Mots de liaison ou connecteurs logiques (4ème)

FM : Les mots de liaison ou connecteurs logiques

 

Un connecteur est mot qui permet de relier deux mots, deux propositions ou deux phrases. Il peut servir à situer dans l’espace ou le temps (connecteur spatial / temporel). Il peut aussi exprimer une relation logique (la cause, la conséquence, l’opposition, le but…). Le connecteur  permet de hiérarchiser et d’organiser des événements ou des idées afin de rendre le texte clair et structuré.

 

Les principaux connecteurs logiques :

 

Pour classer les idées : D’abord, en premier lieu/ ensuite, puis, par ailleurs, en second lieu/ enfin, finalement, au bout du compte, pour finir/ – premièrement, deuxièmement, troisièmement/ – /d’une part…d’autre part/

 

Pour ajouter une nouvelle idée : De plus, par ailleurs, en outre, et, or, de surcroît, mais surtout.

 

Pour comparer : De même, comme, à l’instar de, de même que, ainsi que…

 

Pour opposer deux idées : Mais, au contraire, cependant, pourtant, en revanche, Néanmoins, Quoique, Bien que, Alors que, Tandis que…

 

     Pour expliquer dans quel but est fait une action : pour, pour que, afin que, afin de….

Les connecteurs temporels et logiques

FM : Les connecteurs temporels et logiques

Les connecteurs sont des mots (ou groupes de mots) de liaison qui relient des phrases ou des propositions entre elles et donc qui servent à organiser les textes de manière chronologiques et logiques.

1)     Les connecteurs temporels

Les connecteurs temporels  permettent d’indiquer les différents aspects du temps, ancrent les événements dans le temps, situent les événements les uns par rapport aux autres comme dans les retours en arrière ou les anticipations.

Ils ont plusieurs valeurs, plusieurs rôles :

la date et le moment : hier, la veille, au mois d’août, bientôt, tôt, tard…

la succession : d’abord, puis, ensuite, enfin, alors, après quoi, au début…

la fréquence : jamais, toujours, parfois, souvent, à chaque fois, de temps en temps, quelquefois, …

la durée : longtemps, depuis, durant, pendant ce temps, toute l’année…

 

2)     Les connecteurs logiques

 

Le but

L’opposition

La conclusion

La comparaison

 

pour que

en vue de

afin que

 

 

 

mais

or

cependant

alors que

en revanche

néanmoins

toutefois

 

en somme

enfin

ainsi

finalement

en conclusion

comme

de même que

pareillement

aussi

 

La cause

La conséquence

La reprise

 

 

puisque

parce que

car

en effet

 

 

donc

en conséquence

de sorte que

c’est pourquoi

par conséquent

 

même

aussi

et encore

de plus

aussi

en outre

par ailleurs