Du son au MAC Lyon!

Billet de blog rédigé par Kim B, élève de Terminale HIDA Fac, à l’issue du vernissage auquel les élèves étaient conviés.

Le 7 mars 2019, nous avons eu l’honneur d’assister au vernissage des nouvelles expositions du Musée d’Art Contemporain de Lyon fermé depuis le 2 janvier 2019. Les quatre nouvelles expositions ont comme fil conducteur le son.

Nous avons été accueillis par Anouk, une étudiante en Master d’histoire de l’art à Lyon qui effectue un stage au MAC depuis un mois. Elle nous guida dans les salles et nous permit de mieux nous repérer au milieu d’une foule immense…dans laquelle nous avons même pu repérer Gérard Collomb, le maire de Lyon, et Sylvie Ramond, la directrice de l’institution. Anouk nous a indiqué avoir fait un bac ES avant de diriger vers des études d’histoire de l’art ; elle désirerait travailler en tant que conservatrice dans un musée.

Revenons aux expositions…

Au premier étage, les visiteurs peuvent découvrir Sounding New qui s’organise autour de Rainforest de David Tudor, œuvre sonore tout récemment acquise par le musée. En outre, ils peuvent (re)découvrir un large choix d’œuvres d’artistes présents dans la collection tels que La Monte Young, Terry Riley…

David Tudor & Composers Inside Electronics, Rainforest V (Variation 2), 2015. Vue de la Biennale d’art contemporain 2017 au macLYON © Museum der Moderne Salzburg

Au deuxième étage, Maxwell Alexandre, l’artiste montant de la jeune scène brésilienne, présente pour sa première exposition monographique hors du Brésil un ensemble de grandes peintures inspirées du rap, tandis qu’une exposition d’un nouveau genre, intitulée Storytelling, invite six jeunes artistes à intervenir dans le musée, successivement et en présence du public, à partir d’un indice sonore. Il s’agit de faire de la résidence de ces artistes le coeur du projet artistique ; c’est le processus créatif qui sera mis en lumière et le spectateur devrait y avoir toute sa place… Un work in progress dont le vernissage ne pourra se faire qu’a posteriori!

Maxwell Alexandre – Série « Pardo é Papel »Só quando tu tá com as folhas geral gosta de salada, 2018 -Collection Frances Reynolds, Courtesy Fortes D’Aloia & Gabriel, et A Gentil Carioca

Enfin, au troisième étage, Tal Isaac Hadad conçoit un projet performatif qui mêle massage et chanteurs lyriques.

Tal Isaac Hadad – Récital pour un masseur, 2018 Avec Rafael Oliveira, Eder Augusto Marcos, Paola Ribeiro et Endo Lincoln.

Et en parallèle se développera un ensemble de performances autour de la danse, du hip hop, de la vidéo, auquel nous avons d’ailleurs pu assister.

Vous avez juquu’au 7 juillet pour pouvoir apprécier ce nouveau programme alléchant! A bon entendeur…

 

 

Laisser un commentaire