Pourquoi protéger la biodiversité : salive salvatrice de la tique

22 09 2009

tique

Découverte du jour

La salive d’Amblyomma cajennense, une tique vivant en Amérique du Sud, contient une protéine qui pourrait détruire les cellules cancéreuses, selon des chercheurs brésiliens. Baptisée Facteur X, elle agit sur la croissance des cellules et, au vu de tests en laboratoire menés sur des rats, elle éliminerait les cellules cancéreuses en épargnant les cellules saines. Les chercheurs espèrent que cette découverte aboutira a la production d’un médicament.

Le Figaro magazine, 05/09/09


Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire