Les degrés de l’adjectif

FM : LES DEGRES DE L’ADJECTIF

Varier les degrés de l’adjectif, c’est nuancer son sens.

I- Les modifications du sens de l’adjectif

On peut modifier le sens d’un adjectif à l’aide d’adverbes ou de préfixes :

Sens affaibli

Sens moyen

Sens renforcé

adverbes préfixes adverbes préfixes adverbes préfixes
Peu, à peine, légèrement, faiblement… Sous-, hypo- Assez,moyennement… Très, fort, bien, tout-à fait… Hyper-, super-, sur-

II- Le comparatif.

On emploie le comparatif pour préciser un élément (nom, infinitif) en le comparant à un autre à l’aide d’un adverbe introduisant un adjectif, suivi de « que ».

Il existe trois comparatifs :

Comparatif d’infériorité Comparatif d’égalité Comparatif de supériorité
Moins…que, ne…que

Le troll semblait moins dangereux que l’elfe

Aussi…que, autant…que

Il est aussi effrayant que lui.

Plus…que

Ses poils sont plus drus que ceux de mon chien

Attention ! Le comparatif de supériorité de certains adjectifs est particulier :

Bon : meilleur, mauvais : pire

III- Le superlatif.

On emploie le superlatif pour souligner le caractère exceptionnel d’un élément par rapport à un autre :

Superlatif d’infériorité Superlatif de supériorité
Le/la/les + moins + adjectif + de /des

Sa peau est la moins ridée de toutes

Le/la/les + plus + adjectif + de /des

Ses yeux sont les plus clairs de tous

Le superlatif relatif exprime le plus haut ou le plus bas degré d’une qualité par rapport à un ensemble : C’est le plus fort de tous. C’est le moins grand de la classe.

Le superlatif absolu exprime le très haut degré d’une qualité sans qu’il y ait comparaison, il est en général précédé d’un adverbe d’intensité (très, fort, infiniment, extrêmement…), on le crée aussi grâce au suffixe –issime, ou encore par un adjectif au sens très fort : Il est immensément riche. Il est richissime. Sa richesse est extraordinaire.

Laisser un commentaire