Sciences de l’Ingénieur

Les Sciences de l’Ingénieur : qu’est-ce que c’est ?

Les Sciences de l’Ingénieur : ça s’adresse à qui ?

001

Vous pouvez commencer les Sciences de l’Ingénieur en seconde en choisissant cet enseignement optionnel et ainsi participer aux Trophées de Robotique.

Mais vous pouvez aussi nous rejoindre en 1ère générale en suivant la spécialité Sciences de l’Ingénieur afin d’obtenir un Bac Scientifique. Ce qui vous permettra éventuellement aussi, si vous le désirez, de pouvoir suivre la formation au Brevet d’Initiation à l’Aéronautique (B.I.A.).

 

Un Bac général avec une spécialité Sciences de l’Ingénieur ?

Pour qui ?

Pour ceux qui envisagent en priorité des poursuites d’études supérieures scientifiques.

Au programme

En 1re (à partir de la rentrée 2019)

L’emploi du temps comprend des enseignements communs à tous les bacs généraux.

Leur objectif : partager une culture générale fondamentale et faciliter les éventuels changements de spécialité.
À noter : au lycée Charles DE GAULLE de LONGPERRIER (77), il est possible d’étudier une discipline en langue étrangère.

S’y ajoutent des spécialités, parmi lesquels :

  • Sciences de l’Ingénieur (spécialité indispensable si vous voulez vous orienter vers les métiers de l’aéronautique,  la mécanique, l’industrie chimique, le bâtiment et les travaux publics, l’énergie, l’environnement, l’électronique, l’informatique embarquée, les études d’architecture et d’urbanisme, les écoles militaires, les formations d’audiovisuel, de sport et celles conduisant à l’enseignement…) qui remplacent l’enseignement traditionnel des sciences de la vie et de la Terre (si vous voulez vous orienter dans le domaine de la santé).

Sans oublier :

  • 2h hebdomadaires d’accompagnement personnalisé (soutien et approfondissement scolaires, aide à l’orientation) ;
  • la formation facultative au Brevet d’Initiation à l’Aéronautique (50h dans l’année, formation diplômante à part entière, non pris en compte pour l’examen du bac).

En terminale (jusqu’à la rentrée 2019)

Des enseignements communs demeurent (LV1 et LV2, E.P.S., éducation civique, juridique et sociale) à côté des spécialités .

Pour tous les élèves de la série, des spécialités dont le poids est plus important qu’en 1ère :

  • mathématiques (coefficient 7) ;
  • physique-chimie (coefficient 6) ;
  • Sciences de l’Ingénieur (coefficient 6).

De plus s’ajoute un enseignement de spécialité au choix qui permet d’acquérir des profils différents dans la perspective d’une poursuites d’études :

  • Spécialité Sciences de l’Ingénieur (sans heures en plus, compris dans les heures d’enseignement spécifique initiales mais comptant avec un coefficient 2 supplémentaire au bac, ce qui fera en tout pour les Sciences de l’Ingénieur un coefficient 8 au bac) ;
  • Spécialité mathématiques (coefficient 2 au bac ce qui ramène les Sciences de l’Ingénieur à un coefficient 6) ;
  • Spécialité physique-chimie (coefficient 2 au bac ce qui ramène les Sciences de l’Ingénieur à un coefficient 6) ;
  • Spécialité Informatique et Sciences du Numérique (coefficient 2 au bac ce qui ramène les Sciences de l’Ingénieur à un coefficient 6) : introduction à l’information numérique, aux algorithmes, aux langages et architectures informatiques pour comprendre les usages (internet, réseaux sociaux…), les créations (objets numériques, représentations 3D…), les applications (logiciels) et les enjeux (sécurité, confidentialité, protection de la personne…).

Sans oublier :

  • deux enseignements facultatifs (au maximum) au choix dont seuls les points supérieurs à 10/20 seront pris en compte à l’examen du bac.
  • 2h hebdomadaires d’accompagnement personnalisé (soutien et approfondissement scolaires ; aide à l’orientation).

Tableau des horaires et coefficients

Horaires-bac-S

Poursuites d’études (voir onglet « ORIENTATION »)

Votre profil scientifique vous prédispose en priorité à des poursuites d’études supérieures dans le domaine des sciences et des technologies, particulièrement si vous voulez vous orienter vers les métiers de l’aéronautique,  la mécanique, l’industrie chimique, le bâtiment et les travaux publics, l’ énergie, l’environnement, l’électronique, l’informatique embarquée, les études d’architecture et d’urbanisme, les écoles militaires, les formations d’audiovisuel, de sport et celles conduisant à l’enseignement

Vous pouvez entrer à l’université. Attention ! Les études sont longues.

Vous pouvez aussi privilégier les prépas scientifiques qui facilitent l’accès à des écoles ciblées d’ingénieurs, militaires ou aux écoles normales supérieures (ENS).

Autre possibilité : vous diriger vers des B.T.S. et D.U.T. pour entrer dans la vie professionnelle, ou continuer vos études, principalement en licence pro.

Perspectives professionnelles

En tant que filière scientifique, la spécialité Sciences de l’Ingénieur prépare tout particulièrement aux métiers d’ingénieur. Tous les secteurs industriels sont concernés : aéronautique, mécanique, industrie chimique, bâtiment et travaux publics, énergie, environnement, électronique, informatique embarquée…

À ne pas négliger non plus les études d’architecture et d’urbanisme, les écoles militaires, les formations d’audiovisuel, de sport et celles conduisant à l’enseignement.

Élaborer son parcours de formation et d’orientation

En collaboration avec le conseiller d’orientation-psychologue et votre professeur principal, un tuteur (enseignant, enseignant documentaliste ou conseiller principal d’éducation) peut vous accompagner, de la 2de à la terminale, pour vous guider dans vos choix de formation.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire