La Réunion…

et l\’Océan Indien

 

Continuons notre tour d’horizon des habitants des lagons tropicaux avec les étoiles de mer, oursins, concombres et autres : les échinodermes. Cela veut dire qu’ils sont normalement couverts d’épines (mais ce n’est pas le cas de tous les animaux de cette famille).

 

Caractéristique : la symétrie par 5 ! = à partir d’un point central poussent cinq branches.

 

  1. Les Etoiles de mer (astéries)

 

Ce sont elles qui représentent le mieux cette symétrie car elles ont 5 bras en étoile, avec au bout de chacun un œil, rouge. Les bras ne sont pas obligatoirement 5, mais peuvent être un multiple de 5 : certaines étoiles de mer ont 20 bras, comme l’Acanthaster Planci, mangeuse de corail, appelée « couronne d’épines ».

Ces étoiles se nourrissent de coquillages : elles se fixent dessus et tirent en posant leur ventouses centrales. Dès que le coquillage s’entrouvre, elles jettent littéralement leur estomac à l’intérieur et digère très vite grâce à ses sucs gastriques, car l’étoile de mer n’a pas de dents. Elles mangent des proies semi liquides à moitié digérées à l’extérieur.

Elles peuvent également se faire repousser un bras coupé, ou même le corps entier à partir d’un seul bras ! C’est pourquoi on ne peut se débarrasser de certaines espèces envahissantes en les coupant car ce serait pire…

 Protoreaster lincki, étoile géométrique   Etoile Fromia monilis   étoile de mer, symétrie par 5

 

  1.  Les Ophiures

Etoiles de mer toujours, mais différentes, car leurs bras sont maigres et composés de disques aplatis, comme des vertèbres qui bougent. Elles sont aussi appelées « étoiles serpent ». Elles ont des dents, contrairement aux premières, et ne lancent pas leur estomac, car elles se nourrissent de plancton, pas de coquillages, à quelquefois 6000 mètres de profondeur ! Elles sont plutôt noires et sortent la nuit. Discrètes !

 ophiure à épines   ophiure de 30 cm !

 

  1. Les Oursins

Tout le monde sait qu’il ne vaut mieux pas marcher dessus ! Ils sont faits de plaques calcaires, entourant l’animal, agrémentées d’aiguilles acérées et cassantes, organisées par la même symétrie de 5 que les étoiles de mer. On ne le voit pas, mais l’oursin a un pied et des pédicellaires (petites pincettes servant à se nettoyer ou à attraper de petites proies).

Certains oursins ne sont pas ronds, mais ovales et aplatis : ce sont les « dollars des sables » et on en trouve beaucoup aux embouchures des rivières, même à Mayotte.

L’Oursin Diadème, très répandu, a des piquants très longs, noirs et fins. Par contre, les Oursins Crayons ont des gros piquants usés.

 oursin diadème  oursin crayon

 

  1. Les Concombres de mer (holothuries)

Bien que leur forme soit très différente des étoiles, ils ont les mêmes pieds, régis par la symétrie de 5 ! Ces véritables filtres vivent dans le sable et ne bougent pas beaucoup. Leur squelette : des « baguettes » calcaires dans la peau, invisibles, comme des côtes !

Etonnant : Les concombres peuvent cracher leur estomac sur un prédateur pour se protéger. Un autre estomac repoussera tout seul à l’intérieur !

Reproduction : Pour se reproduire, certains se divisent en 2 tous seuls, et hop un deuxième concombre et né ! C’est tellement plus simple !

 

concombre de mer

  1. Les Lys de mer (crinoïdes)

Ceux-ci sont sûrement inconnus de beaucoup. Le lys a 5 bras en forme de calice, hérissés complètement de dents, comme celles d’un peigne. On en trouve à 4000 mètres de profondeur. Ils se nourrissent de plancton. Dans les eaux peu profondes, l’animal est mobile, et s’accroche grâce à une couronne de crochets !

A Mayotte, ils ont des bras ressemblant à des plumes, et ont des couleurs vives.

 

crinoïde jaune

 

One Comment

  1. félicitation!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Your must be logged in to comment.