Recherche
Archives

Vous parcourez actuellement les archives de la catégorie Un parmi cent mille….

Archive pour la catégorie ‘Un parmi cent mille…’

La nature déjeune…

La nature des jeunes

poème réalisé par Aurore et Eloïse d’après « cent mille milliards de poèmes« 

Le cheval Parthénon s’énerve sur sa frise

Pour déplaire aux profanes aussi bien qu’aux idiots

sur l’antique bahut il choisit sa cerise

il donne à la tribu des cris aux sens nouveaux


Souvenez-vous amis de ces îles de frise

Doux Galilée jadis jeta ses petits pots

le gourmet en salade avale la cytise

lorsqu’on voyait au loin flamber les arbrisseaux


Le loup est amateur de coq et cocotte

Le chat fait un festin de têtes de linotte

Les croque-morts sont là pour se mettre au turbin


On a bu du pinard à toutes les époques

grignoter des bretzels distrait bien des colloques

toute chose pourtant doit avoir une fin


Saurez-vous reconnaître lesquels de ces vers sont tirés des mêmes poèmes ? Réponse plus bas…

Réponse : vers 2 et 4   ;   vers 3 et 5 et 8   ;   vers 7 et 9 et 10 et 12 et 13   ;    vers 11 et 14

Bienvenue sur le blog de l'école Zunino 2 consacré à l'univers de Raymond Queneau.

Compteur


Vous êtes le 3121 ème visiteur !