Notre blog référencé sur le site d’un musée

Notre blog est référencé par le musée-promenade de Marly-le-Roi.

Il propose la page qui explique la fabrication de notre montgolfière.

C’est tout le sens du partage sur internet !

Allez voir à l’adresse suivante :

Musée-Promenade Marly-le-Roi / LouveciennesLa Grille Royale / Parc de Marly78430 LouveciennesTél. : 01 39 69 06 26publics@musee-promenade.frwww.musee-promenade.fr

ou ici :   http://www.musee-promenade.fr/var/museemarly/storage/original/application/7773ab6cc458b7c192e3414e69dba4df

Quelques chansons de la chorale de notre école…en live !

« Joyeux anniversaire » en canon…Nous n’avons pu la faire qu’à deux voix mais trois voix est possible.

joyeux-anniversaire-en-canon

« L’inspecteur mène l’enquête » en canon…

inspecteur-chorale

« Le poisson rouge » chanté par les élèves de l’école :

poisson-rouge-eleve

« A la claire Fontaine » en créole.

claire-fontaine-creole-enfant

 

 

 

 La partition de « Joyeux anniversaire » en canon :

 

La partition de « L’inspecteur mène l’enquête » :

A la mer (inspiré de dans Paris de paul Eluard)de Justine

A la mer il y a du sable.

Dans ce sable il y a de l’eau.

Dans l’eau il y a des coquillages.

Parmi les coquillages il y a une huître.

Dans cette huître il y a une perle.

La perle renversa l’huître,

L’huitre renversa les coquillages,

Les coquillages renversèrent l’eau,

L’eau renversa le sable,

Le sable renversa la mer.

Justine

Priez pour nous…

Saint-Fréderic Priez pour nous

Saint-Jim Priez pour nous

Saint-Antoine Priez pour nous

Notre-Dame-de-Mirelle Priez pour nous

Maya

Sainte-Maya Priez pour nous

Saint-Edouard Priez pour nous

Saint-Philipe Priez pour nous

Saint-Auguste Priez pour nous

Notre-Dame-des-lacs priez pour nous

Saint-Louis Priez pour nous

Alice

Saint-Miss-Alice priez pour nous

-ET Justine, ma mère? ET Manon? ET Lise ?

Ludivine Sauusaye

                      

EVENEMENT : Y.LARNICOL expose…

Les élèves de Charles Péguy auront le privilège d’admirer

les sculptures d’Yvan Larnicol exposées dans les bâtiments

de l‘ICFP (Institut catholique de formation professionnelle).

Elles seront exposées du

9 juin au 15 juin de 9H00 à 18H00.

L’entrée est libre et gratuite.

Voici quelques unes des œuvres d’Y.Larnicol (réalisées en rond d’inox ou en laiton…)

Priez pour nous ( inspiré de André Salmon)

Sainte Manon Coupeaux priez pour nous.

Saint Léo Gerny priez pour nous

Saint Simon Lenglet priez pour nous

Sainte Océanne Duchemin, Ô Sainte Océanne priez pour nous

Sainte Ludivine Saussay priez pour nous

Saint Nicolas Lecornu priez pour nous

Saint Enzo Pruno priez pour nous

Et Régis et Céline et Stéphanie?

La Haine (inspiré de l’Amour Hubert Mordain)

Tu es le plus moche de tous les garçons ,

Qui me détruit la vie.

Qui chaque matin prend 1heure pour se laver,

Et qui ne parle que travail.

Ton sourire m’écoeure,ton regard est si laid ,

Qu’il ne fait plus battre mon coeur,

Ton charme entier me déplait.

Je n’aime ni ton parfum  ni ta douceur.

Je ne t’aimerai pas jusqu’à ma dernière heure .

Jusqu’à mon dernier souffle de vie,

Tu seras toujours l’homme

Qui détruit mon coeur.

                                                          Manon et Christina.

« Dans Paris  » Paul Eluard

Dans Paris, il y a une rue,

dans cette rue, il y a une maison,

Dans cette maison, il y a un escalier,

Dans cet escalier, il y  a une chambre,

Dans cette chambre, il y a une table,

Sur cette table, il y a un tapis,

Sur ce tapis, il y a une cage,

Dans cette cage, il y a un nid,

Dans ce nid, il y a un œuf,

Dans cet œuf, il y a un oiseau.

L’oiseau renversa l’œuf,

L’œuf renversa le nid,

Le nid renversa la cage,

La cage renversa le tapis,

Le tapis renversa la table,

La table renversa la chambre,

La chambre renversa l’escalier,

L’escalier renversa la maison,

La maison renversa la rue,

La rue renversa la ville de Paris.

Interprétation de Justine légèrement modifiée…

justine-dans-paris

Interprétation d’Enzo D

dans-paris-de-enzo-bruitage

Interprétation de Nicolas :

dans-paris-nico

Interprétation de Constance

dans-paris-de-constance

Interprétation de Lise

lise-dans-paris

« La Tour Eiffel » Maurice Carême

Mais oui, je suis une girafe,
M’a raconté la tour Eiffel,
Et si ma tête est dans le ciel,
C’est pour mieux brouter les nuages,
Car ils me rendent éternelle.
Mais j’ai quatre pieds bien assis
Dans une courbe de la Seine.
On ne s’ennuie pas à Paris :
Les femmes, comme des phalènes,
Les hommes, comme des fourmis,
Glissent sans fin entre mes jambes
Et les plus fous, les plus ingambes
Montent et descendent le long
De mon cou comme des frelons
La nuit, je lèche les étoiles.
Et si l’on m’aperçoit de loin,
C’est que très souvent, j’en avale
Une sans avoir l’air de rien.

Dite par Téa :

tea-la-tour-eiffel-musique

Dite par Léo :

leo-la-tour-eiffel

Et par Sacha :

sacha-bis

En progrès…

Les CM1 font de l’escalade !

Oeuvres à colorier.

Si vous aimez le coloriage, voici un lien qui vous fera découvrir des tableaux de peintres célèbres que vous pourrez colorer selon vos envies ! A voir absolument !

http://rustrel.free.fr/pedago/artsplastiques/vignettes/coloriages.htm

« Priez pour nous » André Salmon

Saint-Placide

Priez pour nous

Saint-Germain-des-Prés

Priez pour nous

Saint-Denis

Priez pour nous

Notre-Dame-de-Lorette

Priez pour nous

Trinité

Sainte Trinité

Priez pour nous

Saint-Lazare

Priez pour nous

Saint-Antoine

Priez pour nous

Saint-Paul

Priez pour nous

Notre-Dame-des-Champs

Priez pour nous

Saint-Georges

Priez pour nous

Madeleine

Sainte Marie-Madeleine

Priez pour nous

– Et Réaumur, mon père ? Et Marboeuf ? Et Nation ?

ANDRÉ SALMON

Interprétation de Marine

marine-saint-placide

Interprétation de Claudia…étrange…

claudia-saint-placide

Inspiré de( Maurice Carême) : Le palétuvier.

 » Mais non! Je ne suis ni un guépard

Ni un leopard  » m’a raconté un arbre.

Je suis un hippopotame.

Je ne cours pas comme une Ferrari

Je suis le plus lourd de la savane

Et, je ne suis pas tout petit.

Tout mon corps est bien allongé

Les pieds dans l’eau salé.

Les gros comme des camions,

Les maigres comme des sauterelles,

Les grands comme des tourterelles,

Et les petits comme des crampons

Traversent sans fin dans mon eau

Et les fous, les plus bargeots

Sautent ou plongent dans l’eau

de vraiment très haut.

La nuit, je dors dans cette eau

Et si l’on m’aperçoit de loin

C’est que très souvent j’en bois avec du cacao

Sans avoir l’air de rien


Léo Gerny

les contradictions d’après les « erreurs »

 

je suis ravi de reprendre l’ecole

et bien pas moi.

qui est cette fille ? 

ce n’est pas une fille c’est un poteau électrique.

ah ! que j’aime le vélo.

moi je préfére le football.

On va dans ma maison ?

Ce n’est pas une maison, c’est une boite en carton.

je ne t’aime pas ô ma fiancée.

moi non plus et laisse moi passer je suis pressée d’aller chez le boucher.

valentin Leduc

Je ne t’entends pas inspiré de « souvenir » de Alphonse De Lamartine

C’est toi que je n’entend pas,que je ne vois pas,
dans les  air,dans la mer,
L’onde ne refléte pas ton image,
Quande je t’ai vue pour la première fois, 
J’ai eu peur de toi,
Tes ailes reposent sur moi,
Tes ailes sentent le calva,
Tous mes cauchemars viennent de toi,
Ringard comme le regard d’un radar
                                             Jean -Marc Ricard.                                                   vincent.denis

« Chez moi » inspiré De René de Obaldia

Chez moi, dit le Grand-Père
j’ai un lapin
Qui saute aussi haut
Qu’un humain
Sportif chez les pros
~
Chez moi dit la Grand-Mère
j’ai une fille de 39 ans
Qui vient de l’océan
Près de l’Islande
Et du Groenland
~
Chez moi, dit le Grand-Père
j’ai une mère
Qui est née dans la mer
Toute en chantant
Et en rigolant
~
Chez moi, dit la Grand-Mère
j’ai un chien
Qui prend son bain
Toute en habillant
Un enfant
~
Chez moi, dit le Grand-Père
J’élève une tortue
Qui a un air
Foutu
~
Quoi ? dit la Grand-Mère
Une tortue
Avec un air
Foutu
Je n’en ai jamais vue
~
Tu es aussi bête qu’un oiseau
Bête comme un robot
Et c’est moi qui ai pris la pastille
Quand tu étais avec les filles
~
Océanne Duchemin

Le yéti d’après « L’Habitant du Miroir ». (Marine Le Monnier)

Enfants, méfiez-vous des yétis !

Surtout quand tombe la nuit

Quand le yéti

Apparait sur ses skis

A l’heure où la montagne s’assombrit

S’éveille le gros yéti.

Car cette neige si familière

Où jouent les primaires

Après les belles jadis

Abrite un monstre poilu

Qui veut dévorer vos pieds tout cru

Le monstre de la neige est impatient

Mais pourtant, il a le temps

Tapi dans sa luisante grotte

Salle de neige et de roches

Il attend sans un grognement

L’instant d’agir, le bon moment.

Quand les autres font du ski, il s’agite

Et va plus vite

Sort de la grotte, glisse légèrement

Et s’arrête tout doucement

Regarde les beaux enfants

Et repense à sa maman…

Puis il regagne très doucement

Sa grotte, la referme brutalement

Et vous penserez au réveil

Que ce n’était qu’un rêve

Mais vous repenserez au yéti toute votre vie.

De nouvelles interprétations poétiques.

Découvrez les nouvelles interprétations des élèves de la classe.

Rendez-vous dans les pages de : « les erreurs » où vous entendrez Alice, Sacha, Ludivine et Christina.

Allez écouter aussi « le voilà » : Adrien, Léo, Océanne, Lise etc …

N’oubliez pas l’unique interprétation de « Le secret » par Simon Leroux.

Enfin prenez le temps d’aller sur « Chez Moi » avec Constance, Marine, Alexandre, Claudia, Loïc, Enzo P…

Bonne écoute !

Cousin et cousine inspiré de Chez moi.

Chez moi dit mon cousin

On élève un singe

Qui vient de la savane

Qui me raconte des vannes

*

Chez moi, dit ma cousine

Dans mon jardin il y a une piscine

On y met de la cocaïne

*

Chez moi dit  mon cousin

On a un lapin qui vient de chine

Il nous apprend à faire la cuisine

*

Chez moi, dit ma cousine

On élève une sardine

Qui parle avec ses narines