une station d’epuration 100% biologique

10 01 2013

Pas de béton, pas de bassin, pas d’odeur… La station d’épuration de Saint Germain le Fouilloux a la particularité de s’intégrer dans le paysage puisqu’elle fonctionne grâce à des massifs de roseaux. L’ancienne station d’épuration devait être transformée. Deux solutions se présentaient alors au maire de la commune Marcel Blanchet :

  • – soit se raccorder au circuit de traitement de l’eau de Laval,
  • – soit faire le choix de la station d’épuration par roseaux.

Le résultat,  une belle économie pour la commune  : ce projet est évalué a 470 000 € alors que construire une station d’épuration classique aurait couté plus d’un 1 000 000 €. Des massifs de roseaux ont été plantés pour filtrer l’eau naturellement par l’utilisation des bactéries du sol ; ils sont particulièrement « adaptés aux rejets des petites et moyennes station d’épuration »…

Les effluents circulent à travers différentes couches de gravier et de sable ce qui permet de retenir les matières en suspension a la surface du filtre. Pas d’entretien : les roseaux sont fauchés chaque année.

Cette variété de roseau (appelé le miscanthus) produit de la biomasse (matières d’origine végétale ou animale dont la combustion produit de l’énergie renouvelable) et une chaudière alimentée par cette plante sert aussi à chauffer une salle de loisirs…

Ce qui a incité la commune à installer cette chaudière se sont les chiffres… eh oui les chiffres ont parlé car brûler 1 hectare  de ces roseaux ferait économiser à la commune 7000 litres de fioul (le prix du fioul étant de 1.50/l). Cela leur a fait économiser 10500 €.

« ce projet global permet de faire des économies en réduisant l’empreinte énergétique de la commune et de contribuer de manière exemplaire au développement durable » souligne Marcel blanchet.

Les images proviennent du site de la société NovaBiom, « spécialiste en roseaux », qui a aménagé l’environnement de cette station.

Tom, 5e

Source : Ouest-France

 

 

Tags : , ,

Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire