroissement de la population mondiale. La notion de transition démographique (et ses limites) sera ainsi dégagée. La confrontation de documents notamment cartographiques permettra de préciser la dimension spatiale de quelques grandes questions sanitaires, par exemple les régimes alimentaires, et d’étudier la diffusion et l’extension de grandes maladies. On analysera quelques exemples d’actions internationales, nationales et locales en faveur de la protection sociale, de l’éducation et de la santé.

Terminale STI Génie des Matériaux – Construction

Bac STI – Génie des Matériaux

Pour aller plus loin avec LeWebPédagogique

Retrouvez l’ensemble des matières de votre filière, sous forme de fiches de révisions, de Quizz, d’annales corrigées, de cours, de vidéos, etc. sur le Blog BacSTI

Programme Construction

1. Compétitivité des produits industriels

1.1. Typologie des marchés de produits industriels

– nécessité (vis-à-vis du marché, de l’entreprise…) ;

– incidente sur la conception, la production, la distribution, la maintenance.

1.3. Cycle de vie d’un produit

étapes du cycle, durée ;

– fonctions associées au cycle de vie :

– conception et production, a commercialisation, a utilisations (fonctions techniques et fonctions d’estime),

– maintenance ;

– étude de la fin de vie d’un produit : identification et repérage des matériaux, recyclage, réemploi élimination matériaux biodégradables.

1.4. Composantes de la compétitivité des produits

  • l e s coûts

– typologie,

– notion de « Conception pour un coût objectif » ;

  • la qualité

– définition, les performances techniques et tes indicateurs de performance (rendement, puissance massique).

– fiabilité (MTBF),

– maintenabilité (MTBR),

– compromis fiabilité – maintenabilité (cas limite : produits jetables),

– coût de la non qualité ;

  • disponibilité du produit pour le client

– standardisation et personnalisation des produits,

– normalisation ;

  • l’innovation

– les sources de l’innovation,

– les méthodes de l’innovation :

– démarche fonctionnelle :

– besoins, fonctions, contraintes,

– cahier des charges fonctionnel,

– analyse de la répartition des coûts par fonction,

– moyens et outils (notions) ;

  • L’analyse fonctionnelle (voir chapitre 2).

 

2. Analyse fonctionnelle des produits industriels

2.1. Identification des fonctions

– milieu environnant’ le produit – notion de frontière ;

– désignation des fonctions : fonction de service et fonction technique.

2.2. Caractérisation et hiérarchisation des fonctions

– critères d’appréciation ;

– contraintes ;

– relation entre fonction de service fonction technique et solutions.

2.3 Analyse fonctionnelle

2.3.1. – Les méthodes d’analyse fonctionnelle :

– blocs fonctionnels – Analyse descendante – Niveau d’analyse (notions) ;

– analyse fonctionnelle d’un produit existant (comment, dans quel but, quand, où…) ;

– méthode intuitive (à quoi set-t le produit, dans quel but existe-t-il) ;

– méthode d’inventaire systématique du milieu extérieur (besoin fondamental, milieu extérieur, fonctions).

2.3.2. – Techniques pratiques d’analyse :

– diagramme cause/effet ;

– diagramme de Paretto ;

– coûts par fonction.

2.4. Cahier des charges fonctionnel d’un produit industrie/ (cf. norme)

but

– présentation.

3. Les outils de la communication technique

3.1. Outils d’analyse et de description fonctionnelles (cf. chapitre 2)

3.2. Outils d e recherche e t d e représentation des solutions en phase d’avant-projet

– dessin à main levée (croquis, vue à I’échelle, perspective) ;

– schémas (cinématiques et technologiques) : conventions de représentation, bibliothèque de schémas – aides informatiques.

3.3. 0util.s de représentation des solutions en phase d’étude

  • dessin de projet assisté par ordinateur et/ou a u crayon et aux instruments

– représentation des formes géométriques simples et de leurs combinaisons sur plusieurs vues,

– vues locales,

– représentation conventionnelle des composants et constituants de liaison, normalisation ;

  • nomenclatures et Iégendes
  • formes inverses : pièce/moule ; noyaux/broches.

3.4. Outils de représentation des solutions en phase d’exploitation

– dessins éclatés,

– perspectives,

– notices de montage et de maintenance,

– aides informatiques.

3.5. Outil de définition du produit

  • dessin de définition du produit

– définition géométrique,

– paramétrage intrinsèque,

– paramétrage de situation,

– nature et définition des surfaces ;

  • présentation normalisée des documents (cf. normes)

4. Construction des liaisons mécaniques

4.1. Analyse de la valeur des liaisons

critères de réalisation;

– procédés économiques, composants standards ;
– réalisés (réduction des variantes dans une famille) ;

– achetés ;

– facilités de montage ;

– critère d’utilisation ;

– critère de durée de vie ;

– critère de maintenabilité.

4.2. Caractère d’une liaison réelle simple entre solides

cinématique (mobilité, voir tours de mécanique)

– indicateurs de qualité de la liaison.

4.3. Chaînes d e liaisons entre solides

graphe des liaisons ;

– applications du graphe des liaisons : à la détermination d’une chaîne de cotes (unidirectionnelle) relative à une condition de fonctionnement.

4.4. Liaisons complètes: solutions constructives

assemblage par éléments filetés : typologie, dimensionnement ;

– assemblage par déformation : frettage, clipsage ;

– assemblage avec élément d’apport (collage, soudage).

4.5. Guidage en rotation et en translation

typologie des liaisons par composants à éléments roulants (roulements, butées) ;

– liaisons par paliers lisses ;

– conditions de fonctionnement de ces liaisons.

4.6. Etanchéité et protection des liaisons

étanchéité entre pièces mobiles ou fixes ;

– compromis étanchéité frottement lubrification ;

– applications: joints composites ;

– protections contre l’introduction de corps étrangers.

5. Les matériaux

5.1. Relation produit procédé matériau

5.1.1. – critères de choix d’un matériau et résultant des contraintes fonctionnelles de son procédé d’élaboration – Intégration de fonctions
5.1.2. – évolution des matériaux :

– famille de matériaux : noyau de propriétés et propriétés optionnelles,

– matériaux orientés « procédé » : métalliques: aciers à usinabilité améliorée, plastiques : plastiques techniques pour moulage rapide ou pour estampage,

– matériaux multipropriétés : métalliques : aciers revêtus ou traités, composites,

– matériaux à structure orientée :

– composites structuraux.

5.1.3. – Incidences sur la définition des formes des pièces techniques.

5.1.3.1. – Du matériau :

– contraintes liées aux changements d e phase: solidification, retrait, santé des pièces, défauts types, épaisseurs, alimentations… ;

– notions de rhéologie.

5.1.3.2. – des procédés d’élaboration des produits :

– moulage et formage des matériaux à matrice métallique : formes, épaisseurs, vocabulaire;

– moulage et formage des matériaux à matrice organique (plastiques et élastomères).

– formes et épaisseurs, intégration des fonctions, surmoulage.

– moulage et formage des matériaux à matrice céramique.

5.1.3.3. – Des procédés d’assemblage:

– soudage: typologie, incidente sur la construction des produits.

– collage : typologie, avantages et limite% incidente sur la conception des assemblages ;

– déformation (clipsage) : incidente sur la conception des assemblages avantages et limites.

5.1.3.4. – Esthétique définitive des produits :

– incidente des formes ;

– incidente de l’aspect : nature de la surface (traitements, revêtements…), incidente de la couleur.

Ce chapitre pourra être développé en association avec un professeur d’Arts Appliqués.

5.1.3.5. – Des outillages :

– position de la pièce dans le moule en fonction de l’utilisation de la pièce (ou du produit), les opérations de reprise (usinage, finitions, décorations…), esthétique,

– alimentation, remplissage,

– thermique de l’outillage (évacuation calorifique, régulation…), sortie de la pièce (ou du produit).

– nature et forme de l’empreinte, des profils…

5.3. Etude expérimentale du comportement d’un matériau sous I’effet d’actions mécaniques :

(en liaison étroite avec la partie BZ: « Obtention des Produits » 9 4.2.3.)

5.3.1. – Essais :

a)- essai de traction ;

b)- essai de fatigue en traction et compression alternée, notion de courbe d’endurance et de limite de fatigue ;

c)- essai de dureté (expérimentation) ;

d)- caractéristiques mécaniques principales d’un matériau : nature, ordre de grandeur pour quelques matériaux (acier, fonte, bétons, bois, alliages d’aluminium, textiles, plastiques et composites).

5.3.2. – notions expérimentales de répartition des contraintes dans un solide ;

– photoélasticité – extensométrie ;

– influence des défauts de forme et des actions locales de contact concentration de contraintes).

5.3.3. – détermination assistée par ordinateur des contraintes et déformations

– modélisation des poutres et des actions mécaniques exercées ;

– influente des variations de forme (gorges, congés…) exemples en flexion et en torsion.

5.4. Etude fonctionnelle des outillages

fonction remplissage alimentation

– fonction mise en forme : empreinte, profil, forme;

– fonction régulation ;

– fonction démoulage et/ou extraction.

Pour aller plus loin avec LeWebPédagogique

Retrouvez l’ensemble des matières de votre filière, sous forme de fiches de révisions, de Quizz, d’annales corrigées, de cours, de vidéos, etc. sur le site bac STI !

Programme de maths, Terminale STI

Selon votre spécialité, le programme de Mathématiques au Bac diffère quelque peu ! On distingue ainsi celui…

pour les Spécialités

pour les Spécialités

 

Retrouvez l’ensemble des matières de votre filière, sous forme de fiches de révisions, de quizz, d’annales corrigées, de cours, de vidéos, etc. sur le Blog Bac STI !