Aborder la notion de totalitarisme : carte mentale et paragraphe argumenté (3)

Leçon sur les régimes totalitaires, 3è et dernière étape :

les élèves travaillent un corpus documentaire sur le régime nazi, et doivent réaliser une carte mentale ; à partir de cette carte mentale, il faudra rédiger un paragraphe argumenté présentant et décrivant le régime nazi.

L’utilisation de la carte mentale permet de bien ariculer et structurer el paragpraphe :

– la notion au centre de la carte est le sujet, il apparaît dans l’introduction.

– chaque branche de la carte correspond à une sous partie : le mot clé , thème de la branche, sert à introduire la sous partie,

– les sous branches sont autant d’arguments qui viennent argumenter et illustrer l’idée principale, le thème de la branche.

En suivant rigoureusement les branches, les élèves ont pu réaliser des paragraphes assez complets et cohérents.

A réitérer en devoir : sur table, sans notes et sans cahier, les élèves ont eu à développer le sujet suivant : présentez et définissez ce qu’est un régime totalitaire en vous appuyant sur vos connaissances sur l’Allemagne nazie et l’URSS stalinienne. Faire un brouillon sous forme de carte mentale est vivement recommandé … ce qu’ont fait les trois quart des élèves …

 

Réalisation d’une fiche biographique et illustration de vocabulaire : le stalinisme

Pour Gaétan, qui partage son temps entre la classe et l’ULIS, et a passé la première semaine de la rentrée en stage, et pour Yondon, qui partage son temps entre la classe et les cours de FLE, il était impossible de « rattraper » les trois heures que leurs camarades avaient passé à étudier des documents et la chronologie du stalinisme pour en faire une carte mentale. MISSION IMPOSSIBLE ? NOOOON !

Pendant que leurs camarades planchaient sur la carte mentale, Gaétan et Yondon ont travaillé sur la biographie de Staline . J’ai repris l’idée de M. Fécamp  (https://leprofdhistoire.wordpress.com) pour la « carte heuristique à bulles » : il s’agissait de lire deux documents présentant Staline , et de créer les bulles pour « faire parler » Staline.

Objectifs : travail sur la langue (rédaction à la première personne du singulier) ; lire et pratiquer différents langages ; mémorisation de repères et de vocabulaires.

Gaétan a également eu le temps de travailler le vocabulaire difficile du chapitre en cherchant les définitions et en illustrant les mots qu’il ne connaissait pas avant d’aborder cette leçon :

fiche biographique Staline voca illustré

Aborder la notion de totalitarisme : nuages de mots, schéma heuristique et carte mentale (2)

Chapitre « les totalitarismes dans les années 30 », deuxième étape  : étudier le régime  mis en place par Staline pour être capable de dire en quoi le stalinisme est un totalitarisme

Au programme : travail sur la chronologie , recherche de documents, et étude de documents : il s’agit de s’approprier un vocabulaire nouveau et complexe.

Dans un deuxième temps, nous préparons la carte mentale qui aura pour thème : le régime totalitaire de Staline:

pour se mettre en route, petite révision des principes de la carte mentale et projection de quelques cartes mentales sur le régime stalinien glanées sur le Net , par exemple  https://lewebpedagogique.com/allegre/files/2010/10/URSS-etat-totalitaire.png

La difficulté réside ici dans le fait que la carte mentale à réaliser ne sert pas « seulement » à synthétiser les connaissance ; il s’agit de répondre à une problématique, en quoi le régime stalinien est-il totalitaire ? Il est donc essentiel que les élèves fassent le lien entre le premier schéma heuristique réalisé sur la notion de totalitarisme, et la carte mentale à réaliser maintenant.

Il faut d’abord dresser la liste des mots clés : en croisant la chronologie, la fiche de vocabulaire et l’étude de documents, les élèves font ressortir les thèmes et les notions qui leur paraissent les plus importants ; nous dressons ensuite une liste commune, réfléchissons à ceux qui peuvent être mis en lien,

Il faut ensuite repartir du schéma heuristique sur le totalitarisme pour trouver les mots clés les plus pertinents.

Chacun travaille au brouillon une carte mentale, puis lorsqu’il estime avoir réalisé une carte complète, il passe au propre.

Les consignes restent au tableau :

– des branches thématiques avec mots clés

– dessins, croquis ou pictogrammes possible et même souhaitables

– pas de rédaction

– des couleurs différentes par branche

Comment juger que la carte mentale est bonne ? Pour  évaluer la carte mentale, je demande à ceux qui ont terminé de me présenter le régime stalinien et son aspect totalitaire, avec leur carte sous les yeux. C’est l’occasion de vérifier les liens logiques, de compléter quelques points, de rectifier quelques erreurs.

Bilan (très) positif pour ceux qui ont eu le temps de finir et d’évaluer leur carte : les notions sont comprises, le lien entre la définition théorique du totalitarisme et la réalité du stalinisme est fait.

Aborder la notion de totalitarisme après avoir travaillé sur La ferme des animaux d’Orwell : nuages de mots, schéma heuristique et carte mentale (1)

Les 3è ont travaillé en Français sur La ferme des animaux d’Orwell. Aussi, avant de travailler la définition de totalitarisme en Histoire, ils ont pu caractériser ce qu’est un régime totalitaire en parlant de La ferme des animaux ; en nuage de mots, voici ce que cela donne :

nuage de mots ferme des animauxet sous forme numérique :

La Ferme des animaux (3)

 

Le nuage de mots créé reste au tableau, et les élèves se lancent dans une un travail sur deux définitions de ce qu’est le totalitarisme

définitions totalitarismes

D’après ces deux définitions ils doivent ensuite réaliser un schéma des caractéristiques d’un régime totalitaire. Chacun fait son schéma sur son cahier puis nous réalisons au tableau une proposition.

schéma totalitarisme 3èA

En mettant en parallèle le nuage de mots et le schéma, les élèves font des liens, relèvent les mots communs, et appréhendent mieux ce qu’est un régime totalitaire…

 

 

 

 

Travail collaboratif, outil numériques et repères (2)

Travailler les repères d’Histoire en utilisant le numérique, suite : pendant la semaine qui a suivi  la création du padlet en classe, les élèves l’ont complété en apportant des réponses possible à chaque question créée.

Capture d’écran (21)

Ils ont aussi pu proposer des images correspondant aux repères :

 

Capture d’écran (22)

 

La première phase est donc maintenant validée ; le padlet après validation :

Capture d’écran (23)

 

Reste à créer des questions/réponses et des images pour les repères de 4è : ce travail est à faire pendant les vacances de Noël. Ainsi, à la rentrée, les élèves pourront, avec leur professeur d’anglais, créer l’application pour mettre leurs questions et les réponses en ligne, ainsi que les images à « gratter ».

au 27 décembre, voici les padlets repères 4è :

Capture d’écran (24)Capture d’écran (25)

 

A suivre ….

 

 

travail collaboratif, outil numérique et repères …

Aujourd’hui, les 3èA ont travaillé les inoubliables repères, série de dates, monuments, oeuvres, évènements, personnages, étudiés en 6è, 5è et 4è, et sur lesquels leur seront posé des questions dans l’épreuve du Brevet.

De multiples outils en ligne existent pour réviser ces fameux repères…. mais pourquoi pas créer notre propre outil ? Avec l’aide de leur professeur d’Anglais, les 3èA vont créer une application pour réviser en ligne ou sur leur smartphone.

1ère étape : faire le point sur ce dont on se souvient, et ce dont on ne se souvient pas : par groupes de deux ou trois, munis de manuels de 6è et 5è, les élèves révisent et se replongent dans les programmes. Objectif : se réapproprier les repères, et imaginer des questions à poser.

IMG-20141211-00112 IMG-20141211-00111 IMG-20141211-00110 IMG-20141211-00109 IMG-20141211-00108
la liste des repères est écrite au tableau.
Un mur virtuel est créé (nous avons utilisé (https://fr.padlet.com) sur l’ordinateur de la salle de classe, et les élèves vont écrire leurs questions ; ils cochent au tableau le repère correspondant à leur question.

 

A la fin de l’heure : tous les repères sont questionnés au moins une fois

le padlet à la fin de l’heure :

Le padlet en cours d'élaboration

2è étape : proposer des réponses aux questions posées (trois réponses, dont une bonne), et proposer des illustrations pour chaque repère.
A suivre …

Dans la peau des Poilus

illustration : Gaétan

illustration : Gaétan

Publier-20141126-00072Publier-20141126-00076En ces jours de Novembre, alors que  les commémorations du centenaire de la Première Guerre Mondiale occupent la première place, les 3èA et G se sont mis dans la peau des Poilus. Etude de lettres, analyse de photographies, écoute de la Chanson de Craonne … Ces 14 et 17 novembre, ils étaient fin prêts pour se glisser dans la tête d’un soldat profitant d’une petite accalmie pour écrire une lettre. Dehors dans le froid du petit matin, ou plus chaudement dans la salle de classe mais sans table ni chaise, sans tambour ni trompette non plus d’ailleurs, ils se sont tous prêtés au jeu … Découvrez les photos prises pendant ce travail, et des extraits de leurs lettres.  Emouvantes, elles nous montrent que des jeunes gens de 14 ou 15 ans sont capables d’écrire comme on le faisait autrefois, d’oublier un temps les sms et les formules abrégées pour réapprendre à dire l’émotion, la peur, l’amour, le manque.

photos prises pendant la phase d’écriture ::

Publier-20141126-00080

https://drive.google.com/folderview?id=0BzcSlVDNf20qTHZaVzc1bU1MNDg&usp=sharing

extraits de lettres :

https://drive.google.com/open?id=0BzcSlVDNf20qQUs5cWYzZlJ0dG8&authuser=0

 

 

 

 

 

 

 

De la découverte de la pénicilline à la massification des antibiotiques

présentation meographNous avons attaqué le programme d’Histoire par un chapitre traitant des grandes innovations qui ouvrent le XXè siècle. Les 3è ont étudié l’histoire de la découverte de la pénicilline. Ils ont ensuite raconté cette histoire en utilisant un site de story tellling en ligne, meograph.

Laissez-vous raconter l’histoire de la découverte de la pénicilline et ses conséquences par Gaetan, Léa, Léopold, les deux Matthis, Manon et Noémie

http://www.meograph.com/user-59626606/125332/la-pnicilline-et-les-antibiotiques

http://www.meograph.com/leadepiccoli/124902/la-dcouverte-de-la-pnicilline

http://www.meograph.com/user-36656418/124856/dcouverte-de-la-pnicilline

http://www.meograph.com/user-25304728/124462/lhistoire-de-la-pnicilline?moment=488736#edit