ALERTE – DÉPASSEMENT DU SEUIL DE POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE

13 02 2015

Courriel reçu par toutes les écoles du département

En lien avec le défi EDD « L’air que nous respirons est-il toujours bon pour la santé ?« 

Mesdames et Messieurs les chefs d’établissement,

Monsieur le Préfet du Val-de-Marne informe :
ALERTE – DEPASSEMENT EN ILE DE FRANCE DU SEUIL DE POLLUTION ATMOSPHERIQUE AUX PARTICULES – JOURNEE DU 12 FEVRIER 2015

Recommandations :

– privilégier les activités calmes et éviter toutes les activités physiques et sportives intenses, notamment s’abstenir de concourir aux compétitions sportives ;
– respecter scrupuleusement les traitements médicaux en cours à visée respiratoire ou les adapter sur avis du médecin.

Pour plus d’information, vous pouvez consulter les sites suivants :
www.airparif.asso.fr
www.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr

Nous vous souhaitons bonne réception de la présente.

Le cabinet de la directrice académique du Val-de-Marne



Nouveau logo officiel pour le recyclage

8 01 2015
trimanPublié sur Les Echos le 26/12/2014
Dès ce 1er janvier, les flèches entremêlées disparaissent de tous les produits au profit du logo «?Triman.
Le «?Triman?», pictogramme représentant un bonhomme de profil tendant la main vers trois flèches, va devenir à partir du 1er janvier le logo de référence pour indiquer qu’un produit est recyclable, selon un décret paru vendredi au Journal Officiel.
La mise en place de ce logo, né du Grenelle de l’Environnement, était initialement prévue dès 2012. Mais elle s’est heurtée à une forte opposition, notamment des industriels qui ont invoqué son coût et le fait que, selon eux, il allait encore complexifier la signalétique du tri. «?Tout metteur sur le marché de produits pouvant faire l’objet d’un recyclage de manière effective (….) informe le consommateur par une signalétique commune que ceux-ci relèvent d’une consigne de tri?», stipule le décret. Ces dispositions «?entrent en vigueur le 1er janvier 2015?», précise-t-il.
Le Triman, déjà présent sur quelques emballages dont des bouteilles et canettes d’Orangina et de Schweppes, a pour objectif d’améliorer le tri chez les Français. Les pouvoirs publics espèrent aussi qu’il poussera les industriels à investir dans des produits plus écologiques. La création de ce logo s’inscrit dans le cadre de la loi sur la simplification de la vie des entreprises promulguée en janvier dernier.
Article associé :
> Les nouveaux défis du recyclage
<http://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/0204040596035-voici-le-nouveau-officiel-pour-le-recyclage-1078348.php?xtor=RSS41>

Sur le même sujet :  Lire la suite »


Que faire de vos anciens jouets ?

5 01 2015
Publié sur GreenIT.fr, le 29/12/14
De la poupée qui parle aux consoles de jeu en passant par les drones télécommandés, chaque année, les jouets incorporent un peu plus d’électronique. Même le classique imagier est désormais dématérialisé sur l’iPad (nous vous recommandons The Farm HD). Le Monopoly propose même un système de paiement par carte bancaire ! On n’arrête plus le progrès…
Plutôt que de les jeter, donnez leur une seconde vie
Ne laissez pas mourir les jouets inutilisés dans un tiroir, dans un grenier ou au fond d’une caisse. La plupart des jeux dont nous nous séparons fonctionnent encore parfaitement ou nécessitent une réparation mineure pour fonctionner à nouveau (et faire la joie d’un enfant qui préfèrera toujours un jouet d’occasion à pas de jouet du tout). Il ne faut donc surtout pas les jeter, mais plutôt les apporter dans une ressourcerie ou tout autre lieu / entreprise qui lui donnera une seconde vie. Pour trouver le lieu de collecte et / ou la ressourcerie les proches de chez vous, vous pouvez vous connecter sur les sites suivants :
• Réseau des ressourceries : http://www.ressourcerie.fr ;
• Carte des points de collecte favorisant le réemploi : http://www.recyclage-informatique.net ;
• Les points de collecte du réseau Envie : http://www.envie.org/index.php?option=com_content&view=article&id=98&Ite
• Les points de collecte du réseau Emmaüs : http://emmaus-france.org/ou-donner-ou-acheter/
En fin de vie, privilégiez le recyclage Lire la suite »


Prévention : + de 600 kg de déchets évités en 5 mois

11 12 2014

ORDIF, extrait de idéchet n°139, 02/12/14

ordif
Les Amis de la Terre présentent le bilan des 11 foyers témoins sur la réparation, le réemploi.
Les Amis de la Terre ont présenté les résultats des foyers témoins menés sur 11 foyers depuis  avril 2014. 10 gestes phares ont été proposés par les Amis de la Terre avec pour objectif de promouvoir la réparation et l’allongement de la durée de vie des biens de consommation.
Trouver une adresse de réparateur, éviter la panne en entretenant bien ses appareils, participer à un atelier d’autoréparation pour devenir apprenti réparateur, acheter un bien de seconde main, … sont autant de gestes et d’actions réalisés par les 11 foyers témoins.
Ainsi, plus de 600 kg de biens ont repris vie dans le cadre de cette opération et autant de déchets ont été évités.
Parce qu’acheter un produit neuf est plus facile que de trouver un réparateur ou un bien de seconde main, les Amis de la Terre ont lancé il y a 2 ans un annuaire de la seconde vie des produits. Plus de 50 bénévoles des Amis de la Terre mettent à jour régulièrement en ligne les adresses proposées par les internautes via le site .
Source : Les Amis de la Terre
Plus d’informations :  Site Internet Les Amis de la Terre
<http://www.ordif.com/public/actualite/prevention-+-de-600-kg-evites-en-5-mois.html?id=16884&rub=8986>
+ En vidéo. Opération Foyers Témoins 2014, Les Amis de la Terre, 26/11/14
A voir à :
<https://www.youtube.com/watch?v=FALW3A6cjj8>
En savoir plus sur des conseils pratiques :
<http://www.produitspourlavie.org/>



Courts-métrages « Autrement »

11 12 2014

Des initiatives porteuses de sens, ADEME, Collège des transitions sociétales & TéléNantes, 02/12/14
telenantes
En partenariat avec l’ADEME et le Collège des transitions sociétales, Télénantes réalise actuellement une série intitulée AUTREMENT.
Ces courts-métrages de 12 mn ont pour objectif de partager des initiatives porteuses de sens, accessibles à tous, chez soi ou à son travail.
Vous trouverez les premiers N° sur le site du Collège :
Numéro 1 : Alimentation autrement
Numéro 2 : Réemploi, la solution contre le gaspillage !
Numéro 3 : Production d’énergies renouvelables, l’option citoyenne
Numéro 4 : Le compostage pour tous 
Numéro 5 : Pour les fêtes, si on consommait autrement ?
A voir et à partager à :
<http://www.emn.fr/z-de/cts-pdl/index.php?page=autrement>



Réemployons, réutilisons, réparons

3 12 2014

Donnons une deuxième chance à nos produits, Ademe, 27/11/14


ademe

Article en lien avec les défis EDD Comment réduire, réutiliser, recycler nos déchets végétaux et Poubelles de différentes couleurs

940 000 tonnes de déchets (données 2013) sont évitées chaque année grâce au réemploi et à la réutilisation des produits. A l’occasion de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets qui se tient du 22 au 30 novembre 2014, l’ADEME fait le point sur la perception et les pratiques des Français en matière de réemploi et de réparation.

Réemploi, Réutilisation, Réparation : de quoi parle-t-on ?
• Le réemploi consiste, pour un propriétaire, à donner ou à vendre un produit à un tiers qui lui donnera une seconde vie,
• La réparation est la remise en fonction d’un bien,
• On parle de réutilisation lorsqu’un propriétaire se défait d’un bien sans le remettre directement à une personne physique ou à une structure ou zone dédiée au réemploi.
Une véritable tendance de consommation
• 87% des Français pensent que la réparation est une façon de consommer malin en temps de crise et 94% que le réemploi est un mode de consommation qui a de l’avenir,
• 81% de nos concitoyens considèrent que les produits d’occasion sont tendance (+6 points par rapport à juin 2012),
• Les motivations sont d’abord d’ordre pratique et économique.
RRR et création de richesses

En France, en 2013 :
• 940 000 tonnes de biens sont réemployés et réutilisés par an,
• Soit environ 10% du gisement potentiel de produits en fin d’usage,
• 1 000 M€ de chiffre d’affaires estimé et extrapolé lié aux pratiques de réemploi et de réutilisation,
• 22 000 Equivalents Temps Plein (ETP), hors bénévoles, liés à ces pratiques.
S’informer et se former sur le réemploi et la réparation pendant la SERD
Jusqu’au 30 novembre, plus de 2 800 actions sont organisées partout en France pour s’informer sur les gestes de réduction des déchets. Parmi celles-ci, 684 portent sur la réparation et le réemploi : réparation de vélos, relooking de meubles ou de luminaires, atelier bricolage, forum des artisans de la réparation, portes-ouvertes dans des recycleries…

Retrouvez les sur http://www.serd.ademe.fr/programme
Communiqué de presse réemploi, réutilisation, réparation (en pdf)
Réduisons nos déchets
<http://www.presse.ademe.fr/2014/11/reemployons-reutilisons-reparons-donnons-une-deuxieme-chance-a-nos-produits.html>



15% d’économies d’énergie et… en famille !

2 06 2014

Publié le 30 mai 2014 sur http://www.presse.ademe.fr/2014/05/15-deconomies-denergie-et-en-famille.html

7500 familles – accompagnées par 110 Espaces INFO->ÉNERGIE (EIE) – ont participé cette année au défi « Familles à énergies positives », soutenu par l’ADEME et coordonné par l’ONG Prioriterre.

Visuel FEP

Objectif : diminuer de 8 % leur consommation d’énergie par rapport à l’hiver précédent, grâce à des actions sur le chauffage, l’eau chaude, les équipements électriques…

Avec une moyenne d’économies de 15 % , soit près de 13GWh sur une année et un gain sur la facture d’environ 200 euros, l’objectif est largement atteint ! Ils étaient cette année 50 % d’inscrits en plus par rapport à l’édition 2012-2013.

Une réussite qui incite certains à aller plus loin : un tiers des familles a investi dans des appareils de chauffage plus performants, de la régulation ou encore l’isolation et plus de la moitié des participants envisage des travaux à plus long-terme pour pérenniser les économies réalisées et, pourquoi pas, en réaliser encore davantage.

Au-delà d’un intérêt économique, le défi « Familles à énergies positives » a conduit surtout à une prise de conscience qu’il est possible de réduire sa consommation d’énergie, et donc sa facture, avec quelques bonnes habitudes. Appareils branchés sur des multiprises éteintes la nuit, volets fermés pour conserver la chaleur, minuteur dans la douche pour économiser l’eau chaude : c’est tout le quotidien de ces familles qui a été revu pour consommer moins sans réduire le niveau de confort.

Chaque participant a bénéficié d’un suivi attentif des conseillers des EIE : mesures des consommations actuelles, formation, guide de bonnes pratiques…

De l’avis de tous, la motivation et l’envie de se surpasser naît aussi de la possibilité de comparer ces résultats entre familles. Depuis le lancement de l’initiative en 2008, ce sont 16 000 familles qui ont relevé le Défi.

Le défi Familles à énergie positive

L’association Prioterre



Au cœur de la forêt et du bois

10 04 2014

coeur foret

Site très riche aidant beaucoup à relever le défi EDD sur l’Homme et la forêt

Site créé en partenariat entre les Editions Nathan et l’interprofession France Bois Forêt.

Son objectif est de permettre le partage d’informations et ressources liées à cette filière professionnelle.

Menu

  • Actualités

  • Interviews de professionnels

    • Les professionnels de la forêt

    • Les professionnels du bois

    • Les professionnels de la construction

  • Fiches essences

  • Fiches métiers

  • Quiz

  • Documents complémentaires

Tout ce dispositif est accompagné d’une application « bois-forêt » gratuite et disponible sur iPhone et Android, mais aussi sur tablette et iPad.

http://www.nathan.fr/webapps/cpg2-0/default.asp?idcpg=1552



Services écologiques fournis par les écosystèmes marins et côtiers en France

10 04 2014

 

services écologiques

Panorama des services écologiques fournis par les milieux naturels en France : Les écosystèmes marins et côtiers

Les services écologiques se répartissent en 4 catégories :
• les services de support ou fonctions écologiques, sont à la base de l’ensemble des services car ils permettent le maintien du fonctionnement de l’écosystème. Une fonction écologique peut contribuer à plusieurs services et inversement un service peut être issu de plusieurs fonctions. Ce lien entre fonctions et services explique l’étroite dépendance entre la bonne santé des écosystèmes et la qualité et la pérennité des services écologiques qu’ils rendent ;
• les services d’approvisionnement correspondent à la production de biens ;
• les services de régulation sont responsables du contrôle des processus naturels ;
• les services culturels sont des services non matériels, obtenus à travers les loisirs et le tourisme, l’éducation et la recherche et l’enrichissement artistique, patrimonial et spirituel.

UICN_France_services_ecologiques_marins_et_cotiers



La Forêt Durable : jeu sérieux d’investigation

15 03 2014

foret durable

Jeu sérieux d’investigation sur CD/DVD ou par abonnement en ligne proposant deux missions à réaliser : le repas des animaux et la randonnée en forêt.

De nombreux savoirs sont abordés à travers une grande diversité de contenus : les écosystèmes forestiers, le rôle des forêts dans les cycles naturels, les métiers de la forêt, les représentations culturelles de la forêt…

Ce logiciel peut être particulièrement utile pour la mise en œuvre du défi EDD Comment la forêt rend des services à l’homme

En savoir plus… http://www.deyrolle.com/laboutique/Magnets/Jeux-Deyrolle/Jeu-La-For%C3%AAt-Durable-Grand-public.html