« L’amour » à la manière de Hubert Mordain

Tu es la plus laide de toute les filles

Celle qui me fait vomir la nuit.

Quand le voisin te croise, il veut mourir

et quand les fleurs te regarde elles arrètent de fleurir

 

Tes dents ressemblent à des cailloux persés

Tu es très mélancolique.

Quand je te vois tu me donnes la nausée

Si je rencontrais une autre fille que toi, ce serait fantastique

 

La nuit, tu étales plein de saletés sur mon lit

Mes amis trouvent que tu ressembles à un chihuahua

Mais un jour comme par magie

Tu es devenu une princesse des bois.

Maintenant tu peux être l’amour

qui fait vaciller mon coeur.

 

ENZO DESSOLIERS

Laisser un commentaire