L’Heure du crime


Minuit. Voici l'heure du crime.
Sortant d'une chambre voisine,
Un homme surgit dans le noir.
Il ôte ses souliers,
S'approche de l'armoire
Sur la pointe des pieds
Et saisit un couteau
Dont l'acier luit, bien aiguisé.
Puis masquant ses yeux de fouine
Avec un pan de son manteau,
Il pénètre dans la cuisine
Et, d'un seul coup, comme un bourreau
Avant que ne crie la victime,
Ouvre le cœur d'un artichaut. 

Maurice Carême

Voici l’interprétation d’Océanne !Gif smileys smileys-heureux (7)
oceanne-heure-du-crime

Et celle de Nicolas ! heure-du-crime-nicolas

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • enzo d on 19 octobre 2008 at 10:41

    la fin est très rigolote

    • vincent on 28 octobre 2008 at 17:30

    est ce que c’est normal qu’à la place de « tranchant » se soit écrit « ouvre » ?

  1. Oui c’est normal ! C’est Nicolas qui s’est trompé quand il a récité la poésie… Ce n’est pas très grave mais bravo pour avoir remarqué l’erreur !

    • philippot scelo téa on 24 novembre 2008 at 19:11

    meme si tu as fait une érreure a ta poésie je l’est trouver géniale:tu as mis le ton, tu a fait les pauses demandées ,enfint ne le dit a personne mais sa a était ma préférée

    • nicolas on 24 janvier 2009 at 20:24

    Je regrette beaucoup d’avoir fait une faute, mais je suis content que ce soit ta préférée Téa.

    • Flavie Janvier on 13 février 2009 at 10:38

    bonne idée pour le blog

Laisser un commentaire