Déchets plastiques et cours d’eau

16 02 2018

Marne, Saint-Maur-des-Fossés, février 2018

Télécharger la proposition pédagogique détaillée

Conclusions visées

Les déchets plastiques que nous ne jetons pas à la poubelle se retrouvent au sol, emportés par le vent ou l’eau de pluie vers les cours d’eau, qui les charrient jusqu’aux mers et aux océans : c’est une forme de pollution. Ces matières mettent plusieurs dizaines d’années avant de se dégrader et disparaître dans la nature. Elles peuvent notamment être prises pour des aliments par de nombreux animaux aquatiques, qui peuvent mourir en les avalant (tortues, oiseaux, poissons, mammifères marins…).

Pour diminuer ces effets, il est donc important de bien déposer nos déchets plastiques dans les poubelles prévues à cet effet : les emballages dans celle du recyclage (bien lire la notice fournie par le gestionnaire des déchets), les autres dans la poubelle « tout-venant ». Ils seront soit incinérés (pour produire de la chaleur pour le chauffage urbain par exemple), soit deviendrons d’autres objets en matière plastique recyclée. Quand c’est possible, le mieux est de ne pas utiliser ces emballages, mais plutôt des sacs réutilisables pour faire les courses. On peut aussi parfois acheter des produits au détail ou dans des emballages biodégradables (papier, nouvelles matières plastiques), que l’on pourra éventuellement déposer dans un composteur.


Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire