Tous les billets de la catégorie Respecter une consigne

“Gli esami non finiscono mai…..” (c’est-à-dire “les examens ne finissent jamais”)

bac italien, Civilisation, Comprendre un texte écrit en français, Institutions, Respecter une consigne, Savoir rédiger un texte en français 2 commentaires »

Le titre d’une comédie d’Eduardo De Filippo (célèbre auteur napolitain du siècle dernier) nous met déjà en condition de penser à nos prochains examens de Maturità, qui se dérouleront fin juin.

Cinq années se sont écoulées, nous avons commencé le Lycée presque enfants et en sortirons (croisons les doigts !) hommes et femmes, prêts à affronter l’Université ou le monde du travail.

Mais comment se déroule l’ « Esame di Stato » en Italie ?

Tout d’abord il faut être « admis » : à la fin de l’année scolaire il y a les scrutins, et il faut avoir la moyenne (6/10) dans toutes les disciplines : nous attendons avec beaucoup d’impatience le moment où sont publiés les résultats des scrutins, dans le préau du Lycée.

Et puis…… prêts pour les trois épreuves écrites, qui se déroulent en trois jours différents. Pour notre filière IGEA , Indirizzo Giuridico Economico e Aziendale, le premier jour (généralement  un mercredi) c’est l’épreuve d’Italien : les candidats peuvent choisir parmi plusieurs sujets celui pour lequel ils se sentent plus doués, que ce soit analyse du texte littéraire, sujet historiques, article de journal, ou sujet d’actualité.

Le jour suivant c’est le tour de l’épreuve de Comptabilité et gestion d’entreprise, le plus difficile. Pour ces deux sujets nous disposons de six heures à partir du moment où on nous remets les sujets, normalement c’est de 8h30 à 14h30.

La troisième épreuve écrite d’examen prévoit un ensemble de dix questions pour cinq matières (anglais, français, géographie ou mathématiques, cela peut changer d’une année à l’autre, droit, économie politique) ; pour cette épreuve nous disposons de trois heures. Pour chacune des épreuves écrites nous sommes notés sur 15/15.

Après une pause de trois jours pendant lesquels le jury corrige les copies, c’ est le tour de l’entretien oral, une heure environ de véritable « torture » :  on attend avec impatience son tour dans le couloir, quelqu’un se fait accompagner de ses parents ou son/sa petit-ami, les genoux tremblent,  les mains transpirent…… et voilà que la porte de la salle s’ouvre, et un prof nous appelle un à un….. on entre…..on s’assied ……. On signe le document officiel et …… on commence !

Normalement chaque élève peut débuter par un sujet au choix et en général c’est un auteur de Littérature, une page d’histoire, un sujet de Droit ; quelqu’un plus audacieux peut présenter un sujet auquel il tient beaucoup : un camarade de l’année dernière a exposé l’histoire de l’Alfa Roméo en power point et il est venu à l’école avec sa vieille Giulietta bleue de 1974 ! Un vrai succès !

Ensuite tous les composants du Jury posent des questions concernant leur discipline, et l’heure passe vite, à condition d’avoir bien travaillé, c’est sûr ! Pour l’entretien oral nous sommes notés sur 30/30. Le score total peut arriver à 100/100, quelques élèves excellent peut avoir une mention (« lode »).

Le Jury est composé de six professeurs dont trois viennent d’un autre établissement, et trois  du nôtre ; en plus le Président qui est un Proviseur d’un autre Lycée et qui assure le bon déroulement de toutes les opérations : c’est un fonctionnaire de l’État !

À la fin de tous les entretiens le jury calcule les notes obtenues et y ajoute un score de max 25/25 que nous avons sommé au cours des trois dernières années, comprenant les résultats de chaque années, les activités de travail rémunérées, les activités de bénévolat (il y a quelqu’un parmi nous qui collabore avec la Croix Rouge, ou qui s’occupe de vieilles personnes âgées, ou qui collabore avec la Banque alimentaire), les activités sportives en professionnels.

Après quelques jours ……. Les résultats ! Nous saurons comme ça si nous avons passé notre « Esame ».

Nous espérons vous avoir renseigné sur la modalité dans laquelle se passe le « Bac » en Italie. Il ne vous reste, chers  blogueurs, que de nous souhaiter « bonne chance » dans toutes les langues du monde.

En attendant …. IN BOCCA AL LUPO A TUTTI !

Marco, Ilenia, Giorgio.

Tags : , , ,

Le métier d’un “Peace keeper”

Comprendre un texte écrit en français, Institutions, Respecter une consigne, Savoir rédiger un texte en français 4 commentaires »

 

 

 

Andrea Angeli, fonctionnaire de l’ONU et illustre réprésentant de notre région , auteur du livre « Professione Peacekeeper » est intervenu pendant l’assemblée d’institut  du 25 novembre dernier dans notre lycée.  Il nous a fait l’honneur de sa présence pour nous dire sa vie « en première ligne », à travers quelques-unes parmi les crises de monde les plus sérieuses. Il nous a parlé de son  travail, celui de « Peace keeper »,  qui réserve aventures et dangers de chaque type. Un témoignage direct d’un homme qui est le porte-parole de missions importantes, et qui a assisté aussi à des épisodes de violence affreuse, comme le massacre de Nassyriya, en Irak, le 12 novembre 2003, où 19 militaires italiens en mission de paix ont perdu leur vie à cause d’un attentat  kamikaze. Avoir vécu dans de nombreux pays lui a permis d’apprendre beaucoup de langues étrangères et nous avons été surpris car il  a salué dans sa propre langue, un camarade venu de  Macédoine et il  a parlé avec lui de son pays. D’autres élèves lui ont adressé quelques questions concernant la vie de  sa famille et sa mission spécifique. Actuellement Andrea Angeli se trouve à Kaboul, et il s’ occupe du contingent militaire italien de formation des forces locales de police.  Le livre présenté pendant la conférence propose des anecdotes et des réflexions d’un observateur privilégié sur la vie des Casques Bleus en Amérique latine, au Chili, en Namibie, au Sud-est asiatique, aux Balkans et en Irak. Des épisodes dont toutes les télés et tous les quotidiens parlent, ont été reproposés en directe par l’auteur, qui vit à coté des « soldats de paix » italiens. Quelle meilleure occasion de se faire raconter ?

 

Simone

 

Tags : , , ,

Le gouvernement italien

Comprendre un texte écrit en français, Institutions, Respecter une consigne 3 commentaires »

Le parlement de la République italienne est l’organe qui a le pouvoir législatif. Il se base sur un système “bi-camerale”, c’est à dire, il est composé de deux chambres ayant des fonctions identiques: la Chambre des Députés et le Sénat de la Republique. La premiére est formé par 630 membres et la deuxieme par 315 sénateurs plus les sénateurs de droit et les senateurs à vie. Selon le dispositions de l’article 59 de la Costitution ce sont des citoyens qui ont illustré la patrie de très hauts mérites dans le social, scientifique, artistique et littéraire, et sont nommés par le president de la République.
Le siège du Senat est Palazzo Madama, à Rome. Le siege de la Chambre des Députés est Palais Montecitorio, lieu de réunion depuis 1871. Le gouvernement en Italie est une structure du corps de l’état, composé du president du Conseil des ministres et les ministres (qui forment ensemble le Conseil de ministres.

Après le président de la republique il y a le président du Sènat, le president de la Chambre des députés et le président de la Cour constitutionelle.

Le gouvernement actuel a 21 ministres, et 9 sans portefuille (ministre sans le Ministre). Au siege du Gouvernement italien réside actuellement Silvio Berlusconi, politique et entrepeneur dans le m?me temps, qui est au pouvoir depuis mai 2008. Le parti auquel appartient M. Silvio Berlusconi est le Peuple de la Liberté, qu’il a fondé et qui comprend l’Union de Forza Italia et Alliance Nazionale, respectivement parties chef du gouvernement et de Gianfranco Fini, actuel président de la chambre des Députés. Le gouvernement actuel est de centre-droit à identità libérale.

(Giacomo)

.

Tags : ,

Zone 51: Entre vérité et mystéres

Comprendre un texte écrit en français, Respecter une consigne 1 commentaire »

Que savez -vous de la zone 51? Cette région a été construite en 1970 dans le désert du Nevada (U.S.A.) et autour de celle-ci de nombreux mystères se cachent. La base semble être utilisée pour le développement, le test et les étapes de la formation des aéronefs ; cependant on dit que la base est l’abri permanent  un petit nombre d’appareils soviétiques qui sont analysées et utilisées pour la formation.

Le 14 juillet 2003, le gouvernement américain a admis l’existence de la base, et il a tacitement admis que l’ aéronautique militaire a une » exploitation Cities « près du lac GROOM , mais n’a pas fourni d’ultérieurs de renseignements. La base, située dans une région du isolée désert du Nevada, a été pendant plusieurs décennies le siège expériences avec le plus haut niveau de secret. La sécurité du périmètre est confiée aux gardes de sécurité privée appartenant à un entrepreneur de Sous ex & G. La mystère derrière la zone 51 est celui qu’à l’intérieur des scientifiques faisaient différents expériences sur les OVNI, même si on n’ pas certain de cela.

 

         (Simone&Giorgio)

Tags : ,

Bonjour tout le monde!

Comprendre un texte écrit en français, Respecter une consigne, Savoir se présenter 11 commentaires »

      Chers élèves, j’espère que chacun a passé de bonnes vacances et se sent prêt pour une nouvelle année scolaire. Elle promet d’être agréable et surtout riche en échanges avec de nouveaux amis. Certains habitent  en France  et sont élèves du lycée hôtelier Jean Monnet de Limoges. Mais  d’autres vivent ailleurs : Etats-Unis, Norvège, Islande, Afrique du Sud, Brésil, Canada, Japon, Espagne et prochainement  Madagascar. Comme vous, tous aiment la langue française, qu’elle soit leur langue maternelle ou une langue étrangère qu’ils étudient.

    Nous allons former une sorte de classe internationale dont l’objectif sera d’apprendre à nous connaître tous, à découvrir nos pays respectifs. Ce sera comme un grand voyage planétaire grâce à nos blogs mis en réseau.  Je vous invite donc à vous présenter pour débuter cette fantastique aventure. Dites simplement en quelques lignes votre prénom, votre âge, dans quelle ville d’Italie vous vivez, et depuis combien d’années vous étudiez le français.

 

Tags :