Tous les billets de la catégorie Savoir rédiger un texte en français

Une leçon de citoyenneté

Civilisation, Droit, Institutions, Savoir rédiger un texte en français 2 commentaires »

Lundi 8 juin notre classe, la 5ème B de l’ Institut Tecnico « G. Antinori », a effectué un voyage à Rome. Le voyage nous a été offert par l’Université de Camerino, faculté de Droit. Notre classe, en décembre 2008 avait participé ( et gagné!) à  un « jeu » à prix concernant la Constitution, et en cette occasion, grâce à notre victoire nous avons été récompensés avec une visite au Sénat.

Après un voyage de trois heures nous sommes arrivés à Rome vers onze heures: puisque le rendez-vous était à midi on a profité pour visiter Piazza Navona, l’église de Saint-Yves »alla Sapienza », premier siège de l’Université de Rome, l’église de Saint-Louis dite « dei Francesi », située auprès de la Place Farnèse, où est située l’Ambassade de France en Italie. C’est l’église des Français qui résident à Rome.  À l’intérieur sont situés trois parmi les plus beaux tableaux de Caravage: La vocation de Saint Matthieu, Le martyre de Saint Matthieu, Saint Matthieu et l’ange.

Midi: le moment si attendu est arrivé. Notre guide, un professeur de Droit Constitutionnel de la faculté de Camerino, nous attendait à Corso Rinascimento, à l’entrée principale du Palais Madama, siège du Sénat de la République italienne.

Après les formalités d’identification (il ya des procédures très strictes à respecter, concernant l’ habillement et l’ aspect extérieur) un commis nous attendait et nous a introduit vers la visite guidée: Palais Madama est un vieux Palais du XVè siècle qui a été longtemps siège de la Police Pontifice pendant la durée de l’Etat de l’Eglise, et pour cela encore aujourd’hui la Police est appelée dans le jargon des mal vivants « la madama ».

Palais Madama est un vieux immeuble, riche en œuvres d’art et en histoire, en effet dans les différentes salles il y a le buste et le portraits des pères de la Patrie: Garibaldi, Mazzini, Cavour. Des lustre en verre de Murano pendent des plafonds à caissons très bien historiés.

Nous avons eu la chance aussi  de pouvoir entrer dans la Salle des Séances, là où normalement siègent les Sénateurs.

Le commis a été si gentil et il nous a expliqué les modalités de votation, la formation des groupes politiques, la vie à l’intérieur de cet organe de l’Etat. Derrière le fauteuil du Président du Sénat italien,  Renato Schifani, sont posés les deux drapeaux, italien et européen et une grande plaque en marbre rappelle la première Séance de l’Etat de la République italienne, en 1871.

Nous avons eu la chance de rencontrer le Vice-Président Emma Bonino qui s’est entretenue très cordialement avec notre groupe.

La visite a duré une heure mais à la fin nous avons été très content et plus conscients d’ être des « citoyens » italiens.

 

 

Michele, Irene, Lucia, Monica, Rachele

Tags : , , ,

Notre voyage à Budapest

bénévolat, Civilisation, Savoir rédiger un texte en français, Tourisme 9 commentaires »

Nous sommes allés en voyage scolaire à Budapest. Nous sommes partis le 17 mars et nous sommes retournés le 21 mars. Nous avons été accompagnés par nos professeurs de francais et d’anglais.

Nous avons vu beaucoup de monuments : L’Église de Mattia, où la princesse Sissi a été couronée, le Parlement, Via Vaci, Place des héros, quartier juif…

Nous avons fait aussi un tour sur le bateaux sur le Danube,et puis on avait un peu de temps libre et  nous avons fait beaucoup de shopping.

Le soir nous restions  dans notre hôtel, parce que il y avait un sauna, un jacuzzi, un champ de football, une fitness club, du squash, du ping pong.

Nous nous sommes amusés beaucoup, mais le temps n’a pas été très beau et nous sommes morts de froid.

En plus le voyage, en bus, a été très très long.

Mais Budapest est une belle ville, une vrai capitale, une vrai ville impériale.

 

 

Elisa, Ilenia, Cristina

 

Tags : , ,

LE FESTIVAL DE SANREMO.

Civilisation, Savoir rédiger un texte en français 5 commentaires »

Le Festival de Sanremo (nom officiel : Festival de la chanson italienne, en italien : Festival della canzone italiana), est un festival de chansons italiennes, créé en 1951 et ayant lieu depuis chaque année à San Remo en Italie. Depuis 1977 le festival se déroule au théâtre Ariston, auparavant il se déroulait au casino municipal.

 

 Étant le festival le plus célèbre d’Italie, diffusé en Eurovision, notamment en Europe de l’Est, plusieurs  chansons qui y ont été présentées sont devenues des succès, même à l’étranger. Le Festival est devenu un des principaux événements de la télévision italienne (diffusé par la RAI, télévision publique, où il dépasse souvent, sur plusieurs soirées de suite, 50 % de parts de marché).

En 1967, le Festival entra dans la rubrique fait divers lorsque le chanteur Luigi Tenco, ami de Dalida, fut trouvé mort dans sa chambre d’hôtel. L’artiste s’était suicidé, n’ayant pas supporté sa non-qualification en finale. La 59e édition du Festival s’est terminée le 21 février 2009 (il se déroule en règle générale entre fin février et début mars).

 

Comment ne pas rappeler quelques grands  succès qui ont rendu la musique légère italienne fameux dans le monde ? Par exemple ?Volare? (Nel blu dipinto di blu) ? de Domenico Modugno.

Laura Pausini aussi, connue dans beaucoup de pays du monde, a débuté dans ce festival de la chanson avec la chanson ?La solitudine?. Cet été elle a chanté aussi avec Charles Aznavour, à Paris.

   

Outre aux célébrités de la musique, le festival  de Sanremo accueille aussi beaucoup de personnages fameux : acteurs, sportifs, journalistes… Quelquefois ces présences sont critiquées parce que ils sont des  personnages qui font discuter ; en 2005 le boxeur Mike Tyson a participé avec une interview exclusive : une personnage vraiment difficile !

Pour la première fois cette année a participé Youssou N’ Dour avec une chanson sur la tolérance  ayant pour titre “L’opportunità” avec Paolo Belli  et Pupo, deux chanteurs italiens.   

Le festival de Sanremo est la plus haute expression de la musique légère en Italie. 

En plus, pour beaucoup d’italiens immigrés ou résidant à l’étranger, le Festival de Sanremo a toujours représenté un lien avec la « mère-patrie ». Encore aujourd’hui dans le monde entier beaucoup de chanteurs italiens remportent un grand succès avec des concerts conçus exprès pour les italiens. Cetta année nne « standing ovation » a été adressée sur la scène à la mémoire de Mino Reitano, décédé récemment, qui a été toujours très aimé par le public des Italiens dans le monde.

Nous avons vu le Festival et les chansons que nous avons aimé sont : “La forza mia“ de Marco Carta qui a gagné,  “Sincerità“ de Arisa, “Il mio amore unico“ de Dolcenera, et  ”Biancaneve“ de Alexia.

 

Elisa, Cristina et Ilenia.

Tags : ,

CARNAVAL EN ITALIE

Comprendre un texte écrit en français, Savoir rédiger un texte en français, Tourisme 8 commentaires »

LE CARNAVAL DE VIAREGGIO

Viareggio est une belle ville balnéaire sur la mer Tirrénienne, en Toscane.

 Le carnaval de Viareggio est considéré comme l’un des plus importants d’Italie et d’Europe grâce à ses chars allégoriques plus ou moins grands et sur lesquels trônent d’énormes caricatures d’hommes célèbres (comme des hommes politiques, d’arts, de la cultures, du spectacle et du sport) en carton pâte et bâtons de fer recyclés. Les chars longent une promenade au bord de la mer, un long boulevard de plus de trois kilomètres.

Le Carnaval de Viareggio, chaque année célèbre le splendeur d’un mois entier de fêtes nocturne et diurnes, avec défiles de chars spectaculaire, fêtes de quartier, bals masquées spectacles en tout genre. L’année 2001 a marqué une date mémorable dans l’ histoire du Carnaval de Viareggio avec l’inauguration de la Citadelle du Carnaval, une structure poli fonctionnel de grand valeur architectural, ou se trouvent les modernes laboratoires pour la construction des chars, l’école du papier-mâché, et dans la grande arène se déroule pendant l’été le festival “ Citadelle sous les étoiles »: spectacles, concerts et initiatives culturelles.  

LE CARNAVAL DE IVREA 

 

Le traditionnel jet d’oranges a ses racines dans le moitié du XIX siecle. Plus tôt, et plus particulièrement dans le Moyen-Age, les haricots ont été les protagonistes de la bataille. On reconte d’une que deux fois par an, un seigneur féodal faisait «Pignatta» de haricots pour les familles cadeau pauvres et de celles-ci pour mépris, jetaient les haricots dans la rue. Les mêmes légumineuses etaient utilisés en temps de carnaval, comme confettis pour lancer a des adversaires. Autour de la trente et soixante du siècle dernier, avec des confettis, les lupins et les fleurs, les filles jetaient des balcons, en ciblant les carrosses du carnaval, des oranges.

 

 

Les carrosses ont commencé à répondre en plaisantant et, petit à petit, l’acte d’hommage a été transformé d’abord dans la bataille, puis, dans un véritable tête-à-tête entre les lanceurs des balcons et les lanceurs de la route. Depuis la Seconde Guerre mondiale sur la bataille s’est donnèe des règles. Aujourd’hui, la bataille a lieu dans les places principales de la ville et voit les équipages engagés. Sur les cars les gardes du tyran contre les gens du peuples « tireurs » d’oranges de la rue et des balcon.

 

Cela est sans doute le moment le plus spectaculaire de l’événement qui fait de la lutte pour la liberté, le symbole du Carnaval d’Ivrea. La bataille des oranges et tous les événements historiques dans le cas d’Ivrea, est un incroyable patrimoine culturel et goliardique, qui place la fête parmi les plus importantes fetes du carneval international. Le jet d’oranges est aussi un moment tres particuler : tout le monde peut y participer, et s’inscrire dans l’une des neuf équipes à pied ou en devenant membres d’équipage d’un wagon du jet.

 

 

 


Mais il ne faut pas oublier, à coté de ces grandes manifestations, que le Carnaval est très ressenti en toute l’Italie, et que des défilés de cars ou des jets de confettis sont présents dans tout le territoire. Parmi les villes qui célèbrent le Carnaval il y a Fano, dans notre région, Sanremo, en Ligurie, Putignano, dans les Pouilles….

  

En Sardaigne, par exemple, à Mamoiada le carnaval coïncide avec une vieille et très intéressante manifestation : les « Mamutones », des hommes couverts avec des masques horribles défilant pour les villes ; leur masque est noir avec des cornes, et, sur le dos ces hommes portent plein de cloches à vache ;  la danse rythmique qu’il font en parcourant les rue est quelque peu lugubre, avec leur « danse » les mamutones chassent les démons et cherchent le bonheur. 

 

 

 

  

 LE CARNAVAL DE VENISE 

 

Ses origines sont très anciennes, le premier témoin est un document daté du doge Vitale Falier de 1094, qui se réfère à l’ordre public et divertissement, dans lequel le mot “Carnaval” est mentionné pour la première fois. L’institution du Carnaval de Venise par les oligarchies est généralement attribuée à la nécessité de la Sérénissime, comme on faisait déjà  dans la Rome antique, à donner à la population, et en particulier aux classes les plus humbles, un peu de temps, entièrement consacré aux loisirs et aux fêtes, au cours de laquelle les Vénitiens et les étrangers affluaient dans la ville pour faire la fête avec musique et danses effrénées.

 
Le premier document officiel déclarant que le Carnaval de Venise est un jour férié, est un édit de 1296, lorsque le Sénat a déclaré un jour férié, avant le Carême.
A cette époque, et pour de nombreux siècles à venir le Carnaval durait six semaines, du 26 Décembre au Mercredi des Cendres, même si les festivités parfois commençaient, les premiers jours d’Octobre.
En 1797, avec l’occupation française de Napoléon dans le centre-ville de la longue tradition a été interrompue par crainte d’émeutes et de révoltes de la population. Seule dans les plus grandes îles de la lagune de Venise, Murano et Burano, les célébrations du carnaval ont poursuivi leur cours, en gardant une certaine vigueur et joie.
Aujourd’Hui le Carnaval de Venise est devenue une grande et spectaculaire événement touristique, qui attire des milliers de visiteurs du monde entier qui se déversent dans la ville et participent à ce festival, considéré pour son histoire, son atmosphère et ses masques.
Les jours traditionnellement les plus importantes dans le Carnaval de Venise sont le jeudi gras et le mardi gras, bien que cette évènement dure deux week-end.
 

  

Nous savons que, dans la plupart des pays européens, les étudiants ont quelques jours de congé pour le Carnaval : pas en Italie. Mais nous vous souhaitons également de bonnes vacances de Carnaval.

 

 

Pensez à nous, « cloués » à nos bancs.

 

Tags : , , ,

Un peu de solidarité!

bénévolat, Non classé, Savoir rédiger un texte en français 9 commentaires »

A’ tous nos amis, le souhait que Noel apporte bonheur et paix à toutes leurs familles et aux familles des professeurs; espérons aussi que 2009 soit une année de paix et de prospérité.

Nous serons en vacances de samedi 21 au 7 Janvier. Quelqu’un en profite pour un week end à la neige,  d’autres plus simplement pour les retrouvailles en famille.

C’est vrai qu’à Noel, on mange un peu plus et un peu mieux que dans les autres jours. Il ne faut pas pourtant oublier ceux qui sont moins heureux que nous. Beaucoup d’associations de bénévolat ces jours-là ont du travail à faire!!!!  

Samedi 29 novembre 2008 a été la journée nationale de la “Collecte alimentaire”, en Italie.

Dans beaucoup de supermarchés des volontaires invitaient les clients à  acheter des produits destinés à des personnes pauvres, à des communautés, à des restos pour les clochards.

Cette collecte a été effectuée sur tout le territoire nationale.

Nous avons donné un après-midi     et avec notre prof de français nous avons invité les clients d’un supermarché de notre ville à acheter quelques aliments non périssable (pâtes, riz, boîtes de thon, de tomates, de légumes, aliments pour enfants…), réalisant dans une journée plus de 1.000 kg d’aliments !

Nous n’avons donné qu’un peu de notre temps, mais aider les autres, ça fait du bien.

Et puis, nous avons lu dans la presse italienne que cette année pour la première fois, la Collecte alimentaire a été faite en France dans le meme jour !!!

Pour plus d’info allez sur www.banquealimentaire.com.

 

Joyeux Noel à tous!!!!! 

 

Tags : , ,

Le métier d’un “Peace keeper”

Comprendre un texte écrit en français, Institutions, Respecter une consigne, Savoir rédiger un texte en français 4 commentaires »

 

 

 

Andrea Angeli, fonctionnaire de l’ONU et illustre réprésentant de notre région , auteur du livre « Professione Peacekeeper » est intervenu pendant l’assemblée d’institut  du 25 novembre dernier dans notre lycée.  Il nous a fait l’honneur de sa présence pour nous dire sa vie « en première ligne », à travers quelques-unes parmi les crises de monde les plus sérieuses. Il nous a parlé de son  travail, celui de « Peace keeper »,  qui réserve aventures et dangers de chaque type. Un témoignage direct d’un homme qui est le porte-parole de missions importantes, et qui a assisté aussi à des épisodes de violence affreuse, comme le massacre de Nassyriya, en Irak, le 12 novembre 2003, où 19 militaires italiens en mission de paix ont perdu leur vie à cause d’un attentat  kamikaze. Avoir vécu dans de nombreux pays lui a permis d’apprendre beaucoup de langues étrangères et nous avons été surpris car il  a salué dans sa propre langue, un camarade venu de  Macédoine et il  a parlé avec lui de son pays. D’autres élèves lui ont adressé quelques questions concernant la vie de  sa famille et sa mission spécifique. Actuellement Andrea Angeli se trouve à Kaboul, et il s’ occupe du contingent militaire italien de formation des forces locales de police.  Le livre présenté pendant la conférence propose des anecdotes et des réflexions d’un observateur privilégié sur la vie des Casques Bleus en Amérique latine, au Chili, en Namibie, au Sud-est asiatique, aux Balkans et en Irak. Des épisodes dont toutes les télés et tous les quotidiens parlent, ont été reproposés en directe par l’auteur, qui vit à coté des « soldats de paix » italiens. Quelle meilleure occasion de se faire raconter ?

 

Simone

 

Tags : , , ,

Eurochocolat 2008 – Pérouse.

Comprendre un texte écrit en français, Savoir rédiger un texte en français 6 commentaires »

 

Vendredi 24 octobre nous sommes allés à Pérouse pour visiter la manifestation de l’  « Eurochocolat » et pour visiter l’usine de la Perugina, une grande maison qui produit des friandises. « Eurochocolat » est une foire commerciale. Le matin nous sommes allés à la Perugina et nous avons visité tout le mécanisme de la fabrication du chocolat. Quand nous sommes sortis nous avons goûté beaucoup de chocolat. Puis nous avons repris le bus pour aller au centre de la ville. Il y a beaucoup de stands de nombreux producteurs, où nous pouvons acheter de différents types de chocolat. Nous avons fait une promenade dans le centre de la ville et nous avons fait du « lèche-vitrine ».

 

Elisa, Luca et Paola

Tags : , ,

Une vacance-étude à Derry

Savoir rédiger un texte en français, Tourisme 8 commentaires »

Salut, je m’appelle Valentina et je suis une fille italienne. J’ai passé mes vacances à Londonderry : une petite ville de l’Irlande, parce-que j’ai gagné une bourse en participant au projet « Ulisse ».

Derry se trouve près de Belfast, c’est une ville très belle. Tout le monde à Derry parle anglais parce qu’ elle se trouve dans l’Irlande du nord, c’est -à_ dire que cette ville fait partie du Royaume Uni. Elle est aussi très vieille, en effet nous avons vu tous les monuments avec beaucoup de graffitis où est représenté l’histoire de la ville. Ils représentent aussi quelques scènes de la guerre du 1970 qui a été très dure dans laquelle se sont battus le catholiques et les protestants. Je ne connais pas la motivation précise mais encore aujourd’hui tout le monde à Derry est influencé par cette guerre et la ville est divisée en 2 « Factions ».

Je suis partie le 10 août et je suis retournée le dernier du même mois. Pendant les trois semaines je me suis vraiment amusée et j’ai connu beaucoup de garçons italiens, quelques espagnols et quelques anglais. J’ai aimé bien la vacance mais nous avons aussi beaucoup étudié. Tous les matins nous allions à l’école et ensuite, dans l’après-midi, nous allions voir les monuments de Derry ou faire le shopping dans le centres commerciaux; en effet ici j’ai acheté beaucoup de choses pour moi et pour ma petite sœur. Le dernier jour l’école anglais m’a donné un diplôme qui m’aide à trouver un travail pour l’avenir. J’ai fait une très belle expérience, je me suis beaucoup amusée. En plus cette expérience m’a aidés parce-que avec trois semaines d’école, j’ai appris beaucoup de choses.

 

 

Valentina, Marco et Hilary 

 

 

 

 

Tags : ,