La cause et la conséquence

FM : La cause et la conséquence

Relation et lien logiques :

 

Les textes explicatifs expriment très souvent des relations logiques comme la cause et la conséquence.

 

Attention à ne pas confondre relations logiques et liens logiques !

 

Relation = notion abstraite

Lien, connecteur = mot

 

Les relations logiques peuvent être implicites (le locuteur laisse deviner au destinataire la relation qui unie un fait à un autre) ou elles peuvent être exprimées explicitement à l’aide d’un lien logique ou connecteur logique.

 

La cause et la conséquence

 

La cause d’un événement est l’origine de cet événement :

 

Jules Verne a du succès parce qu’il est considéré comme un visionnaire.

 

La conséquence d’un événement est le résultat de cet événement :

 

Le roman Cinq semaines en ballon s’est beaucoup vendu, donc Jules Verne a signé un gros contrat avec son éditeur.

 

Pour résumer :

Cause = ce qui se produit avant et déclenche un résultat appelé la conséquence

Conséquence = ce qui se produit après, résultat d’un fait, d’une action qui en est la cause

 

La cause et la conséquence sont liées : une cause produit une conséquence, une conséquence est due à une cause. Selon les besoins, on peut décider d’insister sur la cause (Puisque Jules Verne est un visionnaire, ses romans ont du succès) ou la conséquence (Jules Verne est visionnaire, si bien que ses romans ont du succès).

 

Les connecteurs logiques de cause et de conséquence :

 

Voici un tableau récapitulatif des connecteurs logiques de cause et de conséquence, avec leur classe grammaticale :

 

Classe grammaticale

 

cause Conséquence
 

Prépositions

 

à cause de, à force de, en raison

de, par, pour, grâce à, étant donné, vu, sous prétexte de

 

en conséquence de, trop … pour

 

 

Conjonctions de coordination

 

car donc
 

Conjonctions de subordination

 

parce que, puisse que, comme,

vu que, sous prétexte que, étant donné que

si … que / tel … que / tellement …

que / de sorte que …, si bien que … /

trop … pour que

 

Adverbes

 

en effet, effectivement…

 

Par conséquent, ainsi, aussi, dès lors

 

 

Les connecteurs temporels et logiques

FM : Les connecteurs temporels et logiques

Les connecteurs sont des mots (ou groupes de mots) de liaison qui relient des phrases ou des propositions entre elles et donc qui servent à organiser les textes de manière chronologiques et logiques.

1)      Les connecteurs temporels

Les connecteurs temporels  permettent d’indiquer les différents aspects du temps, ancrent les événements dans le temps, situent les événements les uns par rapport aux autres comme dans les retours en arrière ou les anticipations.

Ils ont plusieurs valeurs, plusieurs rôles :

la date et le moment : hier, la veille, au mois d’août, bientôt, tôt, tard…

la succession : d’abord, puis, ensuite, enfin, alors, après quoi, au début…

la fréquence : jamais, toujours, parfois, souvent, à chaque fois, de temps en temps, quelquefois, …

la durée : longtemps, depuis, durant, pendant ce temps, toute l’année…

2)      Les connecteurs logiques

 

Le but L’opposition La conclusion La comparaison
 

 pour que,

en vue de,

afin que ,

 

 

 

mais,  

 or,

 cependant,

alors que,

en revanche,

néanmoins,

toutefois

 

en somme, 

 enfin,

 ainsi,

finalement,

en conclusion, 

comme, 

 de même que,

 pareillement,

aussi,

 

La cause La conséquence La reprise  
 puisque,

 parce que,

 car,

en effet,

 

 

donc, 

en conséquence,

de sorte que,

c’est pourquoi,

par conséquent,

 

même,  

aussi,

et encore,

de plus,

aussi,

en outre,

par ailleurs,