une outre

Peau de bouc cousue en forme de sac, pour conserver et transporter des liquides.(Alice)

Une coloquinte

Espèce de concombre rond cultivée dans les pays tropicaux comme plante médicinale pour la pulpe de ses fruits,qui est amère et toxique.Elle fait partie de la famille des cucurbitacées c’est une plante herbacée, annuelle ou vivace. (Téa)

Un pagne

Un morceau d’étoffe ou de matière végétale tressé.(Marine)

Le glaive

Les soldats romains étaient armés de glaives ,d’épées courtes à double tranchant. (Manon)

un palanquin

Chaise ou litière portée à bras d’hommes ou installée sur le dos d’un animal dans les pays orientaux.(Ludivine)

Un calife

Le calife avait presque les mêmes fonctions qu’un roi. Tous les  musulmans lui devaient obéissance : c’était le dirigeant de la communauté des musulmans.  Il portait aussi le nom de commandeur des croyants.

Le cafife  Haround al-Rashid (766-809)

un souk

Mot d’origine arabe. Un souk est un marché des pays arabes.

Souk de Marrakech (Maroc)                                    Souk des épices

le jujubier

Le jujubier est un arbre originaire du pourtour méditerranéen. Ses fruits rouges s’appellent les jujubes et sont comestibles. (mot trouvé dans « le cavalier de Bagdad » d’Odile Weulersse)

le ski de Pierre Gamarra

Le ski
Pierre Gamarra


Un garçon glissant sur ses skis disait :
« Ah ! Le ski, c’est exquis,
je me demande bien ce qui
Est plus commode que le ski.
 » Comme il filait à toute allure,
un rocher se dressa soudain.
Ce fut la fin de l’aventure,
Il s’écria plein de dédain :
« Vraiment, je ne suis pas conquis,
Je n’ai bu ni vin, ni whisky
et cependant, je perds mes skis.
Non, le ski, ce n’est pas exquis.
 » Lorsqu’une chose nous dérange,
Notre avis change.

comment nous avons mis en évidence la présence de l’air.

Notre classe avait un problème : nous n’étions pas d’accord. Y a-t-il de l’air ou rien du tout dans notre bouteille ? S’il y a quelque chose pourquoi dit-on qu’elle est vide ? Comment se mettre d’accord ?

Passer par l’expérience. Nous en avons cherchées par groupe de 3. (12 minutes)

Après une mise en commun, nous avons retenues 3 expériences et le professeur en a suggéré une 4 ème pendant les expériences. Certaines ont été rejetées parce qu’elles étaient irréalisables ou parce qu’elles n’auraient rien prouvé. (15 minutes)

Avec une pointe de compas les élèves ont percé le fond de la bouteille. Téa et Adrien immergent une bouteille vide dans l’eau. Ils sentent de l’air s’échapper.

Le fond d’une bouteille est découpé. Sur le goulot, on place un ballon de baudruche. Quand les enfants immergent verticalement la bouteille, le ballon gonfle sous la pression de l’eau sur l’air.

Deux bouteilles : l’une est fermée, l’autre est ouverte. Celle qui est débouchée se broie facilement sous la pression des mains. L’autre ne peut être broyée : quelque chose résiste dans la bouteille. C’est de l’air.

Un ballon de baudruche est placé sur le goulot de la bouteille. Les enfants broient la bouteille et le ballon se gonfle. L’air de la bouteille a été chassé dans le ballon.

Voici l’une de nos conclusions écrites.

Jeux : notre enseignant nous a demandé de faire flotter une coquille de noix sous l’eau !

Après beaucoup de fausses pistes, nous avons trouvé la solution ! Et ça marche !!!

Anne Roumanof : les ZEP

une bougie sous l’eau

Une bougie allumée sous l’eau ! Saurez-vous faire la même chose ?

La Cène

Jesus- j’ai quelque chose de terrible à vous dire! Deux  d’entre vous me trahiront.

Les apôtres- mais qui pourrait être les 2 qui te trahiront ?

Juda Ne l’écoutez pas! Il a trop bu de vin, il n’y en a qu’un qui le trahira.

Les apôtres- Oh!Toi le grand Juda comment le sais-tu qu’il y en a qu’1 qui le trahira.

Juda- il est soul,il rigole,il dit n’importe quoi,il voit le double:1 n’a jamais fait 2 bon d’accord sauf pour la mutiplications des pains.

Jesus- JUDA!Léve toi et part!

Océanne.