Alep et ses victimes

 

La classe de TAD au moment du vote

 

En majorité notre classe a choisi le reportage numéro 6 qui  était « Le dernier hôpital d’Alep détenu par des rebelles. » SYRIE -1er Décembre 2016.

Dans ce reportage qui se passe à Alep en Syrie, les civils se sont « réfugiés » dans le dernier hôpital encore accessible car Alep a été bombardé de missiles par le régime Syrien . Les blessés interviewés ont fait part de leur ressenti sur cette  situation tragique. Ces personnes, des civils, ont perdu des membres de leur famille, certaines ne savaient pas s’ils allaient les retrouver, d’autres sont restées coincées sous les décombres des bâtiments, on pense par exemple, au petit garçon de 3 ans et qui a  perdu ses deux parents mais ne le savait pas, ou bien à celui qui porte son petit frère décédé dans ses bras…

On a fait ce choix car il nous a touchés, les images sont très poignantes. On observe dans ce reportage que les images nous alertent sur la crise que vit Alep et que, en tant de guerre, on ne compte pas les blessées et les morts que cela peut engendrer parmi les civils.

Nous avons vu beaucoup d’enfants devenir orphelins, aveugles ou  sourds, avec des éclats d’obus sur le visage ou sur le corps. Ces personnes, des civils, ont perdu des membres de leur famille, certaines ne savaient pas s’ils allaient les retrouver, d’autres sont restées coincées sous les décombres des bâtiments.

Nous avons aussi fait ce choix car le contenu était complet, bien expliqué et parce que le reporter s’est mis en danger pour nous montrer à quel point  la situation est grave .

Lien vers le palmares

     Lien vers le reportage ( attention certaines images peuvent heurter)

 

Nous avons était fière d'apprendre que c'est ce reportage qui a été  primé au prix Bayeux.

 

Les TAD et M Lemonnier

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *