Comprendre ce qu’est une seigneurie à partir d’une histoire

Pour aborder la société féodale, j’ai commencé par raconter aux élèves une histoire, celle de Guillaume, qui vit en Anjou, au XIIè siècle ; Guillaume va traverser toute sa seigneurie pour assister aux fêtes données à l’occasion de l’adoubement du fils aîné de son seigneur. Je suis partie du livre de G. Hoffmann, D. Arnaud et N. Augendre, A l’époque des chevaliers, Casterman, que j’ai quelque peu modifiée.

a-l-epoque-des-chevaliers

Les élèves ont du dessiner le cadre de cette histoire, et représenter tout ce que Guillaume voyait lors de son voyage. Ainsi, c’est la notion de seigneurie qui s’est peu à peu concrétisée. Chacun a complété la légende :légende seigneurie

La légende est extraite d’un exercice sur cyberhistoiregeo.fr

 

Les élèves ont laissé libre cours à leur créativité, et tout en laissant parler leur imagination, ils ont bien représenté des seigneuries, en étant selon les uns ou les autres plus sensibles à tel ou tel aspect

A la fin de cette séquence, tous les élèves ont été capables de définir une seigneurie en précisant qu’il s’agit d’un territoire (ou un ensemble de terres), notion pourtant bien abstraite d’habitude pour les élèves de 5è, un territoire habité , exploité, et dirigé par une personne doté de nombreux pouvoirs, le seigneur, qu’ils ne confondent maintenant plus avec le roi.

Raconter un débat à l’Ecclésia

                          Comment les Athéniens pratiquaient-ils la démocratie ?

débattre en Ecclésia

débattre en Ecclésia

En se plongeant dans le débat qui occupa l’Ecclésia en ces journées de l’an -428, les élèves découvrent comment les citoyens d’Athènes débattaient, écoutaient les opinions de chacun puis tranchaient.

Alors, fallait-il tuer tous les citoyens mytiléniens qui eurent l’audace de se révolter contre Athènes et faire de leurs femmes et enfants des esclaves, comme le pense Cléon ? Ou bien ne punir que les coupables comme le croit Diodoctos ? Et comment revenir sur une décision qui a déjà été prise sous le coup de la colère et de l’émotion ?

En image et en texte, le récit de ce débat, où plus largement des débats à l’Ecclésia, se constitue.

Une feuille de route pour suivre le débat :fiche consigne adaptée fiche consigne

une feuille d’illustrations pour se figurer les choses Fiche 1

une feuille pour raconter en images et en texte Fiche 2 adaptée Fiche 2

et enfin, une image de Pnyx pour y dessiner les acteurs de cette assemblée : citoyens, gardes, orateurs, proèdres et scribes doivent pouvoir trouver leur place. dessin pnyx

8 ateliers pour découvrir la civilisation grecque

Au programme des 6è en Histoire : la civilisation grecque dans l’Antiquité. Pour appréhender cette notion de civilisation, 8 ateliers sont proposés pour découvrir la culture grecque. Les élèves choisissent les activités et les font à leur rythme, dans l’ordre qu’ils souhaitent. Quand ils ont terminé une activité, ils me la font valider, et si je ne suis pas disponible ils commencent une autre activité.

Activité 1 : localiser la civilisation

exercices de repérages sur carte

Atelier 2 : découvrir le milieu naturel des Grecs

A partir de photos de paysage, de l’illustration d’un vase, et d’un texte sur l’alimentation, déduire les modes de vie

Activité 3 : décrire les cités grecques

A partir de la reconstitution d’une cité état grecque , dessiner et identifier les éléments de la cité

Activité 4 : découvrir la musique grecque

Ecouter le premier hymne delphique à Apollon ( https://www.youtube.com/watch?v=6yhmYbuIEPM) et consulter des fiches sur les instruments et la musique grecque

Activité 5 : découvrir les Jeux Olympiques :

A partir du dossier du livre, repérer les lieux, le déroulement des jeux ; reconstituer le site (puzzle) ;  identifier les sports à partir de dessins

illustration ilympie1 illustrations olympie2

Activité 6 : étudier un texte qui raconte la fondation d’une colonie,

Activité 7 : découvrir l’alphabet grec

jeu de déchiffrage des noms de dieux écrits en grec

Activité 8 : découvrir les chiffres grecs

jeu d’identification et de repérage des chiffres sur la stèle des comptes du sculpteur PHIDIAS pour la statue d’Athéna

 

Au bout de trois séances nous faisons un « stop mémo » : chaque élève dispose d’une grande feuille A3 vierge, sur la quelle il écrit au centre « la civilisation grecque » ; chacun s’interroge sur ce qu’il a déjà découvert et appris, et l’écrit le long de branches qui partent du centre. C’est une première approche métacognitive : qu’est-ce que je sais et comment  l’ai-je appris ? C’est aussi un exercice de hiérarchisation et de tri des informations, Des thèmes s’imposent ; ces thèmes sont ceux des activités, bien identifiés sur les fiches d’activité. Pour ceux qui ont du mal à identifier, nommer, résumer ce qu’ils savent, la possibilité de reprendre les fiches pour dégager les informations est une aide précieuse.

La 5è séance est consacrée à un travail d’écriture :

décrire les cités état grecques – et pour cela s’aider de la fiche outil « Décrire » mise en place lorsque nous avons travaillé sur la description des cités état mésopotamienne. exercice Décrire

raconter la fondation de Marseille – et pour cela s’aider de la mini carte mentale donnéecarte mentale raconter massalia

ou bien : raconter une semaine aux Jeux Olympiques – et pour cela s’aider de la fiche outil « raconter » mise à leur disposition.

carte mentale raconter

Il faudra encore une heure de travail sur ces textes, après le premier jet corrigé, annoté, à compléter ou à reprendre complètement.

La 7è et la 8è séances sont consacrés à la découverte de L’Iliade et l’Odyssée.

Et pour terminer, chaque élève fera sa carte mentale de la civilisation grecque; dont le thème central sera : « ce que les Grecs de l’Antiquité ont en commun ». Des illustrations seront proposées; à découper et à coller.