La découverte des écritures de l’Antiquité – Ateliers IM

Pour découvrir les premières écritures de l’Antiquité les 6è ont évolué librement sur plusieurs ateliers installés au sein de la classe. La surprise fut grande en entrant dans la classe, de devoir s’asseoir par terre. Publier-20151015-00344L’installation des îlots d’activités devant les élèves a permis de bien identifier les différentes activités. Celles-ci vont permettre de solliciter différentes Intelligences. Munis d’une feuille d’indices (les informations essentielles sur la naissance de l’écriture) les élèves ont le choix de l’ordre dans lequel ils les font, la seule obligation étant de pratiquer individuellement.

La feuille d’indices est conçue à partir de http://www.pass-education.fr/naissance-et-revolution-de-lecriture-6eme-cours-orient-ancien-histoire/

Activité 1 et 1bis: (intelligence verbale et linguistique)

  • lire un texte, répondre à des questions en rédigeant
  • texte à trous

Activité 2 : (intelligences visuo-spatiale, naturaliste et kinesthésique) : trier des images qui représentent différentes formes d’écriture : jeu d’analogie
Publier-20151015-00341 Publier-20151015-00342

Activité 3 : (Intelligence visuelle ) regarder une vidéo sur la naissance de l’écriture

[vimeo]https://vimeo.com/6568425[/vimeo]

Publier-20151015-00343

Pour une meilleure écoute, un atelier vidéo était « exilé » dans le couloir : extrait du documentaire La Mésopotamie, aux origines de notre civilisation:

extrait émission La Mésopotamie, aux origines de notre civilisation

Publier-20151015-00347

Atelier 4 :(Intelligences corporelle, visuelle et intrapersonnelle) Reproduire des écritures, et/ou écrire son prénom en hiéroglyphes

Publier-20151015-00346

Au final, une activité  permettra de rendre compte de la compréhension de la leçon ; il s’agit de découper des images d’écriture (déjà vues dans l’atelier 2), de les nommer, et de les classer dans l’ordre chronologique.

Pour découvrir le passé, des outils à la pelle …

L’histoire commence en Mésopotamie … Les 6è sont partis à la découverte d’une étrange région, au milieu de deux fleuves, un désert qui recèle de trésors : la Mésopotamie. Pourquoi s’intéresse-t-on à cette région ? Parce qu’elle nous fait entrer dans l’Histoire, avec les premières formes d’écriture. Comment imaginer que ces terres désertiques aient pu abriter cette révolution ?

Nous avons donc réfléchi à comment on peut reconstituer le passé : comment ne pas être dans l’imagination, mais se représenter les choses telles qu’elles étaient ? C’est l’occasion de comprendre comment travaillent les archéologues ; un exemple nous est donné dans une vidéo qui présente la technique du magnétogramme pour « photographier » le sous sol. A partir de là, il faut aussi apprendre à faire la différence entre image de synthèse, dessin, reconstitution …

la technique du magnetogramme la technique du magnétogramme2

La vidéo :  https://www.youtube.com/watch?v=aKfjONXoqfY)