Inspiré de( Maurice Carême) : Le palétuvier.

 » Mais non! Je ne suis ni un guépard

Ni un leopard  » m’a raconté un arbre.

Je suis un hippopotame.

Je ne cours pas comme une Ferrari

Je suis le plus lourd de la savane

Et, je ne suis pas tout petit.

Tout mon corps est bien allongé

Les pieds dans l’eau salé.

Les gros comme des camions,

Les maigres comme des sauterelles,

Les grands comme des tourterelles,

Et les petits comme des crampons

Traversent sans fin dans mon eau

Et les fous, les plus bargeots

Sautent ou plongent dans l’eau

de vraiment très haut.

La nuit, je dors dans cette eau

Et si l’on m’aperçoit de loin

C’est que très souvent j’en bois avec du cacao

Sans avoir l’air de rien


Léo Gerny

1 Commentaire

    • pesrard sur 19 juin 2009 à 10:32

    Ce poème me fait penser à mon voyage en Afrique.

Laisser un commentaire