L’écrevisse américaine menace la Seine

22 11 2013

écrevisse américaine

Publié le 17 novembre 2013 sur http://www.europe1.fr/

Elle n’a pas de prédateur et « fait les mêmes dégâts qu’un ragondin ».

Un danger inattendu menace les bords de Seine. L’écrevisse américaine prolifère en effet sur les berges parisiennes, notamment aux abords du Bois de Boulogne, raconte Le Parisien. Elle n’a pas de prédateur et « fait les mêmes dégâts qu’un ragondin », explique Sandrine Armirail, la directrice de la Maison de la Pêche de Neuilly. Dégradation des berges, de la faune et de la flore, fragilisation des fondations d’ouvrages hydrauliques… son pouvoir de nuisance est redoutable.

Proposition d’exploitation en EDD au cycle 3

Lecture : Que nous apprend ce texte ? Quels sont les mots inconnus ? Comment connaître leur sens ? Quelles questions restent posées ?

Sciences : Quel est le mode de vie de l’écrevisse américaine (et du ragondin) ? Comment met-elle les berges en danger ? Y a-t-il d’autres animaux au comportement similaire ?

Géographie : Comment ces animaux sont-ils présents dans les milieux européens ? Pour quels avantages attendus ?

Société : Quelles sont les possibilités de remédier à ces problèmes ? Que puis-je faire à mon échelle pour améliorer la situation, ou pour ne pas reproduire ces dysfonctionnements ?


Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire