Atelier radio en classe de Fle

Nos élèves peuvent devenir des « journalistes » ou des « animateurs » radio. Le fait de devenir acteurs d’un savoir qu’ils peuvent transmettre à d’autres est très intéressant en classe de Fle, dans une perspective actionnelle.

A ce propos, vous trouverez un exemple de ce travail, corroboré d’une séquence pédagogique toute prête sur la création d’une émission radiophonique: Deborah Gros de l’Institut Français de Madrid a créé la séquence pédagogique pour son émission « Si les objets pouvaient parler ».

Je vous rappelle aussi la CoopRadios, la première radio scolaire, qui est comme une plate-forme sur laquelle nous pouvons déposer nos enregistrements. Pour en savoir plus, lisez mon article CoopRadios, la première radio scolaire.

QUELQUES CONSEILS POUR BIEN REUSSIR SA PRODUCTION ORALE D’UNE EMISSION RADIOPHONIQUE:

  • Téléchargez les règles d’écritures proposées par Deborah Gros
  • Allez sur le site de CoopRadios, cliquez sur la France, cliquez sur le département 07, cherchez en face de la ville d’Annonay le lycée de Boissy et cliquez sur leur enregistrement audio. Là, vous entendrez l’intertiew réalisée par les élèves qui parlent de l’exclusion et de l’intégration des chômeurs âgés en France. Vous pouvez la faire écouter à vos élèves et écrire, en commun, les expressions qu’ils utilisent pour introduire le sujet, pour le conclure mais aussi pour argumenter. Cette interview est vraiment très riche à ce sujet.

 

CoopRadios, la première radio scolaire

 

 

Avec CoopRadios, vous pouvez enregistrer les productions de vos élèves sur cette radio scolaire afin que tous puissent les écouter et profiter de votre travail.

On peut choisir plusieurs thèmes: biographie, histoires drôles,  chansons, charades, contes-lectures, coups de coeur, cours/leçons, débat, joutes orales, exposé, conférence, histoires, récits, manifestes, interviews, plaidoirie…

La recherche est simple: par pays, par thème, par niveau, par langue, par type d’oral…

Personnellement, j’ai bien aimé l’interview réalisée par les élèves du lycée de Boissy dans l’Ardèche (07) sur l’esclusion et l’intégration des chômeurs en France.