Le bio à la cantine : impact sur les comportements des parents d’élèves

6 05 2011

Un enseignant-chercheur de l’IUT de Tarbes nous a communiqué l’article qu’il a publié dans le cadre d’un programme de recherche financé par l’INRA et la région Midi-Pyrénées.

Cette étude avait pour but d’examiner l’impact que « l’introduction de produits issus de l’agriculture biologique peut avoir sur les croyances et les comportements des parents d’élève. » Elle n’élude pas les difficultés méthodologiques liées au fait que beaucoup de résultats dépendent de réponses données par les enfants eux-mêmes.

Nous avons extraits quelques conclusions intéressantes:

Introduire le bio dans les cantines a un impact sur le comportement des parents vis-à-vis du bio

L’introduction du bio à la cantine est donc un moyen pour augmenter de façon significative les croyances positives envers le bio, la connaissance subjective et les fréquences d’achat de produits biologiques.

Assez logiquement cet impact est d’autant plus fort que l’introduction de produits bio est régulière plutôt que ponctuelle.

75,2% des parents affirment n’avoir jamais entendu parler ni d’introduction de produits bios ni d’animation dans l’établissement de leur enfant lorsque l’introduction est occasionnelle contre seulement 5,5% lorsqu’elle est régulière, qu’il y ait ou non des animations proposées.

Et plus le bio apparaît régulièrement dans les cantines plus les parents deviennent acheteurs de produits bio:

les parents dont les enfants ont eu régulièrement des produits bios à la cantine sont significativement plus nombreux à figurer dans la catégorie des acheteurs réguliers (34% de plus).

Plus intéressant: les enfants consommant régulièrement des produits bio à la cantine deviennent prescripteurs de produits bio dans leur famille.

21,2% des enfants ayant eu des produits bios dans leur cantine demandent des produits bios à leurs parents.

La demande des parents pour des produits bio à la cantine est très forte:

84,1% des parents enquêtés (enquête cantine) aimeraient qu’il y ait plus souvent de produits biologiques dans les repas proposés à la cantine de leurs enfants.

Et ces derniers sont prêts à payer plus pour cela

66,8% des parents affirment être prêt à payer plus pour que leurs enfants aient du bio à la cantine.

La question du surcoût des produits bio n’est pas éludée mais il ressort de l’étude qu’elle peut être minorée si l’on laisse les professionnels s’en occuper et si les pouvoirs publics recensaient les meilleurs pratiques et les diffusaient.

Ainsi, dans un des établissements étudiés le chef de cuisine a-t-il affirmé avoir un coût matière de 1,74 euros pour le bio contre 1,65 pour du conventionnel.

Publié le 3 mai 2011 sur http://macantinebio.wordpress.com/


Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire